Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
 

 Ultime salut /

Aller en bas 
AuteurMessage
Tirvaudey
Plume de Bois
Plume de Bois
Tirvaudey

Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 93
Age : 58
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/02/2015

Ultime salut / Empty
MessageSujet: Ultime salut /   Ultime salut / EmptyMer 15 Avr 2015 - 21:31

Ultime salut /
 
 
 
 
Du cloître caché au centre ville
Se tiennent silencieuses / des nonnes
Anges de la présence divine /
Silence sous la cloche qui sonne /
 
Elles glissent / debout sur leurs sandales
Le corps longiligne et fragile /
Leur robe bleue tranche sur le gris
Cette autre couleur des dalles
 
Elles sont en deuil de la mort de Dieu
Celui caché au fond de leur être
Pour que personne ne Le recherche
 
Leur ultime salut en dehors des cieux
Ses Sœurs ont l’audace de la cache
Qui cachent le Dieu à la vue des yeux //
Revenir en haut Aller en bas
 
Ultime salut /
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ultime priere...!
» Ultime instant
» Ultime instant
» Emportée par cette ultime saveur...
» Ultime retour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Textes en attente de Grimoire-
Sauter vers: