Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
-38%
Le deal à ne pas rater :
38% de réduction sur le Fire TV Stick, meilleure vente Amazon en ...
24.99 € 39.99 €
Voir le deal

 

 c'était en automne, je m'en souviens.

Aller en bas 
AuteurMessage
CLAIRELYSE
Grimoirien
Grimoirien
CLAIRELYSE

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 752
Age : 81
Date d'inscription : 18/04/2009

c'était en automne, je m'en souviens. Empty
MessageSujet: c'était en automne, je m'en souviens.   c'était en automne, je m'en souviens. Icon_minitimeSam 29 Aoû 2009 - 19:23

c'était en automne, je m'en souviens. 1610-710

Le Rhône, calme et gris, de Valence se joue
car l’automne flambant, aux couleurs rougeoyantes,
lui offre en passant une anse d’arbres roux
Et un miroir céleste, aux beaux yeux des passantes.

La cime des feuillus se mire dans l’eau glauque,
Parsemant d’or les flots de taches de soleil.
L’on entend éclater, des corbeaux, la voix rauque,
Créant d’un seul coup un désordre sans pareil.

Et soudain me revient, en ces allées funèbres,
le marbre, dont le froid recouvrait les tombeaux,
Quand on porta en terre le corps des jouvenceaux.

Des cieux violets annonçaient les ténèbres,
D’un tumulte orageux quand allait, deux par deux,
Le cortège courbé sous le grain hasardeux.
Revenir en haut Aller en bas
Nouria
Modérateur
Modérateur
Nouria

Féminin
Lion Cochon
Nombre de messages : 962
Age : 48
Date d'inscription : 16/10/2008

c'était en automne, je m'en souviens. Empty
MessageSujet: Re: c'était en automne, je m'en souviens.   c'était en automne, je m'en souviens. Icon_minitimeDim 30 Aoû 2009 - 22:28

une poèsie aux couleurs rougeoyantes une belle illustration merci ma belle un plaisir de venir sur tes mots Merci Gros Bisou

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
c'était en automne, je m'en souviens. 3ovvpxvk

**********************************************************************
Aucune grâce extérieure n'est complète si la beauté intérieure ne la vivifie.
La beauté de l'âme se répand comme une lumière mystérieuse sur la beauté du corps.
Revenir en haut Aller en bas
 
c'était en automne, je m'en souviens.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: