Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

Partagez
 

 La Plage

Aller en bas 
AuteurMessage
Oiseau Lyre
Grimoirien
Grimoirien
Oiseau Lyre

Masculin
Poissons Serpent
Nombre de messages : 185
Age : 30
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/06/2018

La Plage Empty
MessageSujet: La Plage   La Plage Icon_minitimeLun 19 Aoû 2019 - 9:37

La Plage


A l’aube des étés, de vastes transhumances,
Comme des sauterelles en quête de pitance,
Viennent s’agglutiner dans un puissant chaos
Sur les rivages bleus dorés de sable chaud :
 
Les cris, les hurlements, les bagarres d’enfants,
Les peaux vieillies, ridées, brûlées des grands-parents,
Les ruines d’un château grignoté par la mer
Où sombre le génie d’ouvriers éphémères.
 
Ajoutons au tableau ces viandes qui s’entêtent
A rôtir vainement des pieds jusqu’à la tête,
Pour enfin retourner à leur vie de misère,
Bronzés comme des dieux se riant du cancer.
 
Bientôt, heureusement, ô plages insultées,
Les eaux se chargeront de vos immensités,
Car l’océan grossit depuis que l’être humain
Epuise son talent à prendre le chemin
 
Des grandes pollutions, d’une planète étuve
Qui rendrait gentillet le courroux du Vésuve.
Ô vous cristaux de gel, ô neiges éternelles,
Vous qui vous transmutez en ces larmes de sel,
 
Vous êtes le symbole de notre vanité,
Le furibond génie de notre humanité.
Nous vous regretterons, mais il sera trop tard !
Nous aimons le déni érigé comme un art…
 
Assis au bord de l’eau, sur la plage souillée,
J’ai envie de prier et de m’agenouiller,
D’implorer le pardon pour tous les imbéciles
Qui crachent sur le don de nos vies rendues viles.
 
Ils sont là, échoués, à dorloter leur graisse,
A bâfrer leur futur, à brûler d’allégresse,
Ainsi que des moutons allant à l’abattoir
En bêlant de bonheur, aveuglés par l’espoir.
 
Ma muse, ma beauté, j’invoque ton image
Pour gratifier mes yeux de ton joli visage
Et m’entraîner bien loin de ce hideux rivage

Grâce à ton souvenir qui me sert de mirage.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

************************************
Alexandre, alias : Oiseau Lyre


La Plage Oiseau10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/155823967@N08
Roger Massé
Modérateur
Modérateur
Roger Massé

Masculin
Lion Chèvre
Nombre de messages : 2370
Age : 88
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 07/08/2006

La Plage Empty
MessageSujet: Re: La Plage   La Plage Icon_minitimeLun 19 Aoû 2019 - 18:47

Percutante et Superbe mise en garde tout à fait d'actualité, hélas, Oiseau Lyre ! Bravo ! 

Avec mon amitié.

Roger.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Roger MASSÉ
La Plage Grimoi10
Revenir en haut Aller en bas
Oiseau Lyre
Grimoirien
Grimoirien
Oiseau Lyre

Masculin
Poissons Serpent
Nombre de messages : 185
Age : 30
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/06/2018

La Plage Empty
MessageSujet: Re: La Plage   La Plage Icon_minitimeLun 19 Aoû 2019 - 21:38

Merci cher Roger, c'est toujours une joie et un honneur de lire tes impressions à la suite des quelques lignes que je propose occasionnellement !
Bien amicalement,
Oiseau lyre

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

************************************
Alexandre, alias : Oiseau Lyre


La Plage Oiseau10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/155823967@N08
nadette
Nouvelle plume
Nouvelle plume
nadette

Féminin
Taureau Chèvre
Nombre de messages : 26
Age : 76
Localisation : États-Unis
Date d'inscription : 12/07/2019

La Plage Empty
MessageSujet: Tellement triste de vérité. Bien dit.   La Plage Icon_minitimeLun 19 Aoû 2019 - 22:51

@Oiseau Lyre a écrit:
La Plage


A l’aube des étés, de vastes transhumances,
Comme des sauterelles en quête de pitance,
Viennent s’agglutiner dans un puissant chaos
Sur les rivages bleus dorés de sable chaud :
 
Les cris, les hurlements, les bagarres d’enfants,
Les peaux vieillies, ridées, brûlées des grands-parents,
Les ruines d’un château grignoté par la mer
Où sombre le génie d’ouvriers éphémères.
 
Ajoutons au tableau ces viandes qui s’entêtent
A rôtir vainement des pieds jusqu’à la tête,
Pour enfin retourner à leur vie de misère,
Bronzés comme des dieux se riant du cancer.
 
Bientôt, heureusement, ô plages insultées,
Les eaux se chargeront de vos immensités,
Car l’océan grossit depuis que l’être humain
Epuise son talent à prendre le chemin
 
Des grandes pollutions, d’une planète étuve
Qui rendrait gentillet le courroux du Vésuve.
Ô vous cristaux de gel, ô neiges éternelles,
Vous qui vous transmutez en ces larmes de sel,
 
Vous êtes le symbole de notre vanité,
Le furibond génie de notre humanité.
Nous vous regretterons, mais il sera trop tard !
Nous aimons le déni érigé comme un art…
 
Assis au bord de l’eau, sur la plage souillée,
J’ai envie de prier et de m’agenouiller,
D’implorer le pardon pour tous les imbéciles
Qui crachent sur le don de nos vies rendues viles.
 
Ils sont là, échoués, à dorloter leur graisse,
A bâfrer leur futur, à brûler d’allégresse,
Ainsi que des moutons allant à l’abattoir
En bêlant de bonheur, aveuglés par l’espoir.
 
Ma muse, ma beauté, j’invoque ton image
Pour gratifier mes yeux de ton joli visage
Et m’entraîner bien loin de ce hideux rivage

Grâce à ton souvenir qui me sert de mirage.
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8795
Age : 67
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

La Plage Empty
MessageSujet: Re: La Plage   La Plage Icon_minitimeJeu 19 Sep 2019 - 6:45

Les ruines d’un château grignoté par la mer
Où sombre le génie d’ouvriers éphémères.
J'adore ces deux vers !
Ils expriment bien la débâcle du génie de l'humanité
Merci !

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
La Plage Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
Surfeur
Modérateur
Modérateur
Surfeur

Masculin
Cancer Serpent
Nombre de messages : 566
Age : 66
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 29/03/2016

La Plage Empty
MessageSujet: Re: La Plage   La Plage Icon_minitimeJeu 19 Sep 2019 - 6:55

Un poème puissant écrit avec talent.
La Plage App002

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Surfeur
Revenir en haut Aller en bas
Oiseau Lyre
Grimoirien
Grimoirien
Oiseau Lyre

Masculin
Poissons Serpent
Nombre de messages : 185
Age : 30
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/06/2018

La Plage Empty
MessageSujet: Re: La Plage   La Plage Icon_minitimeJeu 26 Sep 2019 - 13:52

Un grand merci Gérard et Surfeur pour votre venue sur ce poème et pour vos messages encourageants !
Bien amicalement,

Oiseau lyre

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

************************************
Alexandre, alias : Oiseau Lyre


La Plage Oiseau10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/155823967@N08
Contenu sponsorisé




La Plage Empty
MessageSujet: Re: La Plage   La Plage Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La Plage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Sizun, Marie] Plage
» Welcome to vias plage
» terrain de loon plage
» Caillou sur la plage
» Plage de Kerdreux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Vos Nouveaux Poèmes-
Sauter vers: