Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
-21%
Le deal à ne pas rater :
Calendrier de l’Avent 2021 FUNKO Harry Potter en promo
49.99 € 62.99 €
Voir le deal

 

 J'ai vu les flots jaunis du Gange

Aller en bas 
AuteurMessage
CLAIRELYSE
Grimoirien
Grimoirien
CLAIRELYSE

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 757
Age : 82
Date d'inscription : 18/04/2009

J'ai vu les flots jaunis du Gange Empty
MessageSujet: J'ai vu les flots jaunis du Gange   J'ai vu les flots jaunis du Gange Icon_minitimeLun 17 Aoû 2009 - 14:57

J’ai vu les flots jaunis, au fil des eaux du Gange

Se couvrir de lumières, et des chats, miaulants,

Manger de la charogne, et stopper leurs élans

Quand se presse la foule autour du feu étrange



Des bougies et des fleurs, qu’un peu de vent effrange,

Suivent le cours de l’onde et battent les grands flancs

Des bateaux dérivants comme des ventres blancs

Tandis que les badauds pataugent dans la fange.



Je ne peux oublier les regards éblouis

De ses yogis prier sans le plus petit râle

Offrant leur sang vermeil sur le doré du hâle.



Les pans d’un long sari aux reflets inouïs

De soie safran et bleu, où l’or du fil se mêle,

Enveloppent le corps de mon âme jumelle
Revenir en haut Aller en bas
 
J'ai vu les flots jaunis du Gange
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: