Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
-43%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur la Trottinette électrique GoRide Pro – Larges roues ...
199.99 € 349 €
Voir le deal

 

 Oubli

Aller en bas 
AuteurMessage
zzz
Plume de Bois
Plume de Bois
zzz

Féminin
Verseau Cheval
Nombre de messages : 72
Age : 53
Date d'inscription : 13/10/2009

Oubli Empty
MessageSujet: Oubli   Oubli Icon_minitimeMar 13 Oct 2009 - 11:29

Oubli


Mille fois plus doucement, mon coeur bat lentement
Il remonte le temps, ou ses vieux cris d'enfant
Dans un dernier relan, jouent avec leur calmants
Sous les marais salants, de vieux agonisants

Dans un blanc océan, je sombre tendrement
Ou tous mes vieux serments, s'effacent innocents
De mes rêves d'antan, je redeviens l'amant
Et demeure haletant, ma non-vie contemplant

Dois-je remonter le gouffre, les âmes mortes souffrent
Dois-je encore les aider, et leur tendre la main
Pour qu'ils puissent souhaiter, de ne plus exister
Et vivre enfin en paix, sans cesser d'être humain

Jamais plus ne lamente, les larmes qui nous hantent
Jamais plus ne conforte, les armes qui nous exhortent
Jamais plus ne convolent, les lendemains qui violent
Toujours endoloris, nos tristes paradis
Revenir en haut Aller en bas
 
Oubli
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: