Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
 

 LE VIEUX PIN

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Brahim Aguezzar
Plume de Bois
Plume de Bois
Brahim Aguezzar

Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 66
Age : 58
Localisation : Rabat - Maroc
Date d'inscription : 06/05/2013

LE VIEUX PIN Empty
MessageSujet: LE VIEUX PIN   LE VIEUX PIN EmptyMar 14 Mai 2013 - 18:14

A la mémoire "DE LA FONTAINE"

Je pense que je vais me reposer un peu et essayer de me reprendre après avoir subi une amputation de ma jambe droite... le diabète un vrai cauchemar... ne m'en voulez pas d'avoir partager ma souffrance avec vous... Avec la miséricorde du Bon Dieu, j'aurai le courage de panser ma blessure et reprendre ma plume...

LE VIEUX PIN



L'oiseau pleure
Perché sur un arbre gelé
Un vieux pin desséché
La cime courbée
L'oiseau aime cet arbre
Jadis fier et humble
Les branches souples
Le vert majestueux
Mon ami tu es momifié
Sous cet édifice de cristal
Il ne te laisse point respirer
Et la saison salvatrice est encore loin
Un flacon se posa
Sur une branche ballante
Aidé par le froid
Il se mua en verglas
L’œil triste l'oiseau contemple
Ce membre déjà agonisant
Sitôt l'orée de la mort
Se chargea du reste du corps
L'arbre meurtri se figea
Et versa de la grêle en guise de larmes
A son pied les jeunes pousses percent la neige
Allongent leurs petits cous et épient
Le pâle rayon d'un soleil fantôme
Leur pertinence fatigue le vieux mourant

A tire-d’aile l'oiseau s'éloigna
Point obscur dans un ciel foudroyé
Après une centaine de lieux il se posa
Sur la cheminée d'un cabanon rustique
Un petit enfant s'amusait
A faire des bonshommes de neige
Il lui gazouilla l'histoire du vieux pin
Le garçon l'écoutait en dodelinant de la tête
Et en curant son nez à l'aide de son petit doigt
Le feu de l'innocence brillait dans ses yeux
Et sa bouche se crispa d'une douleur inconnue
L'enfant accourut chez son père
Et quémanda quelques bûches
Qu’il attacha à sa luge
A l'aide d'une corde usée
Le fameux cortège s'ébranla
Guidé par l'oiseau rasant le sol
Aidé par une tendre main éolienne
Et la magie de la persévérance

Cheveux au vent sa petite jambe bien calée
Le cache-nez bien ajusté
L'enfant poussa un soupir
Il pria tout bas :
Seigneur Vous qui êtes aux cieux
Faites qu'on arrive à temps
La prière montait s'élevait
Monotone doucereuse et fervente
Le soleil brilla de tous ses feux
Lécha avec sa langue brûlante
La neige qui s'inclina
Devant ce bourreau impitoyable
La nature se dévêt de sa robe de mariée
Et enfila les couleurs du printemps
Dans un ultime effort
La luge traça son dernier sillon
Le vieux pin d'un large geste royal
Invita le couple à prendre place
Sur l'une de ses branches
Auprès de son cœur gonflé de reconnaissance
Et d'amour paternel


C'est la première fois que j'écris un long poème et j'espère qu'il vous plaira...

Poétiquement
Brahim Aguezzar
Revenir en haut Aller en bas
adrienf
Plume de Saphir
Plume de Saphir
adrienf

Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Poissons Cochon
Nombre de messages : 303
Age : 27
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 10/11/2012

LE VIEUX PIN Empty
MessageSujet: Re: LE VIEUX PIN   LE VIEUX PIN EmptyMar 14 Mai 2013 - 18:51

Un bien long poème ne gâchant en rien sa beauté.
Revenir en haut Aller en bas
pagnolesque
Grimoirien
Grimoirien
pagnolesque

Poète émérite
Nombre de sujets
Meilleur rédacteur
Rédacteur ayant posé plus de 1000 messages
Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 3315
Age : 62
Localisation : Boulogne sur mer
Date d'inscription : 22/08/2012

LE VIEUX PIN Empty
MessageSujet: Re: LE VIEUX PIN   LE VIEUX PIN EmptyMar 14 Mai 2013 - 19:43

Pas si mal que ça ! J'aurais évité le curage de nez... même si cela met une touche d'humour, mais dans un poème "fable" en hommage à La Fontaine, je crois que ce passage est disons, ... étrange pour ne pas dire gênant.

Mais le travail est là, le poème vaut le coup d'être lu.

Merci pour le partage.

Amicalement

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

LE VIEUX PIN Sans_t11
Mon Grimoire



Telle est la vie des hommes.
Quelques joies, très vite effacées par d'inoubliables chagrins.(Marcel Pagnol)
Revenir en haut Aller en bas
epervier
Grimoirien
Grimoirien
epervier

Poète émérite
Nombre de sujets
Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Balance Chien
Nombre de messages : 782
Age : 76
Localisation : Kébec
Date d'inscription : 26/01/2006

LE VIEUX PIN Empty
MessageSujet: Re: LE VIEUX PIN   LE VIEUX PIN EmptyMer 15 Mai 2013 - 12:45

Brahim,

un écrit fort poétique qui mérite d'être lu encor et encor...

Au plaisir de vous relire...

amitiés kébécoises,

André, épervier

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
**********************
André Epervier

Douce plume, guide ma main
dans tes folles aventures..
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mespoemes.net/epervier
 
LE VIEUX PIN
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes vieux
» Les jeunes et les vieux.
» Les vieux
» Le Vieux
» Le vieux Marin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Textes en attente de Grimoire-
Sauter vers: