Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
-44%
Le deal à ne pas rater :
XIAOMI Redmi 9C NFC 64 Go Gris
109.99 € 195.71 €
Voir le deal

 

 Mes mots

Aller en bas 
AuteurMessage
le_prince
Grimoirien
Grimoirien
le_prince

Masculin
Cancer Chien
Nombre de messages : 95
Age : 51
Localisation : Maroc, marrakech
Date d'inscription : 04/05/2007

Mes mots Empty
MessageSujet: Mes mots   Mes mots Icon_minitimeMer 14 Nov 2007 - 3:19

________________________________________________



Même seul à me comprendre, Vous ne suffisiez pas tous dits

Imparfaits comme mes couleurs, je ne peins point son sosie

A cette belle absente âme sœur, en dot rimée je vous dédie

Servez ! Mais rayonnez lumière ! C est ma luciole et ma vie.

Dansez et sans ma froideur car si toute transe y est, elle délie. !

Nullement je n'existe l'ombre mais à mon demain elle relie

Chantez mon coeur un ut chœur ! Je nais en l'aimant de folie.

C'est toujours cet imaginaire dont je leurre cet âge qui me défie

S elle se pointe en amour Millénaire, écrivez en dur les nostalgies !

Elle aimera sans détours, cet instantané que le monde ennuie

Le réel la moue bien sourcilière et en sérieuse affirme, le répudie

Une argile, elle me serre fière et non niante sa probable rouille.

Et elle-même sans trait et tare, on ne comble un vide qui se suit.

Et Je vous hais à ne plus vouloir qu'un éternel oubli que j'omis.

Usez de mes larmes comme pierres et réveillez ma forte mélancolie

Je somnole en amant tout amour et rêvant quand d'elle je revis


.


Dernière édition par le Ven 16 Nov 2007 - 0:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://vole.mabulle.com
 
Mes mots
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: