Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Le Deal du moment : -30%
Enceinte connectée Amazon Echo (3ème ...
Voir le deal
69.99 €

 

 Une journée, une vie

Aller en bas 
AuteurMessage
Durmir
Plume de Bois
Plume de Bois
Durmir

Masculin
Taureau Rat
Nombre de messages : 59
Age : 36
Date d'inscription : 30/07/2010

Une journée, une vie Empty
MessageSujet: Une journée, une vie   Une journée, une vie Icon_minitimeMer 18 Aoû 2010 - 18:15

Spoiler:
 


Une journée, une vie


Aurore
Qui vient
Encore.
Combien
D’ânées,
D’années
Damnées,
Pour rien ?

Je me lève,
Ou plutôt
Me relève
Aussitôt.
Sens, consacre,
Sans qu’on sacre
Sang qu’once âcre
Fut plus tôt.

Je fuis la peine,
Et toutefois
Je prends ma penne,
J’écris mes fois
En sots mots roses,
En sceaux moroses,
En somme aux roses,
Pour une fois…

Mieux que survivre
A ce nouveau jour,
Je veux en être ivre
Et l’être toujours !
Là vit, dort, la muse ;
La vie d’or l’amuse,
La vide, or l’âme use :
Mais j’en vois l’ajour.

Passons la fente ensemble
Et ouvrons-la en grand
Pendant que rien ne tremble.
Deviens un émigrant
Qui s’en cède et faufile,
Qui sans ses défauts file,
Qui, censé, des faux file
Pour trancher le flagrant.

Ah ! Ca y est, nous y sommes !
Ici jamais rien ne meurt !
Réunissons tous les hommes,
Buvons les eaux du bonheur :
Son jet part, tuant défaites,
Songe épars, tu, en des fêtes ;
Son geai, pars-tu en des faîtes
Ecouter son chant des cœurs ?

Courons, plus vite, toujours plus vite.
Vivons, plus fort, toujours plus fort.
Nage, vole, creuse, fuis et évite.
Mange, bois, chante, danse et tue la Mort.
Rien ne peut arrêter la reine,
Rien ne peut arrêter l’arène,
Rien ne peut arrêter la reine,
Elle vit, court, jamais ne dort.

Je veux être une comète,
Brûler encore plus longtemps,
Me changer en allumette
Et enflammer le printemps.
Effroi sait ire sans zèle
Et froissé, tire sans elles,
Et froid, s’étirent cents ailes :
Colombes de feu, de temps.

Pourvu que je ne meure !
Je ne dois ralentir,
Ne pas regarder l’heure,
Ce, quitte à me mentir.
Araignée lamentée,
A régné l’âme hantée,
A rets niés : l’amant, taie
Du moi, peut le sentir.

Non ! Non ! Je refuse !
Je me sens plus lent,
Mais l’idée profuse,
Je suis pétulant.
Volonté latente,
Vos longs thés, la tente,
« Vole, on tait l’attente » :
Vous êtes talent !

Pourtant je tombe.
Je n’ai plus faim,
Je vois ma tombe,
Et que ma fin
Sera si sombre !
Ce rat-ci sombre,
Se rassit, s’ombre,
C’est moi, biffin.

Je décline,
Perds espoir,
Je suis ruine,
C’est le soir.
Eh, Père ! Due
Et perdue,
Eperdue,
Nuit doit choir.

Au monde,
Déclin,
Je sonde
La fin
En verre,
En vers,
Envers
Demain.
Revenir en haut Aller en bas
alpero
Grimoirien
Grimoirien
alpero

Masculin
Gémeaux Chèvre
Nombre de messages : 216
Age : 77
Date d'inscription : 29/07/2010

Une journée, une vie Empty
MessageSujet: Re: Une journée, une vie   Une journée, une vie Icon_minitimeMer 18 Aoû 2010 - 18:58

Wouahou !!! quel travail ! et quel rythme dans ton poème !
J'admire la recherche et l'imagination qu'il t'a fallu pour mener à bien ce travail.
Bravo !!!

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
"Que l'on aime ou que l'on aime pas ce qu'il écrit, il faut le lui dire ou le lui écrire, pour qu'un poète s'améliore"
Ah oui, faut que je vous dise : j'ai un tas de poèmes à lire et à critiquer dans mon grimoire.
Revenir en haut Aller en bas
http://alpero.canalblog.com/
Durmir
Plume de Bois
Plume de Bois
Durmir

Masculin
Taureau Rat
Nombre de messages : 59
Age : 36
Date d'inscription : 30/07/2010

Une journée, une vie Empty
MessageSujet: Re: Une journée, une vie   Une journée, une vie Icon_minitimeJeu 19 Aoû 2010 - 9:31

Merci pour cet enthousiasme ! Sourire
En fait, j'ai fait face à de très nombreuses difficultés, plus ou moins visibles à la lecture. Ne pas répéter de mots déjà utilisés sur un poème de 104 vers dont 39 holorimes n'est pas la moindre, par exemple. Je ne parle même pas des autres contraintes (dont les holorimes elles-mêmes : sur 2 vers ce n'est pas encore trop dur, mais sur 3...). Mais c'est bien, ça fait réfléchir, ça pousse à l'imagination, c'est un excellent exercice que je recommande à tout le monde ! Et puis... on est contents quand on arrive au bout Sourire

Par contre, un peu fatigué sur la fin, ma dernière strophe n'est pas bonne du tout.
J'ai donc réfléchi un peu, et je vous propose donc cette correction :

Du monde
Si vieux,
Je sonde
Les cieux,
Ce compte.
Ce comte
Se conte :
Adieu.

Que je préfère très largement (et qui est beaucoup plus juste, ne serait-ce que pour des raisons de champ lexical, de rythme, de sens, de richesse littéraire dans le contexte du poème entier, d'assonance et de rimes féminines à leur place :p).
J'aimerais pouvoir modifier mon message d'origine, mais pour une raison qui m'est inconnue je ne peux pas éditer mes propres messages... Si un(e) modérateur(trice) passe par là, je lui fais donc confiance pour remettre à jour le premier message (pour avoir la bonne lecture dès le premier coup, pour le nouveau venu ^^).
D'avance merci !
Revenir en haut Aller en bas
Claude
Grimoirien
Grimoirien
Claude

Féminin
Cancer Dragon
Nombre de messages : 480
Age : 67
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 19/08/2010

Une journée, une vie Empty
MessageSujet: Re: Une journée, une vie   Une journée, une vie Icon_minitimeJeu 19 Aoû 2010 - 18:09

C'est effectivement un excellent exercice, le travail de recherche est évident.
Je reconnais là un ami des mots que j'aurai sûrement du plaisir à lire

Décidemment ce site me plait Bravo

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Claude

Il était une fois un grimoire ...
Revenir en haut Aller en bas
http://labranchedesoiseaux.positifforum.com/
Luke
Plume de Bois
Plume de Bois
Luke

Masculin
Poissons Coq
Nombre de messages : 82
Age : 51
Date d'inscription : 24/07/2010

Une journée, une vie Empty
MessageSujet: Re: Une journée, une vie   Une journée, une vie Icon_minitimeVen 20 Aoû 2010 - 3:00

Bravo.

Cà fait penser aux Djins de Victor Hugo, je suppose qu'il t'a inspiré pour la forme...

Revenir en haut Aller en bas
douce-amertume
Plume de Corail
Plume de Corail
douce-amertume

Féminin
Scorpion Chien
Nombre de messages : 177
Age : 25
Date d'inscription : 17/08/2010

Une journée, une vie Empty
MessageSujet: Re: Une journée, une vie   Une journée, une vie Icon_minitimeVen 20 Aoû 2010 - 3:09

Magnifique, j'admire votre aisance à manier les mots! En plus de ça grâce à vous j'en aie découvert de nouveaux! Merci beaucoup pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
Durmir
Plume de Bois
Plume de Bois
Durmir

Masculin
Taureau Rat
Nombre de messages : 59
Age : 36
Date d'inscription : 30/07/2010

Une journée, une vie Empty
MessageSujet: Re: Une journée, une vie   Une journée, une vie Icon_minitimeDim 22 Aoû 2010 - 21:15

Merci pour vos encouragements ;)

Oui, Luke, comme je l'avais mis en spoiler, j'ai essayé de reprendre la forme des Djinns, en y ajoutant quelques contraintes supplémentaires. Mais j'ai bien aimé l'exercice, même si je ne le referai pas tous les jours :p

Par contre, ma demande concernant les modos est toujours active Sourire

@douce-amertume : rassure-toi, j'en ai appris aussi sur ce coup... :D
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Une journée, une vie Empty
MessageSujet: Re: Une journée, une vie   Une journée, une vie Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée, une vie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: