Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


Un endroit qui respire le bien écrire et l'amitié
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Partagez
 

 Puella doloris cladisque

Aller en bas 
AuteurMessage
Boréal
Plume de Bois
Plume de Bois
Boréal

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 91
Age : 23
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2012

Puella doloris cladisque Empty
MessageSujet: Puella doloris cladisque   Puella doloris cladisque Icon_minitimeJeu 27 Déc 2012 - 19:53

Quand j'ai compris, belle que je t'avais perdu ;
Quand j'ai compris, femme que tu ne m'aimais plus ;
Quand j'ai compris, chère tout espoir disparu ;
Quand ta figure réelle m'est apparue,

J'ai sombré, j'ai coulé, je me suis écroulé
Comme un homme désarmé à l'air hébété
Qui comprend soudain qu'il a perdu l'être aimé,
Et que toute sorte d'espoir s'est envolée.

Jamais, ô que jamais beauté ne l'aimera,
Jamais, ô que jamais laideur ne s'éprendra
Car le mauvais sort a décidé par cela
Que peine restera mais joie disparaîtra.

Et le regret prend la forme de l'échafaud,
Souvenirs frappent mémoire comme marteau.
Et pensées s'envolent au fil du bruit de l'eau,
Espoir prend feu comme dans Rome les tableaux.

Ainsi vois-tu, beauté éternelle, ma vie,
Et entends-tu, beauté immortelle, mes cris,
Larmes joignent cris, font ainsi pleurer Paris...
Et ma vie que tu as détruite la voici.

Horreur ! ne détourne pas ton regard, pardi !
Assume donc le malheur que tu as construit !
Créatrice de douleur, femme de la nuit,
Sous tes beaux yeux dorés tu empêches l'oubli ;

Hypocrite ! ne prend pas cet air ébahi,
Aucun besoin d'être ladre, tu es ravie.
Comoëns créa les cieux, toi tu crées l'ennui ;
Mais que vaux-tu donc ? car pour si peu tu détruits,

As-tu pris du plaisir à détruire ma vie ?
Es-tu simple humaine ? j'en doute à l'infini
Car pour avoir autant âme et coeur obscurci
Tu as dû concevoir et ravir infamie.

Âme pure ensorcelée j'en fus ébloui,
Mais bonheur inexistant j'en fus donc puni.
Reconnais-toi, ô source de malheur d'esprit,
Que le remord t'oppresse ; rime aux cinq dernières...



26 décembre 2012
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Puella doloris cladisque Empty
MessageSujet: Re: Puella doloris cladisque   Puella doloris cladisque Icon_minitimeJeu 27 Déc 2012 - 20:29

Coucou Boréal,

Comme j'ai vu que tu comptais progresser encore et encore sur ta présentation, es-tu d'accord d'être corrigé, sur le forum, afin que tes erreurs profitent aux autres aussi?
Ce sera moi ou peut-être un autre tout aussi qualifié...
Merci de me dire quoi.
Je voulais rajouter que ce poème est déjà très beau ainsi! Si tu peux encore l'améliorer, pourquoi pas?
Bien amicalement,
Revenir en haut Aller en bas
Boréal
Plume de Bois
Plume de Bois
Boréal

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 91
Age : 23
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2012

Puella doloris cladisque Empty
MessageSujet: Re: Puella doloris cladisque   Puella doloris cladisque Icon_minitimeJeu 27 Déc 2012 - 20:33

Merci beaucoup Ithaque, bien sûr j'accepte d'être corrigé et toutes les critiques seront les bienvenues !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Puella doloris cladisque Empty
MessageSujet: Re: Puella doloris cladisque   Puella doloris cladisque Icon_minitimeJeu 27 Déc 2012 - 20:58

Coucou,
Voici ta correction
Quand j'ai compris, belle que je t'avais perdu ;
Quand j'ai compris, femme que tu ne m'aimais plus ;
Quand j'ai compris, chère tout espoir disparu ;
Quand ta figure réelle m'est apparue,
Ici tu as tes 12 pieds mais tu n'as pas marqué la césure après le sixième vers.
Niveau rimes: ce n'est pas bon: perdu (rime masc sing) plus ( rime masc plur)
disparu ( rime masc sing) apparue ( rime fémin sing)
En rime plate, c'est soit 2 masc puis 2 fémin ( ou vice versa mais dans le même genre)
En rime croisée, c'est une fémin, une masc, une fémin, une masc
ou une masc, une fémin, une masc, une fémin mais toujours dans le même genre ( les deux soit au pluriel, soit au singulier)

J'ai sombré, j'ai coulé, je me suis écroulé
Comme un homme désarmé à l'air hébété
Qui comprend soudain qu'il a perdu l'être aimé,Ici tu as tes 12 pieds mais tu n'as pas marqué la césure après le sixième vers.

Et que toute sorte d'espoir s'est envolée.
Même remarque sur les rimes

Jamais, ô que jamais beauté ne l'aimera,
Jamais, ô que jamais laideur ne s'éprendra
Car le mauvais sort a décidé par cela
Idem, même remarque ici concernant la césure
Que peine restera mais joie disparaîtra.
Même remarque sur les rimes;

Et le regret prend la forme de l'échafaud,
La césure n'est pas correcte: 8 et 4
Souvenirs frappent mémoire comme marteau.
Césure incorrecte.

Et pensées s'envolent au fil du bruit de l'eau,
Espoir prend feu comme dans Rome les tableaux.
Césure incorrecte

Ainsi vois-tu, beauté éternelle, ma vie,
Et entends-tu, beauté immortelle, mes cris,
Larmes joignent cris, font ainsi pleurer Paris...
Césure incorrecte ( même remarque sur les rimes)
Et ma vie que tu as détruite la voici.

Horreur ! ne détourne pas ton regard, pardi !
Césure incorrecte.
Assume donc le malheur que tu as construit !
Césure incorrecte.

Créatrice de douleur, femme de la nuit,
Césure incorrecte 7 et5
Sous tes beaux yeux dorés tu empêches l'oubli ;
Même remarque au sujet des rimes

Hypocrite ! ne prend pas cet air ébahi,
Césure incorrecte 7/5
Aucun besoin d'être ladre, tu es ravie.
Césure incorrecte 8/4
Comoëns créa les cieux, toi tu crées l'ennui ;
Césure incorrecte au 7 ème pied.
Mais que vaux-tu donc ? car pour si peu tu détruits,
Césure incorrecte 5/7
Même remarque au niveau des rimes

As-tu pris du plaisir à détruire ma vie ?
Es-tu simple humaine ? j'en doute à l'infini
Car pour avoir autant âme et coeur obscurci
Césure incorrecte 7/5

Tu as dû concevoir et ravir infamie.

Âme pure ensorcelée j'en fus ébloui,
Césure incorrecte 7/5

Mais bonheur inexistant j'en fus donc puni
Même remarque niveau césure + rimes à revoir
.
Reconnais-toi, ô source de malheur d'esprit,
Même remarque niveau césure
Que le remord t'oppresse ; rime aux cinq dernières...
Même remarque niveau césure et rimes.
Remarque: Faire attention à tes césures et étudier la règle des rimes, voici
un lien qui te sera utile:
http://darius.hyperion.over-blog.com/article-la-rime-64134530.html
Bonne continuation.
Revenir en haut Aller en bas
Boréal
Plume de Bois
Plume de Bois
Boréal

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 91
Age : 23
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2012

Puella doloris cladisque Empty
MessageSujet: Re: Puella doloris cladisque   Puella doloris cladisque Icon_minitimeJeu 27 Déc 2012 - 22:08

Wahou merci énormément, j'ai lu votre lien et effectivement je m’aperçois que dans mon poème il n'y a aucun travail sur l'alternance rime masculine - féminine ! Et que le travail sur les césures est complètement bâclé...
J'ai quelques questions, si la césure est impossible à placer dans le vers faut-il totalement remanier le vers pour qu'il puisse y avoir une césure ? Est-elle dans tous les cas obligatoire ?
Autre question, quand on alterne rime masculine - féminine ou vice versa est-il obligatoire d'également alterner rimes au singulier et au pluriel ? Et "tu ne m'aimais plus", "plus" est un mot au pluriel ??
Dernière question, une rime masculine et une rime féminine peuvent rimer sur le même son ? Et est-il possible de faire : A (rime M) A (rime F) B (rime M) B (rime F), ou faut-il faire A (rime M) A (rime M) B (rime F) B (rime F) ?

Merci beaucoup de consacrer de votre temps à ma progression,
Bonne fin de soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Puella doloris cladisque Empty
MessageSujet: Re: Puella doloris cladisque   Puella doloris cladisque Icon_minitimeVen 28 Déc 2012 - 0:32

J'ai quelques questions, si la césure est impossible à placer dans le vers faut-il totalement remanier le vers pour qu'il puisse y avoir une césure ? Est-elle dans tous les cas obligatoire ?
C'est conseillé, oui sauf si c'est vraiment voulu par l'auteur... Au niveau de la césure le "e" quand il n'est pas muet n'est pas trop conseillé non plus, car il tombe un peu dur...
Autre question, quand on alterne rime masculine - féminine ou vice versa est-il obligatoire d'également alterner rimes au singulier et au pluriel ? Et "tu ne m'aimais plus", "plus" est un mot au pluriel ??
Tu peux très bien avoir 2 rimes fémin au pluriel et 2 rimes masc au sing, tant que les 2 qu'elles soient féminines ou masculine soient dans le même genre( singulier ou pluriel) Attention, tu peux avoir un mot au singulier qui se termine par un s ( il sera considéré pluriel quand même).
Les rimes pluriels sont les rimes qui se terminent par s, x ou Z ( toutes les autres sont au singulier.
Exemple: .....................le nez ( rime au pluriel)
................... plus ( rime au pluriel)

Si la rime se termine par un infinitif ou un verbe conjugué, on veillera que la seconde le soit aussi.
ex: ............finir avec..........rougir
..................amassez avec..........ressassez


Dernière question, une rime masculine et une rime féminine peuvent rimer sur le même son ? Et est-il possible de faire : A (rime M) A (rime F) B (rime M) B (rime F), ou faut-il faire A (rime M) A (rime M) B (rime F) B (rime F) ?
Pour te répondre le plus complètement possible, je te mets ici un lien avec des exemples:
http://www.etudes-litteraires.com/figures-de-style/rime.php
Bonne continuation.
Bien amicalement,
Revenir en haut Aller en bas
Boréal
Plume de Bois
Plume de Bois
Boréal

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 91
Age : 23
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2012

Puella doloris cladisque Empty
MessageSujet: Re: Puella doloris cladisque   Puella doloris cladisque Icon_minitimeVen 28 Déc 2012 - 10:46

Merci beaucoup j'y vois plus clair maintenant ! Ce qui m'intrigue c'est cette règle que je ne connaissais pas avant, comme quoi tout mot se terminant par un s, un x ou un z est considéré comme un mot au pluriel ! Donc "nez" est un mot au pluriel alors que "mangent" est un mot au singulier ? C'est tout à fait contradictoire, non ?
Revenir en haut Aller en bas
pagnolesque
Grimoirien
Grimoirien
pagnolesque

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 3316
Age : 58
Localisation : Boulogne sur mer
Date d'inscription : 22/08/2012

Puella doloris cladisque Empty
MessageSujet: Re: Puella doloris cladisque   Puella doloris cladisque Icon_minitimeVen 28 Déc 2012 - 11:27

@Boréal a écrit:
Merci beaucoup j'y vois plus clair maintenant ! Ce qui m'intrigue c'est cette règle que je ne connaissais pas avant, comme quoi tout mot se terminant par un s, un x ou un z est considéré comme un mot au pluriel ! Donc "nez" est un mot au pluriel alors que "mangent" est un mot au singulier ? C'est tout à fait contradictoire, non ?

mangent est un verbe conjugué à la troisième personne du pluriel "ils mangent" et ne peut rimer qu'avec un verbe conjugué de la même manière comme "ils rangent" par exemple... c'est encore l'une des nombreuses difficultés de la poésie classique.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

Puella doloris cladisque Sans_t11
Mon Grimoire



Telle est la vie des hommes.
Quelques joies, très vite effacées par d'inoubliables chagrins.(Marcel Pagnol)
Revenir en haut Aller en bas
pagnolesque
Grimoirien
Grimoirien
pagnolesque

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 3316
Age : 58
Localisation : Boulogne sur mer
Date d'inscription : 22/08/2012

Puella doloris cladisque Empty
MessageSujet: Re: Puella doloris cladisque   Puella doloris cladisque Icon_minitimeVen 28 Déc 2012 - 11:32

Pour ton poème, je laisse Ithaque faire ! Sur le fond que dire ? Tu semble doué pour l'écriture, la poésie classique devrait donc venir très rapidement.
En attendant que les corrections soient apportée (si tu le souhaites) je te remercie de ce moment de lecture.
Poétiquement

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

Puella doloris cladisque Sans_t11
Mon Grimoire



Telle est la vie des hommes.
Quelques joies, très vite effacées par d'inoubliables chagrins.(Marcel Pagnol)
Revenir en haut Aller en bas
Boréal
Plume de Bois
Plume de Bois
Boréal

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 91
Age : 23
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2012

Puella doloris cladisque Empty
MessageSujet: Re: Puella doloris cladisque   Puella doloris cladisque Icon_minitimeVen 28 Déc 2012 - 12:05

Merci pagnolesque, c'est très gentil ! Je pense effectivement faire une 2ème version de ce poème en respectant toutes les règles ! Il va me falloir beaucooooup de temps je pense.
Revenir en haut Aller en bas
pagnolesque
Grimoirien
Grimoirien
pagnolesque

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 3316
Age : 58
Localisation : Boulogne sur mer
Date d'inscription : 22/08/2012

Puella doloris cladisque Empty
MessageSujet: Re: Puella doloris cladisque   Puella doloris cladisque Icon_minitimeVen 28 Déc 2012 - 12:42

@Boréal a écrit:
Merci pagnolesque, c'est très gentil ! Je pense effectivement faire une 2ème version de ce poème en respectant toutes les règles ! Il va me falloir beaucooooup de temps je pense.

Non... tu n'auras pas besoin de beaucoup de temps. L'exemple le plus concret pour moi pour l'alexandrin, c'est de prendre une mélodie de chanson connue (exemple : que serais-je sans toi - de Jean Ferrat) et de compter les pieds comme on peu le faire en musique... en marquant les "e" quand cela est nécessaire.

Pour le reste c'est toute une technique qui, une fois acquise, est facile à utiliser. (rimes au féminin ou au masculin, rime au pluriel ou au singulier).... on peut alterner la rime féminine avec la rime masculine mais on peut tout aussi bien faire suivre deux rimes masculines puis deux rimes féminines... en classique cela est admis même si le terme "rime plate" est plus que péjoratif si l'on tient compte du fait que dans un poème l'important est de faire passer le message, celui du coeur.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

Puella doloris cladisque Sans_t11
Mon Grimoire



Telle est la vie des hommes.
Quelques joies, très vite effacées par d'inoubliables chagrins.(Marcel Pagnol)
Revenir en haut Aller en bas
Boréal
Plume de Bois
Plume de Bois
Boréal

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 91
Age : 23
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2012

Puella doloris cladisque Empty
MessageSujet: Re: Puella doloris cladisque   Puella doloris cladisque Icon_minitimeVen 28 Déc 2012 - 13:33

Merci j'aime beaucoup l'exemple de la chanson, c'est plus ludique que de compter sur ses doigts...
C'est vrai que le terme de "rime plate" est assez péjoratif, je préfère celui de "rime suivie", mais faire passer un message, des émotions, des sentiments avec des rimes suivies me semble tout à fait possible, ce n'est pas moins beau, si ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Puella doloris cladisque
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Puella doloris cladisque
» Ex vitae doloris
» MGM - Tomoe Mami - (RAH 610)
» [Animé & Manga] Puella Magi Madoka Magica
» Puella magi madoka magika

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: