Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Vous souhaitez faire plaisir à votre ami(e) ou à un(e) proche
Avec des mots bien choisis mais vous ne savez pas comment l'exprimer ?
Demandez-nous de vous écrire un poème !...
Réponse assurée.
Nous vous donnerons en réponse l'endroit où vous pourrez
Lire, copier et même donner votre avis sur le texte que vous aurez préféré
Mais d'abord...
 

 Légende d'Elisabeth

Aller en bas 
AuteurMessage
philippe de neuville
Grimoirien
Grimoirien
philippe de neuville

Poète émérite
Nombre de sujets
Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 798
Age : 68
Localisation : au pied du Fouta Djalon...
Date d'inscription : 27/02/2007

Légende d'Elisabeth Empty
MessageSujet: Légende d'Elisabeth   Légende d'Elisabeth EmptyMer 26 Déc 2007 - 13:11

Légende d'Elisabeth
________________________

Elisabeth avait des rires, des âmes, des arrhes de bonheur; elle prenait la
fraîcheur comme on prend une pinte de gaz, et titubait jusqu'à la rime où
elle se plaisait de vivre.
Elle vivait sur des tiges de roseaux ou sur des signes tracés des Ligures;
elle avait des rumeurs sans honte, des amis dénués d'envie et dévoués; elle
s'empressait sans pudeur sous les frondaisons pressées de l'embrasser,
l'enlacer dans leurs feuilles d'érable, extatiques comme des runes gothiques
amusées comme pour la parade des oiseaux sans vergogne qui la frôlent.
Après, au-delà des significations étranges, des cabales emmurées dans le
temps, perdues pour les Mortels, elle s'en va couvrir les bois d'humus,
courir les bois sans s'arrêter aux humains, sans patienter devant les
bibliques rengaines cachées dans les airs comme dans l'irréel.
Après, elle s'enfuyait comme pour se munir d'avance et d'avantages sur les
hommes: elle prenait grand soin à les égarer.
Et ils s'égaraient.
Parce qu'ils raisonnaient.
Alors elle les ramassait et les embrassait, les terrassait de son éternelle
beauté, de son étrangeté éternelle, de sa merveilleuse amitié. Pour les
ranimer, elle leur insufflait de sa vigueur prodigieuse et riait, riait,
puis repartait caresser l'onde de sa tendresse, sans cesser de s'enivrer d
humeur malicieuse ou d'humour des autres Ages. -Pourquoi pas.-

AP. rue St-Vincent, Paris, 1982.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Légende d'Elisabeth Grimoi10

In Pace cum Patribus (devise des Neuville)
Revenir en haut Aller en bas
http://aphilippe.spaces.live.com
 
Légende d'Elisabeth
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Légende moderne
» Légende bleue...!
» LA LEGENDE DU DRAGON
» Légende d'Elisabeth
» La légende du vieux Marin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: