Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
Faire lire sa poésie sur FacebookVitrine du SiteAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Toi, que j'ai tant aimée

Aller en bas 
AuteurMessage
Antigone
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 694
Age : 61
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Toi, que j'ai tant aimée   Jeu 26 Avr 2012 - 14:18

TOI, QUE J’AI TANT AIMEE

La douleur, me dis-tu, t’envahit –tyrannique-
Tous nos secrets d’antan et nos désirs cupides
T’ont nourrie, jusqu’au deuil, d’un émoi despotique
Et ton cœur s’est rempli de haine infanticide.

Toi qui fus mon écrin, mon joyau, ma ferveur,
Je ne peux m’empêcher de te revoir enfant :
Si espiègle et mutine et encline au bonheur,
Toujours prête à bondir, gambader tel un faon.

Ton fardeau, aujourd’hui, à tes yeux est si dense,
Ton espoir s’est tari quand l’amour t’a quittée
Et tu erres, blessée, sur un chemin immense
Où ton âme égarée ne sait plus où aller.

Ton corps martyrisé, offensé, inutile,
Aimerait tant muer et renaître à nouveau,
Oubliant la souillure innommable et servile
De la duplicité dont tu fus le pivot.

Dépouillée de ta fougue et de toute jouvence,
Ton regard est troublé par un attrait perfide :
Abusée et dupée, flouée en connivence
De fourbes menteries, de sermons insipides.

Toi qui fus, autrefois, l’adulée messagère
Qui savait assouplir en prônant la constance,
Si le temps nous dédit des douceurs printanières,
Toi, que j’ai tant chérie malgré ce que t’en penses,

Tu fus toi ! Tu es toi ! Tu resteras toi-même !
Peu importe alors si l’idéal semble vain :
Au-delà des secrets, des arcanes sans fin,
D'aussi loin que tu sois… n’oublie pas que je t’aime !
© extrait de LES FUGUES DU TEMPS

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

"La poésie, c'est comme la champagne : elle pétille dans mon âme" (Antigone)
Le Monde d'Antigone
http://motsartsgourmandise.over-blog.com/
Le Forum d'Antigone
Antigone Chez Poesie.webnet


Dernière édition par Antigone le Lun 11 Juin 2012 - 10:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lemondedantigone.over-blog.net/
sandipoete
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8648
Age : 66
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Toi, que j'ai tant aimée   Jeu 26 Avr 2012 - 15:28

Un poème chargé d'émotion.
J'aime ta main poétique.

Amicalement
Gérard

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/poesiesdesandipoete/
Antigone
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 694
Age : 61
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: Toi, que j'ai tant aimée   Dim 6 Jan 2013 - 23:51

Sandi,



J'ai quelques problèmes relationnels avec ma fille cadette en ce moment...




Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

"La poésie, c'est comme la champagne : elle pétille dans mon âme" (Antigone)
Le Monde d'Antigone
http://motsartsgourmandise.over-blog.com/
Le Forum d'Antigone
Antigone Chez Poesie.webnet
Revenir en haut Aller en bas
http://lemondedantigone.over-blog.net/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Toi, que j'ai tant aimée   Lun 7 Jan 2013 - 0:12

Bonjour Antigone,

Un poème chargé de vie, c'est un coeur qui parle, bon courage, félicitations.

Cordialement vôtre,
Philippe Andrejean. La paix Bravo La paix Bravo La paix
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Toi, que j'ai tant aimée   Lun 7 Jan 2013 - 0:30

L'amour est une bénédiction comme la maladie est une malédiction...
Et je suis balloté entre ses deux sentiments... partir ou rester dans l'espoir d'un meilleur lendemain... Mais il n'arrive pas, et je ne vois rien à l'horizon que le soleil qui poudroie... dans une flamme qui brûle mon coeur!
Bien amicalement,
Ithaque
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Toi, que j'ai tant aimée   Dim 13 Jan 2013 - 22:16

C'est tellement touchant !
La souffrance de la perte de Ruth, augmentée de la souffrance, qu'elle a vécue, reçue d'être malfaisant.
J'ai écrit un poème pour ma sœur partie aussi - J'attends, de me sentir à l'aise pour le publier, ici. - Comme c'est l'hommage d'un être très proche, tout comme vous - je n'ai pu chercher à le magnifier, je n'ai voulu que redonner vie au personnage qu'elle était. Donc, la pudeur pour l'instant....

Je vous souhaite beaucoup de courage, je sais à quel point il en faut, pour des évènements qui sont paraît-il dans l'ordre des choses et pourtant si difficiles et tellement injustes.

Une Rose
Revenir en haut Aller en bas
Antigone
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 694
Age : 61
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: Toi, que j'ai tant aimée   Jeu 28 Fév 2013 - 20:44

à vous.



Je ne l'ai pas perdue... elle s'envole, demain matin, vers les USA/CANADA pour toute une année.

On se verra via-Skype...



Antigone

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

"La poésie, c'est comme la champagne : elle pétille dans mon âme" (Antigone)
Le Monde d'Antigone
http://motsartsgourmandise.over-blog.com/
Le Forum d'Antigone
Antigone Chez Poesie.webnet
Revenir en haut Aller en bas
http://lemondedantigone.over-blog.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Toi, que j'ai tant aimée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Toi, que j'ai tant aimée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mainard, Dominique] Je voudrais tant que tu te souviennes
» [AIDE] Root de mon Desire tant desiré ... :)
» Tant pis pour vous
» [Brucker, Fanny] J'aimerais tant te retrouver
» [Higgins Clark, Mary] Toi que j'aimais tant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Antigone-
Sauter vers: