Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
-38%
Le deal à ne pas rater :
-38% sur la barre de son Yamaha YAS-108 (ODR 15€)
184.99 € 299.99 €
Voir le deal

 

 le grand tablier blanc

Aller en bas 
AuteurMessage
CLAIRELYSE
Grimoirien
Grimoirien
CLAIRELYSE

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 752
Age : 81
Date d'inscription : 18/04/2009

le grand tablier blanc Empty
MessageSujet: le grand tablier blanc   le grand tablier blanc Icon_minitimeDim 17 Mai 2009 - 20:06

Pourquoi, ce soir neigeux, ce grand tablier blanc
Revient à ma mémoire, embaumé de lavande ?

Pourquoi, au coin du feu, assise sur son banc,
Je revois Joséphine et cette houppelande
Où, bien emmitouflée, elle avait chaud dedans ?

Ce sarreau lui servait de vrai cache misère
Mais, dessous, sa robe était fort raccommodée,
Bien que souvent lavée à l’eau de la rivière
coulant en contrebas et sur la pierre usée
Par le battoir en bois de chaque lavandière.

Dans la poche ventrale on trouvait un trésor :
Rubans de satin noir et des boutons de nacre,
Du poivre gris en grains, un dé brillant comme or,
Des épingles de bois, un bâton au goût acre,
Un beau mouchoir brodé, roulotté sur son bord.

Je me souviens ce soir que je me réfugiais
Sous le grand tablier, car j’étais très timide,
Lorsque mémé ouvrait à Madame Augiais,
Une vieille barbue, la lippe si humide,
Que j'espérais tant fuir en me tenant de biais


Dernière édition par CLAIRELYSE le Lun 18 Mai 2009 - 6:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Michel 48
Modérateur
Modérateur
Michel 48

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 678
Age : 68
Date d'inscription : 12/01/2009

le grand tablier blanc Empty
MessageSujet: Re: le grand tablier blanc   le grand tablier blanc Icon_minitimeDim 17 Mai 2009 - 22:00

Soirée nostalgie, Claire Lyse? Pour moi aussi. Demain on se ressaisit, n'est-ce pas, nous chanterons les européennes. (moi j'ai un faible pour les européennes du sud).
Bon, ils sont super tes petits quintins, rabote un peu le vers 7, Joséphine le vaut bien

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Au clin d'oeil je suis enclin
Le déclin, je décline
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poete.org/MichelB/
CLAIRELYSE
Grimoirien
Grimoirien
CLAIRELYSE

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 752
Age : 81
Date d'inscription : 18/04/2009

le grand tablier blanc Empty
MessageSujet: Re: le grand tablier blanc   le grand tablier blanc Icon_minitimeLun 18 Mai 2009 - 6:40

@Michel 48 a écrit:
Soirée nostalgie, Claire Lyse? Pour moi aussi. Demain on se ressaisit, n'est-ce pas, nous chanterons les européennes. (moi j'ai un faible pour les européennes du sud).
Bon, ils sont super tes petits quintins, rabote un peu le vers 7, Joséphine le vaut bien


tu as raison, le printemps pour moi est signe de renouveau et non pas de passé qui revient au galop... dès demain j'irai tutoyer les étoiles... elles le valent bien !

J'ai donc suivi ton doigt qui s'était arrêté sur ce septième vers.. et j'ai effacé le en......et d'un seul coup j'ai vu Joséphine me sourire;. mais c'est à toi qu'elle le doit. non ton doigt, mais la râture qui te rassure
Revenir en haut Aller en bas
Nouria
Modérateur
Modérateur
Nouria

Féminin
Lion Cochon
Nombre de messages : 962
Age : 48
Date d'inscription : 16/10/2008

le grand tablier blanc Empty
MessageSujet: Re: le grand tablier blanc   le grand tablier blanc Icon_minitimeMar 19 Mai 2009 - 5:49

il a des jours comme ça mais le printemps est dans les coeurs , j'aime beaucoup ta plume Une Rose Bec

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
le grand tablier blanc 3ovvpxvk

**********************************************************************
Aucune grâce extérieure n'est complète si la beauté intérieure ne la vivifie.
La beauté de l'âme se répand comme une lumière mystérieuse sur la beauté du corps.
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8879
Age : 67
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

le grand tablier blanc Empty
MessageSujet: Re: le grand tablier blanc   le grand tablier blanc Icon_minitimeMar 19 Mai 2009 - 7:07

Ton poème fait rejaillir de ma mémoire
des souvenirs d'enfance agréables.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
le grand tablier blanc Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
Contenu sponsorisé




le grand tablier blanc Empty
MessageSujet: Re: le grand tablier blanc   le grand tablier blanc Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
le grand tablier blanc
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: