Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

Partagez
 

 La ballade du charlatan

Aller en bas 
AuteurMessage
Durmir
Plume de Bois
Plume de Bois
Durmir

Masculin
Taureau Rat
Nombre de messages : 59
Age : 35
Date d'inscription : 30/07/2010

La ballade du charlatan Empty
MessageSujet: La ballade du charlatan   La ballade du charlatan Icon_minitimeMer 11 Aoû 2010 - 16:44

Spoiler:
 



La ballade du charlatan



Approchez, amis, ouvrez grands vos yeux,
Que vous entendiez ces choses superbes !
Sentez-vous déjà ce bruit merveilleux
Qui, comme le miel, sucre chaque verbe ?
Vieux, dans la force de l’âge, ou imberbes,
Asseyez-vous donc, mettez-vous plus près,
Bientôt vous voudrez me courir après
Car j’ai avec moi de tout le sésame !
Je vais vous confier, si vous êtes prêts,
Quel pouvoir ont donc les mots sur les âmes !


Je peux vous noyer d’objets mystérieux,
Comme ce beau sel qui fait pousser l’herbe
Ou ce sable fin, rare, ocre et précieux !
Pourvu que j’offre à vous le bon adverbe
Je saurai taire même les acerbes !
Mes paroles iront voler les secrets,
Je vous les vendrai, mais soyez discrets ;
Je vois vos mains qui frétillent, chère dame,
Je vais vous dire moyennant concret
Quel pouvoir ont donc les mots sur les âmes !


Approchez-vous donc, je vous sais curieux,
Je peux vous vendre un Kosovo sans Serbe,
Ou un fonctionnaire à l’heure et sérieux !
Aux benêts les mains pleines, dit le proverbe,
Du blé mal acquis je ferai des gerbes,
Et j’en garnirai mes nombreux coffrets ;
Mais leurs mains vides seront leurs regrets !
Puis je partirai avant tous les drames.
Mon rire dira, tel un couperet :
Quel pouvoir ont donc les mots sur les âmes !


Contre les sots jamais il est trop d’apprêt,
Saoulez, de discours ou bien de livrets,
C’est aux idiots que revient le blâme !
Car le malin sait, il dit sans arrêt
Quel pouvoir ont donc les mots sur les âmes.



Revenir en haut Aller en bas
alpero
Grimoirien
Grimoirien
alpero

Masculin
Gémeaux Chèvre
Nombre de messages : 216
Age : 76
Date d'inscription : 29/07/2010

La ballade du charlatan Empty
MessageSujet: Re: La ballade du charlatan   La ballade du charlatan Icon_minitimeMer 11 Aoû 2010 - 17:15

J'aime bien tes mots : ils ont le pouvoir de me faire plaisir lorsque je les lis...
Mais hélas, même si tu étais un magicien vrai de vrai ils ne pourrait me rajeunir, alors, en charlatan !!!

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
"Que l'on aime ou que l'on aime pas ce qu'il écrit, il faut le lui dire ou le lui écrire, pour qu'un poète s'améliore"
Ah oui, faut que je vous dise : j'ai un tas de poèmes à lire et à critiquer dans mon grimoire.
Revenir en haut Aller en bas
http://alpero.canalblog.com/
Luke
Plume de Bois
Plume de Bois
Luke

Masculin
Poissons Coq
Nombre de messages : 82
Age : 50
Date d'inscription : 24/07/2010

La ballade du charlatan Empty
MessageSujet: Re: La ballade du charlatan   La ballade du charlatan Icon_minitimeVen 13 Aoû 2010 - 3:08

bonjour,

je viens de jeter un coup d'oeil à la technique en poesie classique et d'après ce que je comprends, ce vers "Que vous entendiez ces choses superbes " contient 11 ou 12 pieds. Or il semble que tu aies voulu faire des vers de 10 pieds.

Est-ce correct ?

A part çà le texte est riche et demande plusieurs lectures.
Revenir en haut Aller en bas
Durmir
Plume de Bois
Plume de Bois
Durmir

Masculin
Taureau Rat
Nombre de messages : 59
Age : 35
Date d'inscription : 30/07/2010

La ballade du charlatan Empty
MessageSujet: Re: La ballade du charlatan   La ballade du charlatan Icon_minitimeVen 13 Aoû 2010 - 9:08

Bonjour,

Après vérification, voici la décomposition en pieds du vers :Que // vous // en//ten//diez // ces // cho//ses// su//perb//es (rime féminine, considérée comme faible, ne compte pas dans le décompte des pieds)
Pour "diez", il s'agit d'une synérèse, dans la tradition de la poésie du XIXème (en vieux français on privilégiait les diérèses, à cause d'un accent aujourd'hui disparu ; les diérèses peuvent toujours s'utiliser, à l'appréciation du poète, mais soit pour servir le fond en accentuant un mot, soit pour la forme afin de participer à des assonances par exemple), donc un seul pied.

Pour la rime féminine, un extrait d'un poème de Verlaine (très beau par ailleurs), en alexandrins, pour illustrer :

Le vent de l'autre nuit l'a jeté bas ! Le marbre
Au souffle du matin tournoie, épars. C'est triste
De voir le piédestal, où le nom de l'artiste
Se lit péniblement parmi l'ombre d'un arbre.

L’amour par terre (Verlaine, Les fêtes galantes)
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8786
Age : 67
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

La ballade du charlatan Empty
MessageSujet: Re: La ballade du charlatan   La ballade du charlatan Icon_minitimeSam 14 Aoû 2010 - 9:25

Trouvé dans la boite à outils de votre forum :
ABECEDAIRE
Diérèse
Dans certains mots, deux (sons) voyelles se suivent: lion, nation, suer. La prononciation «normale», ne sépare pas les deux sons, autrement dit on les prononce comme une seule syllabe.
Mais dans un vers, il peut arriver qu'on sépare ces deux sons.
On appelle donc diérèse la séparation en deux syllabes de deux voyelles en contact.
Exemple :
li-on, na-ti-on, su-er, inqui-étude
Lorsque plusieurs voyelles se suivent dans un mot et forment ou non diphtongue, il est essentiel de savoir si elles forment une ou deux syllabes, car la régularité et la diction du poème en dépend. La prononciation en deux syllabes de deux voyelles contiguës s'appelle diérèse ; la prononciation en une syllabe de deux voyelles contiguës s'appelle synérèse. Cette distinction peut être justifiée par l'étymologie latine. Mais c'est ici le versificateur qui décide en dernière instance -non les règles de la prononciation et non l'étymologie.
Synérèse
Par opposition à la diérèse, la synérèse est la prononciation « normale » d'un mot qui comporte deux sons voyelles en contact.
On fait une synérèse si on prononce le mot « Lion » comme une seule syllabe.
La synérèse peut aussi être définie comme la fusion des deux voyelles d'une diphtongue afin de respecter le mètre dans un vers :
exemple :
«lier» (prononcé comme une seule syllabe) ou encore «écuelle» prononcé en deux syllabes (au lieu de trois).

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
La ballade du charlatan Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
Contenu sponsorisé




La ballade du charlatan Empty
MessageSujet: Re: La ballade du charlatan   La ballade du charlatan Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La ballade du charlatan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La ballade du charlatan
» Ballade nocturne.
» LA BALLADE DE LA BALLE ELASTIQUE... de Stephen King
» ballade au barrage de l'eau d' heure
» Roberson Jennifer - La ballade d'Homana - Chroniques des Cheysulis T2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: