Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
Faire lire sa poésie sur FacebookVitrine du SiteAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 l’abri de vieux nions

Aller en bas 
AuteurMessage
Alain Girard
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Balance Dragon
Nombre de messages : 385
Age : 65
Localisation : 77 France
Date d'inscription : 17/07/2017

MessageSujet: l’abri de vieux nions   Sam 28 Avr 2018 - 0:13

l’abri de vieux nions 

Je ne veux plus savoir ni le bleu, ni le rouge,
Ni le Blanc de la France où personne ne bouge
Au gré des rues en pluies, des frontières blessées
Que l’on hisse tout droit, à jamais insensées !

Et l’on rejette encor Nos Frères émigrés
Comme la bagatelle, chacun va son gré

Inopportunément sur leur absence blême
Vos regards sont des lieux qui ne disent : « Je t’aime ! »

Et Vous êtes La France insoumise ou d’ailleurs,
La France de Macron, ses sublimes frayeurs
Qui mettent à genoux les Ouvriers en lutte
Et je trouve ma rime, elle vient c’est : La pute !

Pute des grands Pouvoirs dont nous sommes esclaves
A partir de ce Lieu, Macron n’est qu’un blasphème
Et se lève le jour, et se lèvent les droits
Des Hommes-Ouvriers et par tous les endroits
Que tout aggrave
Macron suprême

Egorcé l’infini des Êtres mal en point
Et je lève Mon Cri et je lève Mon poing !
Le Pouvoir se tutoie avec tous les poignions
Et ne reste pour Nous que l’abri de vieux nions !

Alain Girard

Le 27 04 2018

 
merci de vous critiques constructives
Revenir en haut Aller en bas
 
l’abri de vieux nions
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le vieux sanglier
» 20 ans = vieux ou jeune ?
» Bien des amours... Les vieux mariés
» Vieux Billet de la commision des transport de Montréal 1966
» Pavoni: vieux modèle VS nouveau modèle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Vos Nouveaux Poèmes-
Sauter vers: