Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
 

 Paysage marin.

Aller en bas 
AuteurMessage
Capricorne
Grimoirien
Grimoirien
Capricorne

Poète émérite
Nombre de sujets

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 217
Age : 87
Localisation : Angers
Date d'inscription : 19/11/2022

Paysage marin. Empty
MessageSujet: Paysage marin.   Paysage marin. EmptyVen 16 Déc 2022 - 10:33

Au ciel une lucarne
D''où émerge un rayon
Dont la clarté incarne
Une voix sous bâillon.
 
Et le ressac des vagues
Agresse les récifs
Qui geignent et puis divaguent
Protégeant les esquifs.
 
Pourtant, point la pénombre,
Epargnant le faisceau
Dont les ors sans encombre
Vont illuminer l'eau.
 
Le jusant crie d'ennui
Lorsque Phébus déserte
En refusant la nuit
Qui devient plus alerte.
 
Le phare baladeur
Projette sa lumière,
Rai géant et sauveur,
Brillante bannière.
 
Derrière le vieux port
Les chaumières s'effacent
La nuit en mauvais sort
Escamote leurs faces.
 
Le noir est absolu
Sur l'eau et la falaise,
Ne reste que berlue
Qui me met mal à l'aise.
 
Le ciel s'est recouvert
Et sa lucarne close
Sur ce triste univers
Où la mer se nécrose.


Capricorne le 16/12/22

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Capricorne

Paysage marin. Grimoi10
Revenir en haut Aller en bas
 
Paysage marin.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hommage au paysage
» Paysage de mon coeur.
» paysage printanier
» Le marin...!
» Paysage à l'huile sur toile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Capricorne-
Sauter vers: