Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

Partagez
 

 La nuit a déplié

Aller en bas 
AuteurMessage
Antigone
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
Antigone

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 700
Age : 62
Date d'inscription : 14/12/2005

La nuit a déplié Empty
MessageSujet: La nuit a déplié   La nuit a déplié Icon_minitimeLun 16 Nov 2009 - 23:10

LA NUIT A DEPLIE

La Nuit a déplié son foulard de mystères
Et le Marchand de craie dans un nuage blanc
Déverse, tour à tour, dans les ravins du Temps,
Le Sable de l’Oubli qui scelle nos paupières.

La Lune est bien jolie entourée de Ténèbres
Quand le pinceau obscur remaquille ses yeux ;
Les bras frileux du Vent aux baisers audacieux
Enroulent à son cou une écharpe de fièvre.

La paume du Sommeil alors se fait pesante
Sur le front de l’enfant apaisé qui s’endort
Et la faconde impie des rêves qui le hantent
L’emporte, peu à peu, dans la petite mort.

Puis, le Vent d’Amnésie insuffle à sa mémoire
Un peu de ses secrets dans le Silence gris,
Et tous ses souvenirs tombent dans l’entonnoir
Quand le Lys blanc de l’Aube au matin refleurit.

Dans son pyjama vert, éveillé, il s’étire
Les yeux ensommeillés sous le drap de satin
Puis, soudain, ébahi, dans un éclat de rire,
Sa main vient effleurer un pétale opalin…

…Ce n’est que le Soleil qui cligne à sa fenêtre
Entre deux reflets d’or lui prêtant sa jouvence
Et, dans le firmament, l’enfant qui vient de naître
Voit que le jour nouveau lui fait la révérence.

La nuit a déplié 398939

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
La nuit a déplié Grimoi10
"La poésie, c'est comme la champagne : elle pétille dans mon âme" (Antigone)
Le Monde d'Antigone
http://motsartsgourmandise.over-blog.com/
Le Forum d'Antigone
Antigone Chez Poesie.webnet
La nuit a déplié 79082637
Revenir en haut Aller en bas
http://lemondedantigone.over-blog.net/
 
La nuit a déplié
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney
» Comment connaître la vitesse instantanée de nos bolides la nuit ?
» Prendre des photo de nuit avec Nikon D80
» Photos de nuit
» René Barjavel , La nuit des temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Antigone-
Sauter vers: