Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
 

 Poètiques allemandes

Aller en bas 
AuteurMessage
SNOOPY07
Grimoirien
Grimoirien
SNOOPY07

Poète émérite
Nombre de sujets
Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Poissons Tigre
Nombre de messages : 465
Age : 60
Localisation : MARSEILLE
Date d'inscription : 01/10/2013

Poètiques allemandes Empty
MessageSujet: Poètiques allemandes   Poètiques allemandes EmptyDim 24 Juil 2016 - 23:29



On voyait des Allemands phosphorescents
Eclairès par des soleils couchants;
Chaque soleil étant framboisè et fade
Et vivait chaudement des aventures vides

Des vents blancs de leur sommeil profond germanique
Soufflaient constament sur ces Allemands pathètiques
Et les orages issus des nuages apportès par ces vents colèriques
Foudroyaient leur gènie d'une vèritè poètique

Les silences jeunes èclots après ces orages funestes,
Crèaient des ondes des pieds aux mains le soir
Apportant dans ces campagnes dèrisoires, l'espoir
Que la lune vide serait pleine de promesses de fêtes.

Des soleils mèlancoliques à la couleur nordique
Aux coeurs dèdaigneux de la trahison du deuil
Eclairaient les cadavres de ces Allemands foudroyès
Dont les corps gisaient près des cercueils
_________________


Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
SNOOPY07
Revenir en haut Aller en bas
http://snoopymouette.skyrock.com
 
Poètiques allemandes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuances poétiques
» Mes Rencontres Poétiques
» Mes Rencontres Poétiques
» Règles poétiques
» MES RENCONTRES POÉTIQUES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: SNOOPY07-
Sauter vers: