Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
-67%
Le deal à ne pas rater :
Carte Fnac+ à 4,99€ la première année au lieu de 14,99€
4.99 € 14.99 €
Voir le deal

 

 72 Vers à ne pas Boire

Aller en bas 
AuteurMessage
zzz
Plume de Bois
Plume de Bois
zzz

Féminin
Verseau Cheval
Nombre de messages : 72
Age : 54
Date d'inscription : 13/10/2009

72 Vers à ne pas Boire Empty
MessageSujet: 72 Vers à ne pas Boire   72 Vers à ne pas Boire Icon_minitimeJeu 15 Oct 2009 - 9:58

72 Vers à ne pas Boire


Tu avais tout pour toi
Force et Beauté d'un Roi
Dans l'art de ne rien faire
Tu t'es laissé te plaîre


Ta drogue au petit jour
Fût ton premier amour
Et tu n'vivra que pour
Cette prison de velours


Les flammes de l'enfer
Te semblent un truc d'enfer
Et figé dans le temps
Tu contemples le Néant


Enfermé dans ta bulle
Pleine d'amis qui reculent
Ne voulant plus de toi
Tu res'tras comme un rat


Tu touche le R.M.I
Et n'a plus de famille
Ta morale est aigrie
Tu crois être un génie


Mais sache mon ami
Qu'on est jamais fini
Et qu'école de la vie
Ne rime avec ton lit


Tu as des dettes expertes
Dans l'art de te commettre
Mais comme les comètes
Tu ne penses qu'à la fête


Tout l'monde te lâchera
Dans tes sombres émois
Et moi aimerais un jour
Calmer tes insomnies


Mais même tes copines
Amoureuses et câlines
N'arrivent à te priver
De ta vie dépravée


Retourne ton cerveau
Et remet le chapeau
D'un espoir plus haut
Qu'un simple châpiteau


Je sais qu'il y a pire
Chez tous ceux qui soupirent
Que ne vois-je ton sourire
Hanté de faux plaisirs


Tu entres dans la danse
De ta tendre décadence
J'espère que tu saurais
Juste une fois l'avouer


Je ne suis sycophante
De ta vie élégante
Et point ne suis jaloux
De te voir vivre sans sous


Mais pense une fois à nous
Et laisse tes joujous
Pour nous tendre la joue
Te vider de ton saoûl


Si on a le même sang
Soit juste un peu présent
Et soit reconnaissant
Si on t'aime renaissant


Car si ce même sang
Coule à rompre nos veines
N'aie plus jamais de haine
Contr' celui qui t'entend


Si tu deviens pochard
Tu finiras clochard
Et tes seules passions
Seront ta destruction


On t'aime à la folie
Jette donc les chrisanthèmes
De ton triste mépris
Quant à ce long poême
Revenir en haut Aller en bas
 
72 Vers à ne pas Boire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: