Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
-21%
Le deal à ne pas rater :
Housse de transport et protection Tomtoc pour console Nintendo Switch
14.99 € 18.99 €
Voir le deal

 

 Ainsi va l'amour

Aller en bas 
AuteurMessage
Surfeur1111
Modérateur
Modérateur
Surfeur1111

Masculin
Cancer Serpent
Nombre de messages : 728
Age : 67
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 29/03/2016

Ainsi va l'amour Empty
MessageSujet: Ainsi va l'amour   Ainsi va l'amour Icon_minitimeJeu 16 Juin 2016 - 9:02

Ainsi va l'amour FFqg73bIVNd_imagesUXDO2LBU

Ainsi va l'amour

Le jardin livrait mauves et ors enlacés....
Des larmes d'un pur cristal se voulant rosée,
Perlaient le velours de la fleur inapaisée ;
Oléacées furent choisis puis amassés,   

Et d'une couronne des rameaux embrassés
Elle décora son front de jeune épousée,  
La brassée violette en offrande posée
Scintillant de par ses chatoiements balancés ;

Entra dans la chambrée l'élu au cœur épris, 
Dans les tiédeurs secrètes du printemps, prit
Aux lilas, le visage de sa bien aimée ;

Ainsi va l'amour intemporel, sublimé,
Il s'endort puis renaît à saison embaumée,
Et l'avoue - Rien n'existe si tu n'es aimé !

C'est l'amas léger que je poursuivrai mon oeuvre néfaste...(sonnet type Peletier)

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Surfeur
Revenir en haut Aller en bas
 
Ainsi va l'amour
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques :: Les Sonnets Réguliers-
Sauter vers: