Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

 

 Le roi des forêts

Aller en bas 
AuteurMessage
pagnolesque
Grimoirien
Grimoirien
pagnolesque

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 3316
Age : 60
Localisation : Boulogne sur mer
Date d'inscription : 22/08/2012

Le roi des forêts Empty
MessageSujet: Le roi des forêts   Le roi des forêts Icon_minitimeSam 8 Déc 2012 - 20:33

LE ROI DES FORETS !

Dans l'immense forêt
Vivait jeune sapin
Qui aurait tout donné
Pour être roi des siens !

Il rêvait en effet
D'un monde de magie
Dont parfois ses aînés
Contaient la poésie !

Puis ce jour arriva
Où venu de la ville
Un homme l'arracha
A sa terre tranquille !

Il était si joyeux,
Si fier d'être choisi,
Qu'il laissa malheureux
Ces plus anciens amis !

Dans un vieux pot de terre
Enfin on le planta,
Le couvrant de lumière
De boules d'apparat !

Les enfants fous de joie
Le regardaient sans cesse,
Lui parlant à mi-voix
Avec maintes tendresses !

Alors vint une nuit
Où des mains inconnues
Déposèrent sans bruit
Les jouets attendus !

Mais il eut grande peine
En voyant les enfants
Délaisser sa dégaine
Au profit des présents !

Puis de son bel habit
On vint le délester,
Et de lui on ne fit
Qu'un immense brasier !

Mais au milieu des bois
On se souvient encore
Que pour devenir "Roi"
Une jeune arbre était mort !

© Pagnolesque

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

Le roi des forêts Sans_t11
Mon Grimoire



Telle est la vie des hommes.
Quelques joies, très vite effacées par d'inoubliables chagrins.(Marcel Pagnol)
Revenir en haut Aller en bas
 
Le roi des forêts
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-
Sauter vers: