Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Le Deal du moment : -40%
-40% La webcam Logitech C920s HD Pro, Full HD ...
Voir le deal
59.91 €

 

 HYMNE ELOGIEUXAU PRESIDENT :ABDELAZIZ BOUTEFIKA

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
saidsalem
Modérateur
Modérateur
saidsalem

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 861
Age : 61
Localisation : Algérie- Batna 05000
Date d'inscription : 06/04/2009

HYMNE ELOGIEUXAU PRESIDENT :ABDELAZIZ BOUTEFIKA Empty
MessageSujet: HYMNE ELOGIEUXAU PRESIDENT :ABDELAZIZ BOUTEFIKA   HYMNE ELOGIEUXAU PRESIDENT :ABDELAZIZ BOUTEFIKA Icon_minitimeMar 7 Avr 2009 - 20:34



Pris en otage en ce désert linguistique (première langue étrangère) et je ne prétends pas tout savoir des étoiles encore moins du commun des mortels car l’âme du corps est séparée ….pourtant quand le cœur se met à parler la plume obéit et réaffirme.

Quoique ma réussite n’atteigne pas l’étoile d’autant plus que l’échec soit humain …

Veuillez accepter ce modeste poème en dédicace à votre honneur MONSIEUR LE PRESIDENT





Un hymne élogieux à Monsieur le président : ABDELAZIZ BOUTEFLIKA



C’est sans protocole

Que le pigeon et le ramier

Nous en ont averti au courrier des bonheurs

De votre visite de courtoisie

Sur ce pavé des promesses

À honorer notre ville paisible et généreuse

C’est en cette terre des martyrs

Que la vision d’un enfant du ciel (si Abdelkader el Mali) se réalise

En projets à hisser notre drapeau d’amour liberté espoir

Au sommet de l’éternité

A nommer cet homme idéal

Nous sommes tous fiers à imiter le beau

On se voit souvent en ce rêve d’un jeune diplomate

Que tous les mots renoncent à la parole

Et prennent la fuite des nuées

Qui se sont métamorphosées en papillons bariolés

Aux couleurs de cet étendard d’amour, paix notre espoir

En pigeon sillonnant le ciel blanc de l’Algérie

Au clairon de la concorde et de la réconciliation

Tout un chacun se libère de son égoïsme

Coco du cocon se libère à respirer

Le vent et la bise de ma patrie

C’est aussi un amour de nous apprendre

A s’envoler aux ailes des rimes

Qui pourra ainsi mener les nuages à la chevauchée

Et qui saura enrouler et dérouler les mots en tapis rouge

Pour vous accueillir en brave soldat

Tous les mots ont pris cette initiative

De vous nommer notre père spirituel

L’Aurès se redresse en seul homme libre

En califourchon sur sa monture de vapeur

Par delà ses monts et collines oubliées

Pour vous accueillir en enfant du ciel

À cœur ouvert

Vous ré accueillir à bras ouverts

En brave soldat

En père spirituel

L’Aurès s’anime en ombre gardienne

Pour vous accueillir au miel des crêpes

Mêlées aux amours de paix éternelles

Tous les enfants de mon pays natal

Se réveillent au sursaut des plaisirs

A l’aube des allégresses pour vous accueillir

Monsieur le président !

Tout a été fait au bonheur des enfants de mon pays

Pourtant rien n’a été dit le futur s’annonce promoteur

A mi-chemin le croissant se nourrit de vœux et de promesses

Une fois que vous serez élu le soleil brille au fond de tous les cœurs et par toute la presse

******************************

C’est ici que le temps s’arrête à marquer le point

Embaumé le cours de l’histoire

Aux soupirs de notre futur élu

Le mot muet

A pris l’initiative en bon escient

Sans protocole

A nommer son président

Son père spirituel

Le futur destin d’un peuple

Entre les mains

D’un père spirituel

Un livre ouvert sur l’histoire

*****************************************************************************************

C’est ici ma terre

Peu importe

Que je vis entre le paradis et l’enfer

Monsieur le président !

Je suis un enfant des Aurès

De guerre lasse

J’avoue à cœur ouvert

Que c’est en cigale l’été durant

Mais en ce printemps d’envie et d’entrain

J’aimerais vous chanter ces perles

A imiter la voix fluette des rossignols

C’est ainsi que j’ai appris à égrener les cordes ferles de ma lyre

Là où la voix de mon peuple m’appelle

J’ordonne souvent à ma muse

A hisser cet idéal d’amour et de paix fraternelle

Au cristal d’un million d’étoiles

S’arrêter au sifflet des songes

Sur cet arc-en-ciel

A jouer à ce cache-cache

D’amour immortel

Au mélange des saisons

Tresser cet hymne élogieux

Aux rayons du soleil bleu

A l’écume des ondes à l’horizon

Qui murmurent au loin « un je ne sais pas quoi »

Haut les vents ma plume !

A traduire corps et âme par la magie du verbe aimer

Est –ce un récit d’amour à raconter aux étoiles

Le sacrifice des martyrs pour la liberté d’un peuple

L’histoire retiendra à jamais

En lettre de noblesses écrites

A l’encre des yeux innocents

Oubliés quelques part dans les dechra, douars et mechtas

Eparpillés à travers ce vaste pays aux miracles

Des cœurs amoureux vous appellent tous président bouteflika

En brandissant des emblèmes pleins d’amour liberté espoir

C’est partout la fête des yoyo de joie et d’allégresse

*****************************************************************************************

Et si ma muse renonce à mon jeu d’amour éternel, je l’exclurai au carton rouge des métaphores, elle sera bannie à tout jamais des sphères occultes des clartés

Sinon j’irai très vite jouer des tours à cet astre amoureux sur ma colline oubliée aux alouettes naïves j’enverrai ma muse à la pêche et toutes les sirènes qui leurrent sur ce rivage c’est tout naturel à notre insu que tous nos cœurs soient avec vous…c’est ainsi que le destin nous apprend à voter pour vous.

C’est aussi sans vouloir imiter le cèdre et le sapin qui germent en cette terre généreuse et hospitalière en cet espace sacré mêlé au sang des martyrs qui s’envolent en âmes pures et fidèles ce sont nos anges gardiens qui veillent à nos chevets mais nous tiennent aussi à l’œil ; par delà ces mots à chaque pas le chêne et le roseau s’inclinent à saluer votre honneur à vous rendre cet hommage éloquent à la rapsodie des rhétoriques aux effluves des arômes de ce parfum rare.

Voire tous les éléments s’animent, tremblent en ce chœur d’honneur pour vous accueillir et même l’ombre jalouse et rebelle qui se tapit sous les branches de notre arbre à souhaits …aux fruits succulents d’amour immortel s’anime en vigile d’amour éternel pour vous élire président de la république.



Poète et professeur de français : CHANA SALAH –BATNA 19-Mars 2009

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
©️ Chana Salah, alias saidsalem
poète d’amour et d’espoir
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8999
Age : 69
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

HYMNE ELOGIEUXAU PRESIDENT :ABDELAZIZ BOUTEFIKA Empty
MessageSujet: Re: HYMNE ELOGIEUXAU PRESIDENT :ABDELAZIZ BOUTEFIKA   HYMNE ELOGIEUXAU PRESIDENT :ABDELAZIZ BOUTEFIKA Icon_minitimeJeu 9 Avr 2009 - 18:38

S'il pouvait te lire, je pense qu'il serait ravi.
Belle Éloge !

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
HYMNE ELOGIEUXAU PRESIDENT :ABDELAZIZ BOUTEFIKA Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
 
HYMNE ELOGIEUXAU PRESIDENT :ABDELAZIZ BOUTEFIKA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: