Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Le Deal du moment : -38%
PHILIPS SCD301/02- Lot de 4 biberons Natural + ...
Voir le deal
30.99 €

 

 Racisme

Aller en bas 
AuteurMessage
zzz
Plume de Bois
Plume de Bois
zzz

Féminin
Verseau Cheval
Nombre de messages : 72
Age : 53
Date d'inscription : 13/10/2009

Racisme Empty
MessageSujet: Racisme   Racisme Icon_minitimeMar 13 Oct 2009 - 12:04

Racisme


Ô peuples impuissants
Ô peuples innocents
Ne déterrez la hache de guerre
Sous peine d'une guerre nucléaire


Mais envahissez l'Occident
Pour dans leur coeur verser votre sang
Ce sang si pur qu'on dit impur
Fondera une nouvelle culture
Qu'on appellera le futur
La Terre redeviendra Nature


Sous le béton refleurira
Le doux parfum de Leïla
L'entêtante fragrance du lila
Des sangs-mêlés ennivrera
Tous ces racistes, tous ces fascistes
Qui admirent antagonistes, leur gueule triste


Les papillons revoleront
Vers de meilleurs horizons
Où l'on ne se moquera pas
Des SDF qui crèvent de froid


Quand l'Orient meure de faim
On nous fait croire qu'on y peut rien
On risque de s'y casser les reins
A force de faire les sous-chiens
On risque surtout d'être inhumain


On a la même couleur de sang
Et même si nous couleurs diffèrent
Arrêtez donc d'y voir l'enfer
Et rejeter les pauvres gens


Moi, je voudrais tous les aider
Et sous mes sept ailes les cacher
Mais la justice pleine de vice
Un jour me serrera la visse


On vend des armes aux pays pauvres
Pour qu'ils puissent mieux s'entretuer
Viens donc faire un tour à Hanovre
Et tu seras bien écoeuré


Les bâteaux qui viennet par milliers
Pour y trouver terre d'asile
Retournent tous fragilisés
Par la haine de ces coeurs vils


Tu seras exclu de cette ville
Tu y seras comme un bandit
De qui toujours l'on se méfie
Ils préfèrent encore leur nombril


Tu seras un intra-terrestre
Qu'on renverra vers son pays
Par les écrits d'un Bourgmestre
Qui fera de toi un banni


Mais s'il te venait de hurler
Vive l'Amour et l'Anarchie
Ils te pendraient si haut et court
Que tu n'aurais plus d'utopie
Revenir en haut Aller en bas
 
Racisme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: