Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
-57%
Le deal à ne pas rater :
Batterie externe Samsung à Induction 10.000mah (via ODR 20€ )
14.99 € 34.99 €
Voir le deal

 

 La Noyée

Aller en bas 
AuteurMessage
zzz
Plume de Bois
Plume de Bois
zzz

Féminin
Verseau Cheval
Nombre de messages : 72
Age : 53
Date d'inscription : 13/10/2009

La Noyée Empty
MessageSujet: La Noyée   La Noyée Icon_minitimeMar 13 Oct 2009 - 12:22

La Noyée


Mon coeur muse et lézarde
Le long de sa mansarde
Puis il poursuit chemin
Irradié de bonheur

Car sur son parchemin
Sans heurts et sans pudeur
Se trouve le trésor :
La bouche d'Eleonor


Si loin de mon château
Où mon ennui m'éprouve
D'être toujours au galop
Je saute le ruisseau

Un petit pas de trop
Dans son lit je découvre
Ma tendre Dulcinée
Et mon amour recouvre


Je m'immerge dans l'eau
Attiré par les flots
Et tout à coup ressent
Une joie inégalée

Sautant sur les galets
Je viens la remonter
Pour d'un baiser galant
Son corps ressuciter


Cette magnifique ondine
Pour me remercier
Me promet d'épouser
Mon âme si câline

Et dresse sur ma tête
Une couronne d'aubépine
En me faisant la fête
De sa plus belle mine
Revenir en haut Aller en bas
 
La Noyée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: