Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

 

 Nouvelle simonie

Aller en bas 
AuteurMessage
le_prince
Grimoirien
Grimoirien
le_prince

Masculin
Cancer Chien
Nombre de messages : 95
Age : 51
Localisation : Maroc, marrakech
Date d'inscription : 04/05/2007

Nouvelle simonie Empty
MessageSujet: Nouvelle simonie   Nouvelle simonie Icon_minitimeJeu 18 Oct 2007 - 21:18

Nouvelle simonie Bagdad
_______________________________________________



Aux sois disants incapables de penser leur vie
De d autres continents et superficies
Leur vient le monde en Messie
Prêcheur munis d armes au ferveur sans sursis
Conquérant, mercanti et maître en supercherie
Gratis, initie et tonne à la douleur une démocratie :
« Comme on Pend un non pour crime et génocide,
Catimini on fond un oui s il devient trop avide. »


A coup de canon, On exorcise le mal
En raid d avions, on rase les céréales
On Crucifie aux bombes napalm et cloues
Des misérables aux temps rudes et grigou
Qui roulent aux ânes en simples bédouins
Et se nourrissent en miettes et nul quignon.


« Mercenaires, Chasseurs de primes,
Armez de poudre vos carabines
Demain d aube sur les cimes,
On tire des non dévoilées bédouines
Cap Bagdad ! Une terre reine et Eldorado
Pareil Comme aux temps de jadis rodéos
Mais Faute d indien aux payses des dattes,
De barbe ,un sarrasin On scalpe,non de tête.
Et tout les soirs ! Feu de camps et joie !
Partage de prises et barbes aux choix !»
______________
___________________________

Ainsi se réduit une épopée et une histoire
Une terre mère de toute culture est une laitière
Aux mile nuit et une contes sages et princières
Une ville aujourd'hui mortaise et échancrure.
Martyre de meurtriers semant en parfait sixième art
Désolations destructions , vents de désole et mort
Et en emblème aux shows et ses effets spéciaux
L arabe comme démon! Le pauvre comme voyou !

_____________________________________________

Mercredi 17 octobre 2007!


Dernière édition par le Lun 22 Oct 2007 - 2:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://vole.mabulle.com
 
Nouvelle simonie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: