Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

Partagez
 

 Joie infinie.

Aller en bas 
AuteurMessage
FphBZH68
Nouvelle plume
Nouvelle plume
FphBZH68

Féminin
Capricorne Coq
Nombre de messages : 17
Age : 25
Localisation : Alsace (St Gilles, Wintzenheim)
Date d'inscription : 11/10/2010

Joie infinie. Empty
MessageSujet: Joie infinie.   Joie infinie. Icon_minitimeMar 29 Mar 2011 - 21:22

Quand je pose ta main

Là sur mon cœur malin

Et la glisse sur mon sein

Je rêve aux coups de reins

Qui mènent la jouissance

Et de quelle puissance

Je t’apporte l’orgasme ;

Satisfait tes fantasmes.



Quand je baise tes lèvres

Mon expression mièvre,

Te dévore avec fièvre

J’admire ta liberté

Ta beauté fatiguée

Enjouée, défoncée

Je t’offre mon amour

Et cela pour toujours.



Quand je caresse ton corps

Pour t’apaiser encore

Je définis mes droits

Mon territoire, mes joies

Gênée par ma folie

Qui est née de tes cris,

Je pleure notre vie

Qui dure l’infini.
Revenir en haut Aller en bas
 
Joie infinie.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 15 fév - "O" ma plus grande joie (DT Magenta)
» 30 mai - Bulles de joie!
» Les joie du ski...
» Guerre de la joie (prélude)
» la phrase infinie 3 le retour !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Textes en attente de Grimoire-
Sauter vers: