Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

 

 Premier miroir de mon sujet-miroir

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Premier miroir de mon sujet-miroir Empty
MessageSujet: Premier miroir de mon sujet-miroir   Premier miroir de mon sujet-miroir Icon_minitimeLun 1 Juil 2013 - 18:55

Conçoit, perçoit

Au nom de l'Argent tout prend sens
On spécule on flambe on crève
On liquéfie toutes les graisses
Hauts-parleurs hurlent des mensonges
Sur l'Aube recroquevillée:
"Avec nous tout se change en Or!
Vive la vie vive le Sens".

Ville
Cité
Métropole
Pantagruélique enfant squelettique mutant mécanique

Citadin
Bestial
Blatte
Sous perfusion des stylets glacés de ce démon luisant

Cafards rampants
Chuintent
Fourmillent
Et crèvent

Sec Pazuzu
La ville
Les vide
les jette

Doigt momifié
Rouage
Malingre
Ordonne

Bouffez!
On vous bouffera
Bavez!
On vous bernera

Blattes plates
Mangeaille
Écrans
Travail

Famélique Ogre
Utile
Sensé
Rentable

Gras cafards
Pleins d'huile
Drogués
Esclaves

Titanesque
Mensonge
Ville
Agrippée aux élytres des blattes les gave de pourri

Ville
Cité
Humanité
S'injecte l'argent s'inocule le jus de son Système

Au nom de l'Argent tout prend sens
On spécule on flambe on crève
On liquéfie toutes les graisses
Hauts-parleurs hurlent des mensonges
Sur l'Aube recroquevillée:
"Avec nous tout se change en Or!
Vive la vie vive le Sens".
Revenir en haut Aller en bas
 
Premier miroir de mon sujet-miroir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-
Sauter vers: