Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
 

 Camille

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Vero
Modérateur
Modérateur
Vero


Féminin
Taureau Buffle
Nombre de messages : 347
Age : 61
Localisation : france
Date d'inscription : 08/01/2021

Camille Empty
MessageSujet: Camille   Camille EmptyJeu 4 Mar 2021 - 16:38

Camille 260px-Camille_Claudel

Je la revoie encore et son visage blanc
Me poursuit encore ses longs cheveux bruns
Et ses yeux encore vastes et profonds
Où se consume la braise et rougeoie la passion

Elle l'a aimé si fort que la glaise s'est meurtrie
Sous ses doigts enfiévrés en un buste ébloui

Elle courrait en Paris et ses ruelles étroites
Envahies de nuit et d'âmes scélérates
Pour arracher l'argile à sa terre sa promise
Et en faire des miracles

Dans ses mains naïves et son cœur révolté
D'un trop plein d'amour s'écoulait le génie
Tant de beauté et de force nées de pensées insoumises
Ont choqué son siècle l'ont sculptée incomprise

Je la revoie encore et son visage pale
Me poursuit encore ces longs barreaux bruns
Et ses yeux bruns encore vastes et perdus
Où ne se consume plus rien où miroite l'asile  

Je crois qu'elle rêve encore mais dans bien d'autres mondes
Je crois qu'elle crée encore mais la pensée est reine
Et c'est sa défroque derrière de pauvres portes
Qui leurs laisse l'illusion d'avoir tué l'amour
Et de trop folles ardeurs

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Vero

Lien vers Mon Grimoire


Dernière édition par Vero le Ven 25 Mar 2022 - 16:33, édité 1 fois

ATROS aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
ATROS
Plume de Saphir
Plume de Saphir
ATROS


Masculin
Sagittaire Singe
Nombre de messages : 234
Age : 65
Localisation : GARD
Date d'inscription : 18/01/2021

Camille Empty
MessageSujet: Re: Camille   Camille EmptyJeu 4 Mar 2021 - 18:27

J'essaie toujours de faire abstraction de titre quand je lis un poème pour ne pas en être influencé.
Très bel hommage  à cette artiste malheureuse.

Vero aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
 
Camille
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CAMILLE
» A CAMILLE
» Camille, Léo, Marion ... et tous les autres.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Vero-
Sauter vers: