Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


Un endroit qui respire le bien écrire et l'amitié
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Partagez
 

 une masure aux yeux clos

Aller en bas 
AuteurMessage
pagnolesque
Grimoirien
Grimoirien
pagnolesque

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 3316
Age : 58
Localisation : Boulogne sur mer
Date d'inscription : 22/08/2012

une masure aux yeux clos Empty
MessageSujet: une masure aux yeux clos   une masure aux yeux clos Icon_minitimeJeu 20 Déc 2012 - 15:35

une masure aux yeux clos Jeune_10

Une masure aux yeux clos.

La masure élevée tremblante, si fragile
En son habit de paille alourdie par l’argile,
Semblait les yeux mi-clos* scruter dans l’horizon,
Le retour d’un navire et de sa cargaison.

Les arbres du jardin secoués par la bise
Cachaient bien du chagrin en cette journée grise.
Une mère attendrie regardait son enfant :
Lui aussi partirait demain sur l’océan.

Sur les quais s’affairaient, toutes mains aguerries,
A manœuvrer misaine ou les cordes vieillies
Et de la cale au pont, vaillant par la chanson
L’ensemble s’activait, du loup au moussaillon.

Au matin du départ semblait pleurer la rade
Les larmes et sanglots y venaient en cascade.
La femme du marin, la mère de l’enfant
A chacune sa peine en son cœur lancinant.

Quatre longs mois de mer et de nuits en galère
A lutter dans le vent, priant la Sainte Mère
Pour que les vieux gréements résistent dans le vent,
Pour que chaque marin revienne au port vivant.

La lutte fut bien rude et de force inégale
Sous les assauts rageurs l’issue était fatale.
Le grand bateau blessé sombra dans le néant
Emportant avec lui l’équipage et l’enfant.

On attendit longtemps du vaisseau des nouvelles
Mais quand vint le printemps avec les hirondelles,
Les bougies au calvaire éclairèrent la nuit
Tous les rêves brisés, comme l’espoir détruit.

La masure élevée, tremblante, si fragile
En son habit de paille alourdie par l’argile
A gardé ses yeux clos tournés vers l’horizon.
En des murs défraîchis s’élève une oraison.

© Pagnolesque

*maison de bord de mer aux volets à demi clos

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

une masure aux yeux clos Sans_t11
Mon Grimoire



Telle est la vie des hommes.
Quelques joies, très vite effacées par d'inoubliables chagrins.(Marcel Pagnol)
Revenir en haut Aller en bas
tofka
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
tofka

Masculin
Gémeaux Buffle
Nombre de messages : 1344
Age : 58
Localisation : landes
Date d'inscription : 21/01/2010

une masure aux yeux clos Empty
MessageSujet: Re: une masure aux yeux clos   une masure aux yeux clos Icon_minitimeJeu 20 Déc 2012 - 15:47

hello!
Voilà un poème que j'aime particulièrement, tout y est.
J'ai eu l'impression en te lisant, de regarder un court-métrage, muet, en noir et blanc.
Le mot muet est paradoxal puisque ce sont tes mots qui ont créé ces images en moi...
Un vrai magicien! lol
Pour la forme je laisse faire les pros.
Bravo
Amicalement

Tof

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Mon grimoire
Revenir en haut Aller en bas
http://tofkann.lebonforum.com/forum
pagnolesque
Grimoirien
Grimoirien
pagnolesque

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 3316
Age : 58
Localisation : Boulogne sur mer
Date d'inscription : 22/08/2012

une masure aux yeux clos Empty
MessageSujet: Re: une masure aux yeux clos   une masure aux yeux clos Icon_minitimeJeu 20 Déc 2012 - 15:54

@tofka a écrit:
hello!
Voilà un poème que j'aime particulièrement, tout y est.
J'ai eu l'impression en te lisant, de regarder un court-métrage, muet, en noir et blanc.
Le mot muet est paradoxal puisque ce sont tes mots qui ont créé ces images en moi...
Un vrai magicien! lol
Pour la forme je laisse faire les pros.
Bravo
Amicalement

Tof

Merci alors Tof, car le but était bien de retranscrire la marine d'un autre temps, lorsque dès dix ans, les mousses montaient à bord pour de périlleux voyage. Certains (beaucoup même) périrent en mer et comme à Boulogne nous avons notre calvaire du marin, c'est à eux que j'ai pensé en écrivant ces alexandrins.
Merci pour ta lecture et ton compliment qui me touche.
Amicalement

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

une masure aux yeux clos Sans_t11
Mon Grimoire



Telle est la vie des hommes.
Quelques joies, très vite effacées par d'inoubliables chagrins.(Marcel Pagnol)
Revenir en haut Aller en bas
tofka
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
tofka

Masculin
Gémeaux Buffle
Nombre de messages : 1344
Age : 58
Localisation : landes
Date d'inscription : 21/01/2010

une masure aux yeux clos Empty
MessageSujet: Re: une masure aux yeux clos   une masure aux yeux clos Icon_minitimeJeu 20 Déc 2012 - 16:04

https://www.forum-poetique.net/t7874-retrouvailles

Un lien vers une ambiance approchant celle de ton poème
Encore bravo pour ce texte que je garde en favori

Tof

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Mon grimoire
Revenir en haut Aller en bas
http://tofkann.lebonforum.com/forum
pagnolesque
Grimoirien
Grimoirien
pagnolesque

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 3316
Age : 58
Localisation : Boulogne sur mer
Date d'inscription : 22/08/2012

une masure aux yeux clos Empty
MessageSujet: Re: une masure aux yeux clos   une masure aux yeux clos Icon_minitimeJeu 20 Déc 2012 - 16:16

@tofka a écrit:
https://www.forum-poetique.net/t7874-retrouvailles

Un lien vers une ambiance approchant celle de ton poème
Encore bravo pour ce texte que je garde en favori

Tof

Merci Tof, j'ai lu et commenté ton sonnet qui effectivement est proche de mon texte.
Au plaisir de te lire à nouveau.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

une masure aux yeux clos Sans_t11
Mon Grimoire



Telle est la vie des hommes.
Quelques joies, très vite effacées par d'inoubliables chagrins.(Marcel Pagnol)
Revenir en haut Aller en bas
Anje
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
avatar

Féminin
Bélier Rat
Nombre de messages : 620
Age : 59
Localisation : Grenade sur l'Adour
Date d'inscription : 08/04/2011

une masure aux yeux clos Empty
MessageSujet: Re: une masure aux yeux clos   une masure aux yeux clos Icon_minitimeJeu 20 Déc 2012 - 16:25

L'ambiance y est. J'ai lu ton texte avec lenteur, chez moi c'est signe que j'aime. Je voyais en tant que Normande de souche, Dieppe... et de ces femmes condamnées à l'attente récoltant galets et varech pour arrondir les faims de mois à l'abri de ces maisons humides et grises !
un bon cru Pagnolesque aujourd'hui, second texte que je lis et deux textes que j'aime, un vrai plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


une masure aux yeux clos Empty
MessageSujet: Re: une masure aux yeux clos   une masure aux yeux clos Icon_minitimeJeu 20 Déc 2012 - 16:42

Coucou Pagnolesque,
J'ai vraiment bien aimé ton poème sur le fond et sur la forme...tu m'as fait voyager à travers ce très bel alexandrin.

une masure aux yeux clos 3289
Bien amicalement,
Ithaque.
Revenir en haut Aller en bas
pagnolesque
Grimoirien
Grimoirien
pagnolesque

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 3316
Age : 58
Localisation : Boulogne sur mer
Date d'inscription : 22/08/2012

une masure aux yeux clos Empty
MessageSujet: Re: une masure aux yeux clos   une masure aux yeux clos Icon_minitimeJeu 20 Déc 2012 - 17:24

@Anje a écrit:
L'ambiance y est. J'ai lu ton texte avec lenteur, chez moi c'est signe que j'aime. Je voyais en tant que Normande de souche, Dieppe... et de ces femmes condamnées à l'attente récoltant galets et varech pour arrondir les faims de mois à l'abri de ces maisons humides et grises !
un bon cru Pagnolesque aujourd'hui, second texte que je lis et deux textes que j'aime, un vrai plaisir !

Merci... Un bon cru dis-tu ? Alors je le garderai pour le repas de Noël lol.
Je suis aussi né en bord de mer et en ces temps déjà lointains, sur l'assise de la fenêtre de la chambre, nous pouvions apercevoir l'entrée du port et la mer... Au fil des ans, des immeubles plus laids les uns que les autres sont venus cacher ce tableau qui, dans mon enfance, me faisait voyager.
Merci pour ta lecture.

Poétiquement

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

une masure aux yeux clos Sans_t11
Mon Grimoire



Telle est la vie des hommes.
Quelques joies, très vite effacées par d'inoubliables chagrins.(Marcel Pagnol)
Revenir en haut Aller en bas
pagnolesque
Grimoirien
Grimoirien
pagnolesque

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 3316
Age : 58
Localisation : Boulogne sur mer
Date d'inscription : 22/08/2012

une masure aux yeux clos Empty
MessageSujet: Re: une masure aux yeux clos   une masure aux yeux clos Icon_minitimeJeu 20 Déc 2012 - 17:25

Ithaque a écrit:
Coucou Pagnolesque,
J'ai vraiment bien aimé ton poème sur le fond et sur la forme...tu m'as fait voyager à travers ce très bel alexandrin.

une masure aux yeux clos 3289
Bien amicalement,
Ithaque.

Le but était de voyager au temps de la marine à voiles... j'ai donc fait une partie du chemin si tu as ainsi vagabondé sur le flot de mes vers.
Amicalement et merci pour ta lecture.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

une masure aux yeux clos Sans_t11
Mon Grimoire



Telle est la vie des hommes.
Quelques joies, très vite effacées par d'inoubliables chagrins.(Marcel Pagnol)
Revenir en haut Aller en bas
 
une masure aux yeux clos
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les yeux mi clos : comment leur donner un regard perçant ?
» Galerie d'Haya (préparez une protection pour les yeux, on sait jamais)
» LES YEUX DU DRAGON de Stephen King
» minuscules .. avec 4 yeux ..
» Mas du clos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: