Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
Faire lire sa poésie sur FacebookVitrine du SiteAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Miroir, mon beau miroir

Aller en bas 
AuteurMessage
Antigone
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 694
Age : 61
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Miroir, mon beau miroir   Jeu 10 Sep 2009 - 21:31

MIROIR, MON BEAU MIROIR

Quand le chiffon de l’aube efface les étoiles
Et la craie du matin dessine un nouveau jour,
La lune disparaît en déchirant le voile
Que le vent a tissé en offrande d’amour.

De l’armoire aux secrets, un parfum de lavande
S’échappe, peu à peu, irisant mon miroir :
« Quelle est la plus jolie ? Est-ce moi ou Yolande ?
Répond-moi, s’il te plaît, miroir, mon beau miroir ! »

Quand le soleil d’été esquisse des marelles
Au chevalet des cieux en longs reflets nacrés,
En laissant sur ma peau la mûre et la cannelle,
Mes yeux sont-ils moins bleus et mes seins moins dorés ?

Quand le pinceau du jour repeint tout l’horizon
A l’encre dérobée au bleu de mes prunelles,
Sur le piano des nues où dansent les saisons,
Le vent vient décoiffer mes cheveux pêle-mêle.

Lorsque coule le miel en ma bouche boudeuse,
Comment ne pas rêver aux baisers que l’on donne
Par la pudeur mouillée de lèvres amoureuses,
Comme au sourire exquis d’une belle amazone ?

Et si le temps défait mon âme au fil des heures,
Si ma jambe est moins leste et l’épaule se voûte
A force d’arpenter les sentiers et les routes,
A jamais, restera l’ivresse dans mon cœur ;

Car des bleuets d’hier à l’ultime jonquille
Dérobés par mes doigts au giron des moissons,
A l’hiver de mes jours que le vent éparpille,
Refleurira l’amour jusqu’au dernier frisson !


Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

"La poésie, c'est comme la champagne : elle pétille dans mon âme" (Antigone)
Le Monde d'Antigone
http://motsartsgourmandise.over-blog.com/
Le Forum d'Antigone
Antigone Chez Poesie.webnet
Revenir en haut Aller en bas
http://lemondedantigone.over-blog.net/
 
Miroir, mon beau miroir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» miroir mon beau miroir
» Galerie sur l'eau : Eau miroir mon beau miroir
» Mon beau miroir
» Eau Miroir mon beau miroir
» Miroir, mon beau miroir !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Antigone-
Sauter vers: