Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

 

 Halucination

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Michel 48
Modérateur
Modérateur
Michel 48

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 678
Age : 69
Date d'inscription : 12/01/2009

Halucination Empty
MessageSujet: Halucination   Halucination Icon_minitimeJeu 19 Mar 2009 - 18:52

Toute nue sur ma feuille blanche
Sous mon regard halluciné
Tu ondules tu te déhanches
Sur des tambourins vahinés.

Tes pieds calligraphient la page
Tes jambes pinceaux effrénés
Je vois naître sous ma main sage
Une diablesse déchaînée.

Pendant qu’à mes oreilles sonnent
Le battement des tambourins
Mes idées se font polissonnes
Et prennent d’assaut mes quatrains.

L’écriture devient caresse
Elle effleure ta nudité
Elle s’active, elle s’empresse
Autour de ton intimité.

Les mots dansent la sarabande
Dans ma cervelle coule du feu
J’ai les neurones qui se bandent
Je te désire je te veux.


Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Au clin d'oeil je suis enclin
Le déclin, je décline
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poete.org/MichelB/
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8999
Age : 69
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

Halucination Empty
MessageSujet: Re: Halucination   Halucination Icon_minitimeSam 21 Mar 2009 - 18:12


Halucination 46264110
Moi aussi j'hallucine quand je vois ces beautés.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
Halucination Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
Michel 48
Modérateur
Modérateur
Michel 48

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 678
Age : 69
Date d'inscription : 12/01/2009

Halucination Empty
MessageSujet: Re: Halucination   Halucination Icon_minitimeDim 22 Mar 2009 - 18:05

J'ai mis en section érotique, je crois cependant que rien n'offense la pudeur, et je parie que ces dames ne demanderaient encore si je poste sur le forum

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Au clin d'oeil je suis enclin
Le déclin, je décline
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poete.org/MichelB/
Contenu sponsorisé




Halucination Empty
MessageSujet: Re: Halucination   Halucination Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Halucination
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: