Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Le deal à ne pas rater :
iPhone 13 Pro : où précommander le nouvel iPhone 13 d’Apple ?
Voir le deal

 

 Prière à l'oubli

Aller en bas 
AuteurMessage
Lunessences
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Lunessences

Féminin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 585
Age : 59
Localisation : Le sud de la France
Date d'inscription : 14/11/2006

Prière à l'oubli Empty
MessageSujet: Prière à l'oubli   Prière à l'oubli Icon_minitimeVen 9 Fév 2007 - 9:48

[img]Prière à l'oubli 7c908e3447[/img]


Prière à l’oubli



Vivre sans toi est une lente agonie,
les jours passent et s’étirent, rien de plus, rien de moins,
et mon cœur qui bat pour rien.
Ma vie qui vire à l’inutile,
non-sens de l’existence que je nourri.

Il est quotidien ce vide remplissant mon corps et mon cœur.
Mon univers se résume à toi, et tu n’es plus là.
Je me noie.
C’est le silence qui m’étouffe, me pèse,
je ne veux pas mourir dans ce vide,
en apnée d’amour, en trop-plein de chagrin,
initiale dont je crains la majuscule,
Grand F de folie.

Electriques, mécaniques, j’orchestre autour de moi
une cacophonie violente de bruits, pour t’oublier.
Grotesques, absurdes, ils sont morts eux aussi,
L’oubli me fuit.

Vivre ou mourir, si j’avais le choix !
Non ! Douleur je suis,
intérimaire de ma vie depuis…
Tu étais le bruit vivant, tu étais ma vie,
toi mon fils, celui qu’on m’a prit.


08/02/2007


Lunessences

Copyright SGDL 2007 Tous droits réservés

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Espérer et vouloir, deux mots qui changent l'avenir qui peut être le notre.
Lunessences
Revenir en haut Aller en bas
http://amespoetique.niceboard.com/index.forum
 
Prière à l'oubli
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: