Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


Un endroit qui respire le bien écrire et l'amitié
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Partagez
 

 Une crucifixion

Aller en bas 
AuteurMessage
RAWKUS76
Nouvelle plume
Nouvelle plume
RAWKUS76

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 25
Age : 33
Localisation : cergy
Date d'inscription : 10/05/2012

Une crucifixion Empty
MessageSujet: Une crucifixion   Une crucifixion Icon_minitimeVen 20 Juil 2012 - 8:25

Un poète peint à l'encre noire et se morfond
Né sous la mauvaise toile d'un destin morbide
Ébauche en aquarelle noire et au pinceau insipide
Couleurs moribondes cris vagabonds ainsi font

Rage les épines profondes chantant leurs hymnes
Ulcérant les tristes tréfonds de ce martyr ivre
Comme le silence âpre qui torture sa bibine
Illustre instrument, arme orchestrant son art de vivre.

Foulé, fêlé, flambé... son esprit fade s'efface
Itinérant l'esquisse du fléau qui s’infiltre
Xylène perforant le faciès de son palace
Imprégnant de sang son cahier de peau au pupitre.

On dit q'une effusion martyre étrangle sa page
Ne dit on pas que nous sommes tous que de passage ?


Une convulsion déforme son visage
Ne laissant qu'un reflet ténébreux dans yeux,
En son sein écorché s'en va puiser sa rage.
Comme autant de caillots ses rimes sur ses bleus

Rougissent son papier devenu son suaire.
Une couronne mord son front, son teint crayeux
Creusant le sillon froid de sa force grégaire.
Il tait ses hurlements purulents, venimeux

Fustigeant à jamais son âme mise à nue,
Irradiant sans fin sa pâleur mortuaire,
Xénon vidant de tout l'existence même
Impossible à garder pour l'hère solitaire.

Otant chaque lambeau de sa blessure à vif
Nul ne peut plus panser son verbe si plaintif
.

FREDDY-katia
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8760
Age : 67
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

Une crucifixion Empty
MessageSujet: Re: Une crucifixion   Une crucifixion Icon_minitimeSam 21 Juil 2012 - 18:00

Une convulsion déforme son visage
Ne laissant qu'un reflet ténébreux dans SES yeux,
En son sein écorché s'en va puiser sa rage.
Comme autant de caillots ses rimes sur ses bleus

Il ne manque rien ?...
Relisez-vous Messieurs, relisez-vous.

J'aime ton poème
Malheureusement il est difficile à lire car tu ne respectes pas le nombre de pieds.
Ah !... L'alexandrin... Il en a fait couler de l'encre celui là...

Amicalement
Gérard

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
Une crucifixion Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
 
Une crucifixion
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint-François-de-Sales et scène crucifixion - XVIIème
» Médaille Pèlerinage ND-de-Piété à Banelle (Allier-03)
» Fauchon
» Médaille XVIIème - Vierge sur croissant de lune et Scène de la crucifixion ( Vierge - St-Jean-l'Evangéliste et 3ème personnage)
» LE LOUVRE avec Th. GAUTIER (2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: