Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

Partagez
 

 La folie des grandeurs

Aller en bas 
AuteurMessage
Kty
Grimoirien
Grimoirien
Kty

Féminin
Balance Coq
Nombre de messages : 268
Age : 50
Localisation : Tours
Date d'inscription : 07/07/2008

La folie des grandeurs Empty
MessageSujet: La folie des grandeurs   La folie des grandeurs Icon_minitimeLun 14 Juil 2008 - 20:22


Du trône d’Espagne
Au parisien qui aujourd’hui le détient
La folie des grandeurs est humaine, trop humaine !
De ces tours qui se hissent,
Comme un pénis orgueilleux !
Et disent au monde " je suis le plus grand ".
De Ruys Blas à Sarkozy
Victor donne moi ton appui.
Verticale est folie,
perdant dimensions humaines.
Petite planète, chère.
Dirigée par nombrilistes et mégalomanes.
Petits d’ hommes, perdus.
Ecrasés par rapaces sans âme.
La folie des grandeurs
Toute à cette heure.
Damnée.
Désir ardent, bombance, orgie.
Décadence, dépravée, débauche,
Assommés par la folie des grandeurs
On ne sait même pas de quoi sont faites les étoiles !
Folie des grandeurs : folie humaine
Qui précipite un peu plus ce monde fini !

Kty 06 07 08
Revenir en haut Aller en bas
http://grainedesoleil.over-blog.com/categorie-10633809.html
walido
Animateur Du Salon Walido
Animateur Du Salon Walido
walido

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 917
Age : 60
Localisation : (Maroc)
Date d'inscription : 27/02/2007

La folie des grandeurs Empty
MessageSujet: Re: La folie des grandeurs   La folie des grandeurs Icon_minitimeLun 14 Juil 2008 - 21:03

J'aime la prfondeur référentielle de ton poème Kty

Pour simple information je poste un article Wiképédia pour bien situer ton beau poème .
Oury s'était inspiré de Ruy Blas (V.Hugo) pour produire un film intitulé justement comme le poème de Kty : La folie des grandeurs
Merveilleux Feu Yves Montand :https://www.youtube.com/watch?v=dDm-6mDNcWg
Revenir en haut Aller en bas
http://maghfour.over-blog.com/
Kty
Grimoirien
Grimoirien
Kty

Féminin
Balance Coq
Nombre de messages : 268
Age : 50
Localisation : Tours
Date d'inscription : 07/07/2008

La folie des grandeurs Empty
MessageSujet: Re: La folie des grandeurs   La folie des grandeurs Icon_minitimeMar 15 Juil 2008 - 4:26

oulala, merci pour la profondeur des références!!!
Le thème me fut imposer dans un jeu poétique et voilà ce qui en est ressorti, héhé!
Mais connais tu le texte de Victor Hugo???

ENTRETIEN AVEC VICTOR HUGO:
Toute ressemblance avec une personne vivante n'est que fortuite, mais étonnante!!


Vous semblez vous tenir très informé de l'actualité politique française. Quel regard portez-vous sur notre nouveau président ?

Victor Hugo : Depuis des mois, il s'étale ; il a harangué, triomphé, présidé des banquets, donné des bals, dansé, régné, paradé et fait la roue... Il a réussi. Il en résulte que les apothéoses ne lui manquent pas. Des panégyristes, il en a plus que Trajan. Une chose me frappe pourtant, c'est que dans toutes les qualités qu'on lui reconnaît, dans tous les éloges qu'on lui adresse, il n'y a pas un mot qui sorte de ceci : habilité, sang-froid, audace, adresse, affaire admirablement préparée et conduite, instant bien choisi, secret bien gardé, mesures bien prises. Fausses clés bien faites. Tout est là... Il ne reste pas un moment tranquille ; il sent autour de lui avec effroi la solitude et les ténèbres ; ceux qui ont peur la nuit chantent, lui il remue. Il fait rage, il touche à tout, il court après les projets ; ne pouvant créer, il décrète.


Derrière cette folle ambition personnelle décelez-vous une vision politique de la France, telle qu'on est en droit de l'attendre d'un élu à la magistrature suprême ?


Victor Hugo : Non, cet homme ne raisonne pas ; il a des besoins, il a des caprices, il faut qu'il les satisfasse. Ce sont des envies de dictateur. La toute-puissance serait fade si on ne l'assaisonnait de cette façon. Quand on mesure l'homme et qu'on le trouve si petit, et qu'ensuite on mesure le succès et qu'on le trouve si énorme, il est impossible que l'esprit n'éprouve quelque surprise. On se demande : comment a-t-il fait ? On décompose l'aventure et l'aventurier... On ne trouve au fond de l'homme et de son procédé que deux choses : la ruse et l'argent...Faites des affaires, gobergez-vous, prenez du ventre ; il n'est plus question d'être un grand peuple, d'être un puissant peuple, d'être une nation libre, d'être un foyer lumineux ; la France n'y voit plus clair. Voilà un succès.


Que penser de cette fascination pour les hommes d'affaires, ses proches ? Cette volonté de mener le pays comme on mène une grande entreprise ?

Victor Hugo : Il a pour lui désormais l'argent, l'agio, la banque, la bourse, le comptoir, le coffre-fort et tous les hommes qui passent si facilement d'un bord à l'autre quand il n'y a à enjamber que la honte...Quelle misère que cette joie des intérêts et des cupidités... Ma foi, vivons, faisons des affaires, tripotons dans les actions de zinc ou de chemin de fer, gagnons de l'argent ; c'est ignoble, mais c'est excellent ; un scrupule en moins, un louis de plus ; vendons toute notre âme à ce taux ! On court, on se rue, on fait antichambre, on boit toute honte...une foule de dévouements intrépides assiègent l'Elysée et se groupent autour de l'homme... C'est un peu un brigand et beaucoup un coquin. On sent toujours en lui le pauvre prince d'industrie.

Et la liberté de la presse dans tout çà ?

Victor Hugo (pouffant de rire): Et la liberté de la presse ! Qu'en dire ? N'est-il pas dérisoire seulement de prononcer ce mot ? Cette presse libre, honneur de l'esprit français, clarté de tous les points à la fois sur toutes les questions, éveil perpétuel de la nation, où est-elle ?
_______________________________________
*Toutes les réponses de Victor Hugo proviennent de son ouvrage « Napoléon le Petit », le pamphlet républicain contre Napoléon III.
Revenir en haut Aller en bas
http://grainedesoleil.over-blog.com/categorie-10633809.html
Roger Massé
Modérateur
Modérateur
Roger Massé

Masculin
Lion Chèvre
Nombre de messages : 2403
Age : 88
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 07/08/2006

La folie des grandeurs Empty
MessageSujet: Re: La folie des grandeurs   La folie des grandeurs Icon_minitimeMar 15 Juil 2008 - 14:51

Bravo kty !

Toi au moins tu te défoules avec tes tripes, j'adore.

Je vais poster un texte tout chaud que je viens d'écrire pour toi.

Amitié

Roger
Revenir en haut Aller en bas
Pascal B
Plume de Bois
Plume de Bois
Pascal B

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 81
Age : 51
Date d'inscription : 21/06/2008

La folie des grandeurs Empty
MessageSujet: Re: La folie des grandeurs   La folie des grandeurs Icon_minitimeMar 15 Juil 2008 - 22:23

Politique, politique... c'est toujours très délicat Kty. Confus Imagine un peu si Sarkozy pouvait (enfin) sortir la France de la sclérose de l'après guerre-décolonisation… ou si grâce à ses méthodes radicales la France pouvait absorber la proche crise plus sereinement que ses homologues Anglo-Saxons… ou s’il pouvait forcer les français à voir le monde différemment… Colère

Il faut toujours être vigilant si l’on s’attaque à la politique, lui ou une autre, les critiques seraient toujours aussi virulentes. A nous de nous libérer de l’emprise des médias et des titres manipulateurs d’opinion. Rendre un dirigeant responsable de son mal-être est trop facile surtout si l’on vit dans une société où l’accès à une information impartiale est possible. Sarkozy n’est pas plus noir que n’importe quel autre politique. Il est au pouvoir c’est tout. L’immense intérêt est qu’il est d’origine étrangère, preuve que la France peut bouger sans même le savoir… C’est excitant quelque part.
Poétiquement
Cadeau
Revenir en haut Aller en bas
Kty
Grimoirien
Grimoirien
Kty

Féminin
Balance Coq
Nombre de messages : 268
Age : 50
Localisation : Tours
Date d'inscription : 07/07/2008

La folie des grandeurs Empty
MessageSujet: Re: La folie des grandeurs   La folie des grandeurs Icon_minitimeMer 16 Juil 2008 - 13:23

Albert Camus disait" si la justice est à droite, alors je suis de droite!" comme pour provoquer l'ami Sartre...Mais je crois qu'il était assez sur de savoir où trouver son chemin!
Ce petit homme venu de rien fut la grandeur d'une âme absurde et révoltée!
Je ne cherche pas la polémique, je vois, je vis parmi les pauvres, les différents, les anciens et les enfants, ceux que l'élite toise, sans se rendre compte que la richesse est là!Dans le coeur de l'humain et non dans ce qu'il rapporte!
Je m'exprime ou l'amour est ou la douleur va!
Encore trop de colère en moi. Je sais. Je vous remercie amis d'en douceur m'y rappeler!
Mais je refuse de me coucher devant l'injustice! Le poète est politique puisqu'il cherche maitrise du verbe!
Il est amour devant sa belle et lucide de son temps!
Je cherche à me dégager des ressentiments et de la satisfaction, simplement encore chien fou, j 'oublie que la sagesse est bien plus subtile.
J'espère ne pas me tromper de chemin.
Et ne pas froisser les âmes.
J'exprime ce qui me révolte et ce que je crois être Justice!

J 'ai écris l'absurde en réponse à toi, Pascal, et te remercie de m'avoir fait travailler mon écrit, mais je ne tairai pas ce qui pour moi est essentiel!
A moins qu'on me donne congé! je ne brandirai pas l'arme pour une idée, mais bien les mots à travailler au plus près du poète!

Amitiés
Kty
Revenir en haut Aller en bas
http://grainedesoleil.over-blog.com/categorie-10633809.html
Pascal B
Plume de Bois
Plume de Bois
Pascal B

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 81
Age : 51
Date d'inscription : 21/06/2008

La folie des grandeurs Empty
MessageSujet: Re: La folie des grandeurs   La folie des grandeurs Icon_minitimeJeu 17 Juil 2008 - 9:07

Et Coluche disait: ''Si la gauche est ach'tée par Moscou, il est vrai que la droite est à j'ter par la fenêtre.'' Lui aussi savait où trouver son chemin.
La colère est bonne Kty, je pense simplement qu'il n'est pas disons ''sain'' de ramener les/des/ses malheurs sur le nom d'un seul. Sarko se fiche des gens d'en bas disent les médias... ben Chirac aussi, Mitterrand aussi disaient les médias.
L'expression du poète est primordial à son art, et s'il est comme tu dis politique, et je partage ce point de vue, ses mots doivent tenter de rester valides.
Tu ne dois pas te taire Kty, jamais. Il est impératif de dire ce qui révolte, mais il faut aussi rester concentré sur ses expériences, la généralisation est parfois source de simplification.
Je m'en vais de ce pas lire cet 'absurde'
Poétiquement
Coup De Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Kty
Grimoirien
Grimoirien
Kty

Féminin
Balance Coq
Nombre de messages : 268
Age : 50
Localisation : Tours
Date d'inscription : 07/07/2008

La folie des grandeurs Empty
MessageSujet: Re: La folie des grandeurs   La folie des grandeurs Icon_minitimeJeu 17 Juil 2008 - 10:58

Merci Pascal de tes commentaires, avec un peu d'amour, le regard ouvert, de la bienveillance, on finit par y voir clair.
Je vous remercie poètes de l'atelier et toi aussi Pascal, de m'apprendre à m'élever à d'autres sphères!
Je ne me tairai jamais, mon expression m'est vitale! Mais entourés par les poètes, j'apprendrais peutêtre à polisser ma plume ou mon pinceau!

PS: Sarkozy durcit beaucoup les droits sociaux, il ferme les frontières et dégresse l'éducation pour la remplacer par trop de répression, je suis animatrice socio culturelle, je vois les busdgets réfreinés, les espaces se fermés, les éducateurs au chômage parce qu'on estime qu'on en a pas besoin, les programmes scolaires qui reviennent aux fondamentaux, sans pousser à la reflexion, je vois des amis étrangers, reellement souffrir, comme il ne souffraient pas il y a 10 ans.
Sarko élu par le peuple à 53%, j'avoue ça me fait mal, peut être diaboliserais je une personne, je diabolise tous ceux qui le suivent: il me fait peur avec sa folie des grandeurs...Comment veux tu que je passe à côté de mon expérience, sans alerter!
Mais peut être et c'est la où je t'entends, peut être que je m'y prends mal pour alerter, peut être qu'en ayant trop de colère et trop figée ( tu as raison ) sur un seul politique, je n'ai qu'une vue étriquée!
Alors, sage Pascal, je m'en vais t'écouter et retravailler mes expressions, je te remercie de ton attention et de ton point de vue, franc! C'est la critique constructive qui fait avancer!

Amitiés!

Kty
Revenir en haut Aller en bas
http://grainedesoleil.over-blog.com/categorie-10633809.html
Pascal B
Plume de Bois
Plume de Bois
Pascal B

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 81
Age : 51
Date d'inscription : 21/06/2008

La folie des grandeurs Empty
MessageSujet: Re: La folie des grandeurs   La folie des grandeurs Icon_minitimeJeu 17 Juil 2008 - 21:24

Je ne suis pas 'sage' Kty, j'essaie simplement de comprendre ce monde. Tu as encore des larmes à verser et c'est bien; je n'en ai plus. Il ne me reste que ma plume pour pleurer. Comme toi la rage me prends parfois, mais je la laisse passer en essayant d'en comprendre les fondements. Cela ne fait pas de moi pour autant un être ''sans coeur''.

:Bisous:
Poétiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La folie des grandeurs Empty
MessageSujet: Re: La folie des grandeurs   La folie des grandeurs Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La folie des grandeurs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MU] American Pie : Campus en folie (V) [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: