Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
 

 LE CONDAMNE

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
maufran
Grimoirien
Grimoirien
maufran

Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Bélier Rat
Nombre de messages : 54
Age : 74
Localisation : Janville (oise)
Date d'inscription : 22/10/2007

LE CONDAMNE Empty
MessageSujet: LE CONDAMNE   LE CONDAMNE EmptyMer 1 Oct 2008 - 14:33

Le condamné

Le verdict est tombé : c’est la peine de mort !
Oui, en fait, la sentence épouse sa logique.
Je ne me faisais pas d’illusion sur mon sort,
On ne peut bafouer l’honneur patriotique.

Oui, en fait, la sentence épouse sa logique
Qui punit à coup sûr l’insubordination.
On ne peut bafouer l’honneur patriotique,
C’est, de l’autorité la stricte application.

Qui punit à coup sûr l’insubordination
Car elle coupe court à toute initiative.
C’est, de l’autorité, la stricte application,
Le règlement n’admet pas la moindre dérive.

Car elle coupe court à toute initiative
Permettant d’épargner un soldat ennemi,
Le règlement n’admet pas la moindre dérive,
On ne peut tolérer que vive l’insoumis

Permettant d’épargner un soldat ennemi.
Pris de pitié, j’ai dit non à mon capitaine.
On ne peut tolérer que vive l’insoumis :
Je serai fusillé la semaine prochaine.

Pris de pitié, j’ai dit non à mon capitaine.
Dans ce cas, refuser de tuer est un tort.
Je serai fusillé la semaine prochaine,
Le verdict est tombé : c’est la peine de mort !

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Cliquez sur mon grimoire...
Mes poèmes sont là !
LE CONDAMNE Grimoi10
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Poète émérite
Nombre de sujets
Meilleur rédacteur
Rédacteur ayant posé plus de 1000 messages
Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 9274
Age : 70
Localisation : Bousies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

LE CONDAMNE Empty
MessageSujet: Re: LE CONDAMNE   LE CONDAMNE EmptyMer 1 Oct 2008 - 16:15

Magnifique Pantoum,
Beau travail !
Bravo

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
LE CONDAMNE Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
 
LE CONDAMNE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le condamné
» Condamné à perpétuité.
» Condamné à perpétuité.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: