Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
 

 Et demain, il nous faudra la boire.

Aller en bas 
AuteurMessage
Pierre Wattebled
Grimoirien
Grimoirien
Pierre Wattebled

Poète émérite
Nombre de sujets
Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 384
Age : 78
Localisation : 73410 La Biolle
Date d'inscription : 12/12/2005

Et demain, il nous faudra la boire. Empty
MessageSujet: Et demain, il nous faudra la boire.   Et demain, il nous faudra la boire. EmptyMar 8 Mai 2012 - 17:36

Et demain, il nous faudra la boire.



Dis- moi donc quels combats ont fait de toi ce guerrier

Quelle est cette cuirasse qui semble masquer ton cœur

Dis-moi ces champs de bataille où tes sentiments premiers

Furent si souvent malmenés, qui t’affligent de rancœur.



Alors, dés que te montent les larmes :

La mièvrerie des souvenirs d’hier,

Superbe, tu fais briller ton arme

Changeras-tu, seras-tu un jour moins fier.



Depuis longtemps je guette ton improbable venue

En un rêve impossible, j’entrouvre encore les bras

Je n’aurais jamais pensé qu’après ce qu’on a vécu

Dans la même famille, tu aies banni autrefois.



Alors, dés que me montent les larmes

J’entends les cordes de ta guitare

Et mon âme soudain est en alarme :

Tu sais, le temps qui passe est avare.



C’est étrange que nous n’ayons vraiment plus rien à dire

Cependant tu pourrais bien retrouver ces silences

Quand le bonheur nous prenait au milieu d’éclats de rire

Partagions petit frère un peu de connivence.



Regarde-bien les jours vont descendre

Brûlant ce qui reste de mémoire ;

La vieillesse qui vient n’est pas tendre

Et demain il nous faudra la boire.



Pierre WATTEBLED- le 7 mai 2012

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Pierre WATTEBLED
Revenir en haut Aller en bas
 
Et demain, il nous faudra la boire.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le verre à boire
» 72 Vers à ne pas Boire
» Nous nous sommes tant aimés
» Quand nous nous reverrons
» Demain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Pierre Wattebled-
Sauter vers: