Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
-46%
Le deal à ne pas rater :
Vélo électrique 26′ VELOBECANE -7 vitesses
649.99 € 1199 €
Voir le deal

 

 Eloge à la nature 1

Aller en bas 
AuteurMessage
saidsalem
Modérateur
Modérateur
saidsalem

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 853
Age : 60
Localisation : Algérie- Batna 05000
Date d'inscription : 06/04/2009

Eloge à la nature 1 Empty
MessageSujet: Eloge à la nature 1   Eloge à la nature 1 Icon_minitimeVen 29 Juil 2016 - 18:16

Éloge à la nature
En mes pérégrinations de poète exilé à domicile j’admire cette vaste étendu  des champs de  blé moissonnés au   chaume quelques bergers glanés encore l’oubli des bourgeois ou insouciance vaniteuses des nobles paresseux qui ,par des lois divines ,se concevaient selon une fausse tradition des ayant droits d’  héritiers  de toutes ces terres concédées par les colons car leur droit se limite uniquement à la propriété foncière léguée par  ancêtres non pas mettre main mise sur tout ce qui est limitrophe non déclaré ou non enregistré dans les cadastres …   
Bref !
C’est sans importance ,ceci ne relève pas de notre objet d’intérêt ,nous voulons seulement le souligner  au passage, une meute de chiens affamés  aboyaient après moi comme si j’avais la chair de poule ou la trouille nonchalant je courait mon chemin  en se donnant l’air bonhomme à travers monts et collines , stop là ,j’aperçois une sarabande de cigognes  curieux ! je me demandais à l’horizon pourquoi sont-elles ici ces belles dames d’élégance rares ?
Et voilà ,c’est autour de ruisseaux d’eau  des rus éparpillés à travers ces étendus de chaumes brodés de pans  épineux  de plantes je faisait plus d’attention car je saute parfois pour éviter les piqures de ces épines …à l’arrivée d’une piste menant à l’autre versant de la colline

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
©️ Chana Salah, alias saidsalem
poète d’amour et d’espoir
Revenir en haut Aller en bas
 
Eloge à la nature 1
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-
Sauter vers: