Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
Faire lire sa poésie sur FacebookVitrine du SiteAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ainsi même la vie !

Aller en bas 
AuteurMessage
Alain Girard
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Balance Dragon
Nombre de messages : 279
Age : 65
Localisation : 77 France
Date d'inscription : 17/07/2017

MessageSujet: Ainsi même la vie !   Lun 21 Mai 2018 - 20:20

Ainsi même la vie !




Octosyllabes sur Alexandrins

J’irai m’éteindre entre vos bras
Vous qui n’existez en ce monde !
J’attend sur moi l’ultime drap
Plus flou que la beauté de l’onde !

Le ciel avait posé ses yeux sur mes poèmes
Ainsi même la vie qui ne dit plus :  « je t’aime ! »

Et l’espoir reste inachevé
sa propre vie – piètre raison -
Là-même où le cœur a rêvé
Lorsque furent tant d’horizons !

Le ciel avait posé ses yeux sur mes poèmes
Ainsi même la vie qui ne dit plus :  « je t’aime ! »

Si j’ai songé l’Etre qui pense,
Celui qui donne sans compter
C’est que le fruit de mon errance
Engendre toute liberté !

Le ciel avait posé ses yeux sur mes poèmes
Ainsi même la vie qui ne dit plus :  « je t’aime ! »

J’entend bien m’endormir sans vous,
Qu’importe le passé lointain
Et de la nuit, de son matin
Ces choses qu’en rien l’on n’avoue !

Le ciel avait posé ses yeux sur mes poèmes
Ainsi même la vie qui ne dit plus :  « je t’aime ! »

C’est l’endroit d’un Être blessé,
Sa propre défiguration
Là-même où lui-même laissé
N’entend que sa révolution !

Le ciel avait posé ses yeux sur mes poèmes
Ainsi même la vie qui ne dit plus :  « je t’aime ! »

Il va dormir et se soustraire
Avec sa poésie meurtrie
Comme sont les bords de la terre
En un seul cri !

Le ciel avait posé ses yeux sur mes poèmes
Ainsi même la vie qui ne dit plus :  « je t’aime ! »

Alain Girard

Copyright.
Tous Droits Réservés

Le 21 05 2018



Revenir en haut Aller en bas
 
Ainsi même la vie !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ainsi parlait Sarah Toussegras...
» [AIDE] HD2 : impossible de passer un coup de fil et de recevoir, ainsi que les sms.
» AINSI PUIS-JE MOURIR de Viviane Moore
» Commentaire sur le FZ 150 ainsi que son viseur electronique
» [Éditions 10/18] Ainsi puis-je mourir de Viviane Moore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Vos Nouveaux Poèmes-
Sauter vers: