Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

 

 Méditation plus

Aller en bas 
AuteurMessage
saidsalem
Modérateur
Modérateur
saidsalem

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 860
Age : 61
Localisation : Algérie- Batna 05000
Date d'inscription : 06/04/2009

Méditation plus Empty
MessageSujet: Méditation plus   Méditation plus Icon_minitimeSam 15 Déc 2012 - 15:45

Étrange et obscur cet univers
doués de sens et de facultés
dont l'âme et l'esprit détiennent le monopole
souvent par le biais des mots
à découvrir ou à cacher nos secrets
guérir ou aiguiser les maux
faut -il arrêter cet hémorragie de mots
ce voile linguistique transparent
ou s'en tenir à cette neurone physiologique
par caresse et baiser à s'oublier ?
c'est du leurre dans les deux cas
pauvre mortel l'illusion est partout présente
il suffit d'ouvrir les yeux sur la réalité
pour se découvrir soi -même en cette communion
tel que le cours de la rivière en ses murmures
il n'en revient jamais en arrière à narrer son passé
cependant il entraine tout sur son passage
pour en faire reliques bénites ou maudites
peu importe
c'est ainsi la vie il faut toujours faire distinction entre le naturel et le superficiel
étrange et bizarre cet univers doués de sens et de facultés
que la raison nomme homo-sapiens ....

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
©️ Chana Salah, alias saidsalem
poète d’amour et d’espoir
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Méditation plus Empty
MessageSujet: Re: Méditation plus   Méditation plus Icon_minitimeSam 15 Déc 2012 - 17:05

Ce sujet de méditation est tout à fait juste.
J'aime les mots, j'aime les utiliser, j'aime quand ils servent.
Mais il arrive un moment, ou l'on écrit, comme on entend s'écouter parler où l'on fait de la poésie qui a d'autres buts que ceux de la poésie...Et cela devient du factice, comme vous dites...
Et l'on ressent presque comme un phénomène d'autisme (pardon, ce n'est pas péjoratif)
A trop écrire d'un coup, et de ce fait à trop lire...
Qu'écrit-on de valable ? Qu'arrive t-on à lire correctement ?

Aujourd'hui même, la question se fait pressente sur moi....et je ne me sens plus à l'aise.

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
pagnolesque
Grimoirien
Grimoirien
pagnolesque

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 3316
Age : 60
Localisation : Boulogne sur mer
Date d'inscription : 22/08/2012

Méditation plus Empty
MessageSujet: Re: Méditation plus   Méditation plus Icon_minitimeDim 16 Déc 2012 - 8:58

En poésie le coeur reste pour moi la plus belle raison d'écrire et de lire. La vie qui est ici comparée à la rivière, j'aime bien... mais la rivière aussi charrie des souvenirs, des instants passés. N'entraîne-t-elle pas dans ses flots des souches décharnées, des branches brisées, tout comme la vie emporte nos souvenirs, nos réussites ou nos échecs.
J'ai bien aimé te lire.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

Méditation plus Sans_t11
Mon Grimoire



Telle est la vie des hommes.
Quelques joies, très vite effacées par d'inoubliables chagrins.(Marcel Pagnol)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Méditation plus Empty
MessageSujet: Re: Méditation plus   Méditation plus Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation plus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-
Sauter vers: