Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
 

 Que n’écrirais-je sans vous?

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Alain Meyer Abbatucci
Plume de Corail
Plume de Corail
Alain Meyer Abbatucci

Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Cancer Chien
Nombre de messages : 179
Age : 64
Localisation : Nice
Date d'inscription : 20/04/2009

Que n’écrirais-je sans vous? Empty
MessageSujet: Que n’écrirais-je sans vous?   Que n’écrirais-je sans vous? EmptyLun 18 Mai 2009 - 9:56

Que n’écrirais-je sans vous? -t--complice-copie-1

Lyrique ou bien romantique, ma plume glisse,
Qu'importe la sonorité et tous les archétypes,
Ce style jaillissant, vous offre pour esquisse,
Un reflet de mon âme, tel un miroir mystique.

J'appréhende le réel pour ne saisir que l'essentiel,
Si un ballon bleu rebondit dans un jardin d'enfant,
C'est la main d'un gamin qui s'est ouverte au ciel,
M’offrant pour inspiration les berceuses d’antan.

Je dois ma survie aux rêves qui me transportent,
Des lèvres invisibles murmurant des « je t’aime »,
Elles me guident secrètement jusqu’à cette porte,
Que j’entrouvre et donne naissance à un poème.

Fermer les yeux et voir que lumières dans la nuit,
L’obscurité de l’être a des lueurs insoupçonnées,
Brille un doux regard, là, où toute ombre me suit,
L’amour prodiguant à mon écrit l’éclat de beauté.

Je laisse parler le sentiment pour mieux le partager,
Un arrêt sur image, une chaleur inconnue m’envahit,
Votre beau sourire se profile, me conquit tout entier,
Gageant sur son indulgence pour ma tendre poésie.

Que n’écrirais-je sans vous si vous cessiez de m’aimer?
Je noircirais des feuillets de désespérances et douleurs,
Ma correspondance ne serait qu’une enveloppe lacérée,
Alors que vous la remplissez, en illuminant mon cœur.

Alain Meyer-Abbatucci
_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://artpoesie.com
Michel 48
Modérateur
Modérateur
Michel 48

Poète émérite
Nombre de sujets
Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 678
Age : 70
Date d'inscription : 12/01/2009

Que n’écrirais-je sans vous? Empty
MessageSujet: Re: Que n’écrirais-je sans vous?   Que n’écrirais-je sans vous? EmptyLun 18 Mai 2009 - 11:29

"Que n’écrirais-je sans vous si vous cessiez de m’aimer?
Je noircirais des feuillets de désespérances et douleurs,"
Nous en sommes tous là, Alain, un sourire, l'éclat d'un regard, et tout s'illumine.
Continue d'écrire, nous continuerons de t'aimer

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Au clin d'oeil je suis enclin
Le déclin, je décline
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poete.org/MichelB/
Alain Meyer Abbatucci
Plume de Corail
Plume de Corail
Alain Meyer Abbatucci

Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Cancer Chien
Nombre de messages : 179
Age : 64
Localisation : Nice
Date d'inscription : 20/04/2009

Que n’écrirais-je sans vous? Empty
MessageSujet: Re: Que n’écrirais-je sans vous?   Que n’écrirais-je sans vous? EmptyLun 18 Mai 2009 - 15:17

Merci Michel pour ta réaction et ce bel encouragement!
Ps: j'aime beaucoup ta signature
Revenir en haut Aller en bas
http://artpoesie.com
Nouria
Modérateur
Modérateur
Nouria

Poète accompli
Durée d'inscription

Féminin
Lion Cochon
Nombre de messages : 967
Age : 51
Date d'inscription : 16/10/2008

Que n’écrirais-je sans vous? Empty
MessageSujet: Re: Que n’écrirais-je sans vous?   Que n’écrirais-je sans vous? EmptyLun 18 Mai 2009 - 20:52

oui oui continue d'écrire ta plume plait beaucoup et nous continuerons à t'aimer bien sûr Bravo Clin d'oeil

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Que n’écrirais-je sans vous? 3ovvpxvk

**********************************************************************
Aucune grâce extérieure n'est complète si la beauté intérieure ne la vivifie.
La beauté de l'âme se répand comme une lumière mystérieuse sur la beauté du corps.
Revenir en haut Aller en bas
Alain Meyer Abbatucci
Plume de Corail
Plume de Corail
Alain Meyer Abbatucci

Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Cancer Chien
Nombre de messages : 179
Age : 64
Localisation : Nice
Date d'inscription : 20/04/2009

Que n’écrirais-je sans vous? Empty
MessageSujet: Re: Que n’écrirais-je sans vous?   Que n’écrirais-je sans vous? EmptyLun 18 Mai 2009 - 23:15

Gros Bisou Merci Nouria pour tes encouragements et ce témoignage d'affection

Bec
Revenir en haut Aller en bas
http://artpoesie.com
 
Que n’écrirais-je sans vous?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sans rendez-vous (de Ahcène Mariche en invité)
» Jamais je n'écrirais...
» Quand je n'écrirais plus
» Sans colère et sans haine
» Sans titre et sans reproche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: