Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


Un endroit qui respire le bien écrire et l'amitié
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Partagez
 

 Nouvelle vie

Aller en bas 
AuteurMessage
Goebel Jeannie 1946-2017
Modérateur
Modérateur
Goebel Jeannie 1946-2017

Féminin
Nombre de messages : 2108
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 06/03/2015

Nouvelle vie Empty
MessageSujet: Nouvelle vie   Nouvelle vie Icon_minitimeMar 9 Aoû 2016 - 19:09

En remerciant Gérard et Surfeur pour leur aide et leurs conseils, j'ai essayé d'écrire un sonnet mais toutes critiques seront les bienvenues.

Le ciel lourd reposait sur le sommet vaincu
Et un oiseau chantait quelque part dans les brumes,
Espérant un écho qui l'aurait convaincu
Que le bois ténébreux abritait d'autres plumes.

Même le fier torrent paraissait muselé
Butant sur les rocs gris dissimulés dans l'ombre,
Et les pins pourtant hauts et d'un port fuselé
Ne pouvant embaumer étalaient leur vert sombre.

Puis soudain le soleil, ce fameux débrouillard
Tenta une percée, dissipa le brouillard
Rendant enfin la vie à la forêt heureuse.

Saluant la contrée de leur voix tapageuse,
Les flots que les rayons rendaient bien égrillards
Oubliaient dans ces ors la trace nuageuse.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Goebel Jeannie 1946 - 2017
Revenir en haut Aller en bas
Surfeur
Modérateur
Modérateur
Surfeur

Masculin
Cancer Serpent
Nombre de messages : 514
Age : 66
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 29/03/2016

Nouvelle vie Empty
MessageSujet: Re: Nouvelle vie   Nouvelle vie Icon_minitimeMar 9 Aoû 2016 - 21:22

Bonsoir Jeannie,

En effet, il est intéressant d'alterner le sonnet, le vers libre et toute autre forme fixe.....un peu contraignant parfois mais d'une manière générale, à la longue, on acquiert une maîtrise du vers d'une manière générale.
Pour un premier essai, c'est techniquement réussi.
Alexandrin nickel et en plus césure franche à l'hémistiche.

Une petite remarque bien amicale:
Le premier et le quatrième vers du premier quatrain ainsi que le premier et le quatrième vers du second quatrain doivent rimer, à fortiori, le second et le troisième du premier quatrain ainsi que le second et le troisième vers du second quatrain doivent aussi rimer.
En croisant les rimes des quatrains, c'est bien un sonnet.....mais un sonnet irrégulier. Bravo !

Bien à toi

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Surfeur
Revenir en haut Aller en bas
Goebel Jeannie 1946-2017
Modérateur
Modérateur
Goebel Jeannie 1946-2017

Féminin
Nombre de messages : 2108
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 06/03/2015

Nouvelle vie Empty
MessageSujet: Re: Nouvelle vie   Nouvelle vie Icon_minitimeMar 9 Aoû 2016 - 22:09

Bonsoir et merci Surfeur,

Je vais essayer d'en écrire un autre un peu plus régulier.
C'est bien grâce à toi et à Gérard que je me suis résolue à tenter cette expérience, mais j'ai la tête dure !
Quant aux remarques n'hésite pas à les faire, comment pourrai-je progresser autrement ?

Amicales bises
Jeannie.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Goebel Jeannie 1946 - 2017
Revenir en haut Aller en bas
Surfeur
Modérateur
Modérateur
Surfeur

Masculin
Cancer Serpent
Nombre de messages : 514
Age : 66
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 29/03/2016

Nouvelle vie Empty
MessageSujet: Re: Nouvelle vie   Nouvelle vie Icon_minitimeMer 10 Aoû 2016 - 11:47

Je repense à un truc Jeannie, si le sonnet est une forme aboutie du poème (Boileau: "un sonnet sans défaut vaut seul un long poème...').....Le vers libre reste très important et si l'on sent à l'élaboration du sonnet que le mot ou l'adjectif juste nous échappe, que nous peinons anormalement sur la construction, il est préférable de ne pas insister. Un exemple hyper connu de vers libre qui est dans toutes les mémoires: Verlaine....qui a aussi fait des sonnets Sourire

"Les sanglots longs
Des violons
De l'automne
Blessent mon coeur
D'une langueur
Monotone...."

Bien à toi

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Surfeur
Revenir en haut Aller en bas
Goebel Jeannie 1946-2017
Modérateur
Modérateur
Goebel Jeannie 1946-2017

Féminin
Nombre de messages : 2108
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 06/03/2015

Nouvelle vie Empty
MessageSujet: Re: Nouvelle vie   Nouvelle vie Icon_minitimeMer 10 Aoû 2016 - 20:36

Bonsoir et merci Surfeur,

Je vais quand même essayer d'écrire un autre sonnet  (mais je ne sais si j'arriverai à en écrire un sans défaut !).
Les inoubliables vers libres de Verlaine ont aussi une réelle harmonie... mais c'est loin d'être ma pointure !

Amicales bises
Jeannie.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Goebel Jeannie 1946 - 2017
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8760
Age : 67
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

Nouvelle vie Empty
MessageSujet: Re: Nouvelle vie   Nouvelle vie Icon_minitimeJeu 29 Sep 2016 - 1:01

Le ciel lourd reposait sur le sommet vaincu
Et un oiseau chantait quelque part dans les brumes,
Espérant un écho qui l'aurait convaincu
Que le bois ténébreux abritait d'autres plumes.

Même le fier torrent paraissait muselé (rime féminine)
Butant sur les rocs gris dissimulés dans l'ombre, (rime féminine)
Et les pins pourtant hauts et d'un port fuselé (rime féminine)
Ne pouvant embaumer étalaient leur vert sombre. (rime féminine)

Puis soudain le soleil, ce fameux débrouillard
Tenta une percée, dissipa le brouillard
Rendant enfin la vie à la forêt heureuse.

Saluant la contrée de leur voix tapageuse,
Les flots que les rayons rendaient bien égrillards
Oubliaient dans ces ors la trace nuageuse.

Mes remarques sur ton sonnet régulier :
D'abord, tu dois respecter l'alternance des rimes masculine/féminines
Imaginons que tu écrives ton poème en rimes à la française :
ABBA-ABBA-CCD-EDE

Le ciel lourd reposait sur le sommet de brume (rime féminine)
Un oiseau gazouillait d'un babil soutenu (rime masculine)
Espérant un écho qui l'aurait convaincu (rime masculine)
Que le bois ténébreux abritait d'autres plumes. (rime féminine)

Même le fier torrent paraissait dans la lune (rime féminine)
Butant sur les rocs gris qui dans l'ombre non vus, (rime masculine)
Et les pins pourtant hauts d'un port altier de fut (rime masculine)
Ne pouvant embaumer étalaient leur costume. (rime féminine)

Puis soudain le soleil, ce fameux débrouillard (rime masculine)
Tenta une percée, dissipa le brouillard (rime masculine)
Rendant enfin la vie à la forêt heureuse. (rime féminine)

Les flots que les rayons rendaient bien éclatants (rime masculine)
Saluant la contrée de leur voix tapageuse, (rime féminine)
Oubliaient dans ces ors trace du firmament (rime masculine)

J'espère que cette modeste participation à ton œuvre
te permettra de devenir (mais je n'en doute pas) une experte du sonnet.
Amicalement.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
Nouvelle vie Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
Goebel Jeannie 1946-2017
Modérateur
Modérateur
Goebel Jeannie 1946-2017

Féminin
Nombre de messages : 2108
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 06/03/2015

Nouvelle vie Empty
MessageSujet: Re: Nouvelle vie   Nouvelle vie Icon_minitimeJeu 29 Sep 2016 - 1:18

Bonsoir et merci Gérard,

Je pense toujours à en écrire un autre, en espérant qu'il sera un peu plus correct, mais jusqu'à présent mes essais n'étaient pas brillants
Je te remercie infiniment pour ton aide et je vais essayer d'en suivre l'exemple.

Amicales bises
Jeannie.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Goebel Jeannie 1946 - 2017
Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle vie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle charade
» Nouvelle version d'orange TV qui bloque sur la rom NEXUS
» nouvelle cartes carrefour
» nouvelle grimbergen blonde
» Jane Mander : Histoire d'un fleuve en Nouvelle-Zélande (livre qui a inspiré La Leçon de piano)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques :: Les Sonnets Réguliers-
Sauter vers: