Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Le Deal du moment : -20%
Nike MD Runner 2
Voir le deal
51.97 €

 

 Schizophrénie

Aller en bas 
AuteurMessage
zzz
Plume de Bois
Plume de Bois
zzz

Féminin
Verseau Cheval
Nombre de messages : 72
Age : 54
Date d'inscription : 13/10/2009

Schizophrénie Empty
MessageSujet: Schizophrénie   Schizophrénie Icon_minitimeMar 13 Oct 2009 - 11:54

Schizophrénie


J'entends dans mes esprits
Comme un pandemonium
Et cherche le palladium
Qui taira mes mes folies


J'ai de la friture sur les ondes
Et mon système limbique inonde
Cette cacophonie immonde
M'aliénant dans un autre monde


Une voix frappe à ma porte :
" Tue en chantant et viole en souriant "
Un dictat m'insupporte :
" Pleure en gémissant et meurt agonisant "


J'entends des atmosphères
Eclatant la lumière
Dans de sombres lueurs
D'une rose pâleur


Je vois de noirs sabbaths
Où la voix de Lilith
M'entraîne vers le bas
Me torture et m'excite


La douleur, le doux leurre
N'atteint plus mon cerveau
Je suis anesthésié

Par de tristes pensées

La couleur de mon coeur
M'écoeure d'être le pavot
De mes nuits sans sommeil
Sur qui mes angoisses veillent


Si j'ai la haine de la vie
Ce n'est point contre toi, chérie
C'est juste que j'ai peur
D'entendre encore tes pleurs


Je suis un schizophrène
Qu'aucun médoc ne freine
Dans ses délires obscènes
Tel un metteur en scène


Je suis un schizophrène
Inconnu à lui-même
Et qui brise ses chaînes
En faisant des poêmes
Revenir en haut Aller en bas
 
Schizophrénie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: