Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
Faire lire sa poésie sur FacebookVitrine du SiteAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les ricochets de ma mémoire

Aller en bas 
AuteurMessage
Antigone
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 694
Age : 61
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Les ricochets de ma mémoire   Jeu 28 Fév 2013 - 20:52

LES RICOCHETS DE MA MEMOIRE

Je n’étais pas venue ici depuis longtemps
-Dans la Rue de Turenne ou la Rue Debelleyme-
Mais quand je me retourne il m’en revient, pourtant,
Ce parfum de lilas qu’avaient leurs chrysanthèmes.

Si le monde est petit et la terre est gironde,
Qui m’aurait dit, un jour, que j’y retournerais ?
Et si j’ai trébuché minée par mille Frondes,
Il y reste mes pas dessinés à la craie.

Mais, après tant d’années, Paris n’est plus le même :
Ce pavé où j’allais n’a plus le même ton ;
A présent, c’est en vain que j’y cherche un totem
Et ne reconnais plus les seuils de ses maisons.

Comme Hugo, je reviens après des ans de route
Mais, mes pas n’osent pas en fouler la poussière ;
Si les chemins qu’il prit furent semés de doutes,
Les miens se sont perdus tout autour de la terre.

Moi qui étais partie pour d’infinis voyages,
Qu’en ai-je rapporté ? Des souvenirs brûlants ?
Juste la nostalgie des oiseaux de passage
Qui étreignait mon cœur, leurs ailes sous le vent.

J’ai construit mon logis dans chaque coin de terre,
Si j’y ai vu fleurir des aurores fanées,
Ce n’est qu’en revenant accoster à ces pierres,
Qu’au détour d’une allée, mon âme a chaviré :

Il pleure de mon cœur des larmes sur ma ville
Mais, l’odeur des lilas n’embaume pas ce soir ;
Les pavés font, un peu, sous mes pas malhabiles,
Comme des ricochets au fond de ma mémoire…

© (27.02.2013 – 00 h 01)

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

"La poésie, c'est comme la champagne : elle pétille dans mon âme" (Antigone)
Le Monde d'Antigone
http://motsartsgourmandise.over-blog.com/
Le Forum d'Antigone
Antigone Chez Poesie.webnet
Revenir en haut Aller en bas
http://lemondedantigone.over-blog.net/
 
Les ricochets de ma mémoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Figurines mémoire 44
» [AIDE] Problème de mémoire interne faible
» Colonne d'Helfaut érigée à la mémoire du Duc d'Orléans
» [Caffin, Vanessa] Mémoire Vive
» Problème avec la mémoire de stockage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Antigone-
Sauter vers: