Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Le Deal du moment : -21%
Calendrier de l’Avent 2021 FUNKO Harry Potter en ...
Voir le deal
49.99 €

 

 Partir, vieillir, mourir

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Jenny
Plume de Bois
Plume de Bois
Jenny

Féminin
Sagittaire Buffle
Nombre de messages : 69
Age : 59
Localisation : Villeurbanne
Date d'inscription : 13/02/2009

Partir, vieillir, mourir Empty
MessageSujet: Partir, vieillir, mourir   Partir, vieillir, mourir Icon_minitimeLun 16 Fév 2009 - 1:45

Partir, vieillir, mourir


Partir, vieillir, mourir 21873050

Il suffit d'un seul instant pour fondre en larmes
Seule contre tous, j'abaisse doucement mes armes
Partir, vieillir, mourir, je suis fatigué de vivre ainsi
Je n'ai plus de souvenir ici-bas, je n'ai plus d'envie

Fatiguée de tout, je marche le long du sentier sinueux
Le vent fait danser sur mes épaules mes longs cheveux
Je m'accroupis et j'écris sur le sol sableux, mon prénom
Mes doigts entrelacés, je me mets à chanter une chanson

Partir, vieillir, mourir, La vie me file entre mes mains
Je veux vite quitter ce monde en emportant tout demain
Un fardeau pèse sur mes épaules depuis la nuit des temps
Plus de pleurs, plus de regrets, je veux partir vers le néant

Partir, vieillir, mourir, Je ne finirais pas mon existence
Sans être aimée... L'amour, le vrai serait une délivrance
Mes yeux bleus desséchés d'avoir trop pleurés se ferment
Pourtant quelques larmes amères tombent sur mon épiderme

Je ne veux pas partir, vieillir, mourir sans connaître avant
Une vie faite de " je t'aime " avec à mes côtés, un amant
Il serait aussi le mari, l'ami, le confident de mes soirées
Prendre ensuite le chemin de la destinée, jusqu'à l'éternité

Partir, vieillir, mourir où être aimée, puis-je réfléchir
Oh, je vous en prie ! Laissez-moi timidement sourire
J'ai encore le temps pour les futilités... Je veux vivre
Puis vieillir et après, mourir... De la vie, j'en suis ivre


Écrit par @ Jenny MARTY
Le 16 Février 2009

Revenir en haut Aller en bas
http://symphoniedesmots.canalblog.com/
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8999
Age : 69
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

Partir, vieillir, mourir Empty
MessageSujet: Re: Partir, vieillir, mourir   Partir, vieillir, mourir Icon_minitimeLun 16 Fév 2009 - 10:10

C'est dans la douleur que notre Jenny fait exploser sa plume.
Tes six quatrains sont un ravissement poétique.
D'autant qu'ils finissent par une note d'espoir
Partir, oui, mais aimer d'abord pour pouvoir vieillir.
Gros Bisou

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
Partir, vieillir, mourir Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
Jenny
Plume de Bois
Plume de Bois
Jenny

Féminin
Sagittaire Buffle
Nombre de messages : 69
Age : 59
Localisation : Villeurbanne
Date d'inscription : 13/02/2009

Partir, vieillir, mourir Empty
MessageSujet: Re: Partir, vieillir, mourir   Partir, vieillir, mourir Icon_minitimeLun 16 Fév 2009 - 10:27

Tu remarqueras qu'il y a toujours une note d'espoir à la fin de mes poèmes tristes
puis, ton bisou me touche Merci

Bonne journée et bisous
Bec
Revenir en haut Aller en bas
http://symphoniedesmots.canalblog.com/
Pierre Wattebled
Grimoirien
Grimoirien
Pierre Wattebled

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 384
Age : 77
Localisation : 73410 La Biolle
Date d'inscription : 12/12/2005

Partir, vieillir, mourir Empty
MessageSujet: Réponse   Partir, vieillir, mourir Icon_minitimeLun 16 Fév 2009 - 11:16

Je ressens là une quête du bonheur à différents âges, et leurs propres états d'âme mélnagés en une seule vision; cette souffrance fulgurante, pourrait s'éteindre pareillement: il suffirait d'une lumière d'espoir ou de l'acceptation; notre feuille de route comprend des épisodes de souffrances comme de jouissances.
Il me vient à l'esprit cette réflexion d'un homme illustre dont j'ai oublié le nom : " Quand on ne cherche que la lumière, on ne voit plus rien d'autre " Le bonheur se rencontre sous des formes diverses. Parfois, nous serions tentés de le qualifier "d'absolu " Dans une fulgurance, peut-être, il nous accorde ce sentiment de plénitude. Mais le bonheur est un rendez - vous : " la bonne heure " Etre le mieux possible, là, maintenant, et espérer le plus demain, si possible.

Voilà que je m'étends sur le contenu... Ce qui fait la qualité de votre texte, c'est sa sincérité. Dans la douleur, nous redevenons tous des enfants qui ne trichent pas. Certains passages évoquent l'enfance ou l'adolescence...et puis l'adulte impose l'espoir dans les dernières strophes. Un texte qui ne peut laisser indifférent.

Cordialement.

Pierre WATTEBLED
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8999
Age : 69
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

Partir, vieillir, mourir Empty
MessageSujet: Re: Partir, vieillir, mourir   Partir, vieillir, mourir Icon_minitimeLun 16 Fév 2009 - 12:41

Que ça soit la quête du bonheur, de la vérité, du plaisir ou la quête de Soi, c’est comme chercher à attraper l’horizon... il avance au fur et à mesure que l’on progresse... un peu comme le chat essaye d'attraper sa queue... ou pour être plus mystique, c'est l'ouroboros...
Ceci dit dans notre insatiable quête, nous finirons bien par avoir des instants de bonheur, mais en sommes nous vraiment responsables ?...
Est-ce simplement le fait d'accepter ce que nous avons, et ce nous sommes dans l’instant, qui ouvriraient cette porte merveilleuse ?... Cela arriverai-t-il quand nous nous décidons à lâcher prise sur notre volonté, pour accepter enfin ce que la Vie nous offre ?...
Cette sensation de bonheur que nous cherchons en vain à l’extérieur de nous, ne se situerait elle pas, au cœur même de chaque être humain ?... Mais qui n’a pas cherché ses clés partout, alors qu’elles étaient finalement sur soi !... Apparemment, nous mettons longtemps à intégrer dans notre conscience les fruits de nos propres expériences…
Tant que nous croirons que le Bonheur dépend de ce que nous n'avons pas, ou ne sommes pas, ce sera une porte ouverte à la déprime...

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
Partir, vieillir, mourir Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
Contenu sponsorisé




Partir, vieillir, mourir Empty
MessageSujet: Re: Partir, vieillir, mourir   Partir, vieillir, mourir Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Partir, vieillir, mourir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: