Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Le Deal du moment : -12%
Nintendo Manette Switch Pro
Voir le deal
52.99 €

 

 En chantier

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
Michel 48
Modérateur
Modérateur
Michel 48

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 678
Age : 69
Date d'inscription : 12/01/2009

En chantier Empty
MessageSujet: En chantier   En chantier Icon_minitimeSam 7 Mar 2009 - 10:59

Aimer le plâtre en déraison
Aimer, aimer le carrelage
Et le chantier en la maison
Aimer les gaines, le voltage

Je te tiens fermement, spatule
Et je décape avec ardeur
J’oublie le mal dans les rotules
Vernis, ton ineffable odeur

Aimer jusque dans la soudure
Le cisaillement des métaux
Aimer la peine que j’endure
La fatigue et le mal au dos

Sable et gravier quatorze pelles
Les deux bras lestés de ciment
Notre cuisine sera belle
M’exhortè-je tout en trimant

Aimer avec aveuglement
Les clous qui devant mes yeux dansent
Aimer, mais pour toi seulement
L’aveu de mon incompétence.


Dernière édition par Michel 48 le Lun 11 Mai 2009 - 14:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poete.org/MichelB/
Nouria
Modérateur
Modérateur
Nouria

Féminin
Lion Cochon
Nombre de messages : 965
Age : 50
Date d'inscription : 16/10/2008

En chantier Empty
MessageSujet: Re: En chantier   En chantier Icon_minitimeDim 8 Mar 2009 - 19:04

ta l'air d'un grand bricoleur Question bien qu'il soit vieux ce texte il est bien écrit Aimer
Revenir en haut Aller en bas
isis34
Grimoirien
Grimoirien
isis34

Féminin
Scorpion Tigre
Nombre de messages : 106
Age : 70
Date d'inscription : 17/10/2008

En chantier Empty
MessageSujet: Re: En chantier   En chantier Icon_minitimeLun 9 Mar 2009 - 15:26

@Michel 48 a écrit:
Semaine très occupée à rénover un appartement, pas eu le temps de me pencher sur l'écriture, alors je ressors ceci de 2007, ça reste d'actualité.

Aimer le plâtre en déraison
Aimer, aimer le carrelage
Et le chantier en la maison
Aimer les gaines, le voltage

Je te tiens fermement, spatule
Et je décape avec ardeur
J’oublie le mal dans les rotules
Vernis, ton ineffable odeur

Aimer jusque dans la soudure
Le cisaillement des métaux
Aimer la peine que j’endure
La fatigue et le mal au dos

Sable et gravier quatorze pelles
Les deux bras lestés de ciment
Notre cuisine sera belle
M’exhortè-je tout en trimant

Aimer avec aveuglement
Les clous qui devant mes yeux dansent
Aimer, mais pour toi seulement
L’aveu de mon incompétence.

Ton poème, que je ne connaissais pas, cher Michel, me fait tendrement penser à mon époux qui passe tous ses week-ends et ses jours de congés à retaper la petite maison de village que nous avons achetée dans mes cévennes gardoises,une vieille maison familiale où nous aimons aller nous ressourcer....

ce week-end, pendant que je versifiais au soleil, sur la terrasse (là-bas l'ordi n'est pas encore installé), il maniait lui aussi sable, ciment et même chaux...

pour refaire un chambre d'amis que nous voulons (enfin, que je veux) transformer en afin qu'elle soit plus moderne et fonctionnelle...

oui, mais lui, qui n'est pas poète pour deux sous, ne sait pas bien écrire ses ressentis de "travailleur du dimanche" comme toi, alors ce soir je vais lui faire lire ton poème, et peut-être essayer de m'en inspirer...

bravo Michel

Bravo Isis

(au fait, le "48" c'est pour la Lpzère si je ne suis pas indiscrète ?

isis

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
En chantier Sigaturek
Revenir en haut Aller en bas
epervier
Grimoirien
Grimoirien
epervier

Masculin
Balance Chien
Nombre de messages : 782
Age : 74
Localisation : Kébec
Date d'inscription : 26/01/2006

En chantier Empty
MessageSujet: Re: En chantier   En chantier Icon_minitimeMar 10 Mar 2009 - 20:51

De ce sujet, vous avez su lui donner
un aspect très poétique... Bravo!

amitiés,

André, épervier

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Douce plume, guide ma main
dans tes folles aventures...

http://www.mespoemes.net/epervier


http://epervier50.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mespoemes.net/epervier
souffleur de vers
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
souffleur de vers

Féminin
Balance Cheval
Nombre de messages : 113
Age : 66
Date d'inscription : 19/01/2009

En chantier Empty
MessageSujet: Re: En chantier   En chantier Icon_minitimeMer 11 Mar 2009 - 7:14

Mort de rire Bravo quel bonheur d'avoir un mari bricoleur jusque dans les vers, amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Michel 48
Modérateur
Modérateur
Michel 48

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 678
Age : 69
Date d'inscription : 12/01/2009

En chantier Empty
MessageSujet: Re: En chantier   En chantier Icon_minitimeMer 11 Mar 2009 - 11:46

@isis34 a écrit:


Ton poème, que je ne connaissais pas, cher Michel, me fait tendrement penser à mon époux qui passe tous ses week-ends et ses jours de congés à retaper la petite maison de village que nous avons achetée dans mes cévennes gardoises,une vieille maison familiale où nous aimons aller nous ressourcer....

ce week-end, pendant que je versifiais au soleil, sur la terrasse (là-bas l'ordi n'est pas encore installé), il maniait lui aussi sable, ciment et même chaux...

pour refaire un chambre d'amis que nous voulons (enfin, que je veux) transformer en afin qu'elle soit plus moderne et fonctionnelle...

oui, mais lui, qui n'est pas poète pour deux sous, ne sait pas bien écrire ses ressentis de "travailleur du dimanche" comme toi, alors ce soir je vais lui faire lire ton poème, et peut-être essayer de m'en inspirer...

bravo Michel

Bravo Isis

(au fait, le "48" c'est pour la Lpzère si je ne suis pas indiscrète ?

isis

ça n'a pas que des avantages de se pencher sur ses états d'âme:
1° à trop se pencher, on finit par attraper mal au dos
2° je me débrouille à peu près avec les pieds de mes vers, mais il y a un revers, je monte des murs comme un pied

le (enfin que je veux) m'a fait sourire. N'est-ce pas là tout ce que nous savons faire, nous les mâles, à donner comme preuve d'amour notre bonne volonté à contribuer au bonheur supposé de l'aimée, ( même quand ses désirs se teintent de caprice ?)
Réponse à la question: 48 c'est bien pour Lozère. Et 34, c'est pour l'Hérault alors? Les Cévennes commencent au pied du mont Lozère, bonjour, voisine. NB l'ADSL dans les Cévennes, j'espère que tu auras beaucoup de patience...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poete.org/MichelB/
Contenu sponsorisé




En chantier Empty
MessageSujet: Re: En chantier   En chantier Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
En chantier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: