Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
-30%
Le deal à ne pas rater :
Nike Air Max Command
90.97 € 129.99 €
Voir le deal

 

 L'oisillon et l'épervier (Fable 1)

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8999
Age : 69
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

L'oisillon et l'épervier (Fable 1) Empty
MessageSujet: L'oisillon et l'épervier (Fable 1)   L'oisillon et l'épervier (Fable 1) Icon_minitimeDim 26 Mar 2006 - 15:47

L'OISILLON ET L'EPERVIER
(Fable)

Un oisillon perché dans les hautes futaies
chantait comme chaque journée.

Un épervier le vit, et, comme la faim lui prit
pour le manger fondit sur lui.

Se voyant là mourir, l'oiseau dans un soupir
lui dit de le laisser partir.

Alléguant qu’il n’était pas bien gras pour combler
le ventre d’un tel affamé.

Que celui-ci devait, pour son ventre caler,
des plus gros que lui attraper.

L’épervier répliqua : « Mais je serais bien fat
si je lâchais ainsi mon plat !

Je serais dépourvu de courir éperdu
après ce qui n’est pas en vue ».

Moralité !...
Il n'est pas raisonnable espérant plus grands biens
de laisser échapper ce qu'on a sous la main.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
L'oisillon et l'épervier (Fable 1) Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...


Dernière édition par le Mer 3 Oct 2007 - 19:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
Ninon
Plume de Corail
Plume de Corail
Ninon

Féminin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 163
Age : 62
Date d'inscription : 20/11/2006

L'oisillon et l'épervier (Fable 1) Empty
MessageSujet: Re: L'oisillon et l'épervier (Fable 1)   L'oisillon et l'épervier (Fable 1) Icon_minitimeVen 30 Mar 2007 - 22:30

Pauvre petit oisillon ! Heureusement que la "morale" est là, pour nous distraire, et faire réfléchir...
:thumright:
Revenir en haut Aller en bas
http://roman.passion.free.fr/index.htm
Lémuel
Plume de Bois
Plume de Bois
Lémuel

Masculin
Vierge Chèvre
Nombre de messages : 94
Age : 42
Localisation : Cormeilles en Parisis
Date d'inscription : 21/04/2006

L'oisillon et l'épervier (Fable 1) Empty
MessageSujet: Re: L'oisillon et l'épervier (Fable 1)   L'oisillon et l'épervier (Fable 1) Icon_minitimeJeu 24 Jan 2008 - 10:21

sympathique petite fable. On ne peut s'empêcher de penser à celle de la fontaine.
Cela me rappelle une petite parodie du corbeau et du renard :



Parisot et le renard

Maître Sarko, à l'elysée perché,
Tenait dans ses mains le chômage.
En vrai renard, au MEDEF alléché,
Il tint à peu près ce langage :

« Bonjour Madame Parisot.
La bourse de Paris se porte comme il faut !
Sans mentir, si ce beau chômage
Vous rapporte moult avantages,

Je ne veux y toucher et ne le ferai pas. »
A ces mots Parisot ne se sent pas de joie,
Et pour la grâce qu’elle en a,
Elle ouvre grand sa bourse, y invite son bras.

Le renard s’en saisit et dit : « j’en fait l’aveu,
Apprenez que tout chômeur
Motive de peur l’ouvrier qui doute :
C’est pourquoi les salaires sont si bas sans doute. »

Le MEDEF envieux et goulu
Se réjouissait de voir qu’il était soutenu.
Revenir en haut Aller en bas
http://lemuel.poesie.free.fr
plume_irlandaise
Plume de Corail
Plume de Corail
plume_irlandaise

Féminin
Balance Chat
Nombre de messages : 108
Age : 33
Localisation : irlande
Date d'inscription : 15/01/2008

L'oisillon et l'épervier (Fable 1) Empty
MessageSujet: Re: L'oisillon et l'épervier (Fable 1)   L'oisillon et l'épervier (Fable 1) Icon_minitimeJeu 24 Jan 2008 - 10:32

Digne d'un La fontaine effectivement bravo à toi Sandipoète !!! :Bisous:
Revenir en haut Aller en bas
http://ventmagie.lightbb.com
Contenu sponsorisé




L'oisillon et l'épervier (Fable 1) Empty
MessageSujet: Re: L'oisillon et l'épervier (Fable 1)   L'oisillon et l'épervier (Fable 1) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'oisillon et l'épervier (Fable 1)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: