Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

 

 Un jardinier à la dérive

Aller en bas 
AuteurMessage
Tigresse
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
Tigresse

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 2924
Age : 69
Localisation : dans la maison de Chis
Date d'inscription : 18/10/2005

Un jardinier à la dérive Empty
MessageSujet: Un jardinier à la dérive   Un jardinier à la dérive Icon_minitimeJeu 17 Nov 2011 - 11:27

Un jardinier à la dérive

Et les mots d'alors quand son ange s'est envolé
Que la tristesse empoignait son coeur blessé
Derrière le banc de pierre glacé
Quelques vers quelques rimes pour le consoler

Je me souviens de cette annonce d'un soir
Après nous avoir conté son calvaire
De ce petit bout de lui en espoir
S'envolant au dessus des grilles de fer

Le coeur serré les mains tremblantes
Le portail fermé par un cadenas
Les missives derrière le banc absentes
Le chagrin a eu raison de toutes ses joies

Puis une fleur que le temps esquisse
Son retour s'est voulut en douceur
Le voilà seul, et l'espoir dans l'abysse
Nous étions là pour consoler son cœur

Le temps soigne les plaies ouvertes
Tout en gardant en son âme la tristesse
Écrire seul n'épargne pas la souffrance, certes
ça lui fait du bien les mots qu'on lui adresse

Un jardin à l'abandon et le moral se meurt
Quand le jardinier plongé dans la souffrance
N'a plus ce petit plus au fond de son cœur
Qui fait que l'espoir lui dit, lève toi avance

Dans la solitude se forge le chagrin
Quand son enfant s'en va vers l'inconnu
Vers cet ailleurs donc nul ne revient
Dure est la vie envers un papa perdu

Nandy le 16/11/11

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

*****************************
Bonjour  Invité  Rire
Revenir en haut Aller en bas
walido
Animateur Du Salon Walido
Animateur Du Salon Walido
walido

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 917
Age : 60
Localisation : (Maroc)
Date d'inscription : 27/02/2007

Un jardinier à la dérive Empty
MessageSujet: Re: Un jardinier à la dérive   Un jardinier à la dérive Icon_minitimeVen 18 Nov 2011 - 0:24

Dure la vie quand l'artiste du jardin souffre
Les fleurs ne seront que paresseuses et piteuses
Les beaux coins du jardin seront du désert quand
le jardinier a les pieds et la tête ailleurs
Quelle perception de la douleur dans ce beau poème Nandy !

walid
Revenir en haut Aller en bas
http://maghfour.over-blog.com/
Tigresse
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
Tigresse

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 2924
Age : 69
Localisation : dans la maison de Chis
Date d'inscription : 18/10/2005

Un jardinier à la dérive Empty
MessageSujet: Re: Un jardinier à la dérive   Un jardinier à la dérive Icon_minitimeVen 18 Nov 2011 - 0:53

Bonsoir Walido... toujours un plaisir grand de te voir passer... Gros Bisou

Mes vers un peu confus peut-être car le coeur se serre quand il y pense...
Un foyer heureux un enfant pour souder d'avantage si possible était ce couple... et puis la maladie d'un enfant qui grandissait pourtant très bien, la joie ne dura que 5 ans... l'enfant tomba malade, une maladie orpheline, la maman ne supporte pas la maladie et s'en va laissant père et enfant seuls face au cruel destin... trois ans de calvaire, un papa et son enfant seuls face à la cruelle réalité... et puis la mort... aujourd'hui ...
Bonne nuit... Bec

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

*****************************
Bonjour  Invité  Rire
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Un jardinier à la dérive Empty
MessageSujet: Re: Un jardinier à la dérive   Un jardinier à la dérive Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Un jardinier à la dérive
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Tigresse-
Sauter vers: