Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
Faire lire sa poésie sur FacebookVitrine du SiteAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Pantoum

Aller en bas 
AuteurMessage
sandipoete
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8629
Age : 65
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Le Pantoum   Ven 16 Jan 2009 - 14:08

La forme du pantoum consiste en une suite de quatrains
(d'octosyllabes ou de décasyllabes)
où s'appliquent deux systèmes de reprises :
Le deuxième et le quatrième vers de chaque strophe
sont repris respectivement comme premier et troisième
vers de la strophe suivante, et le tout dernier vers du poème
doit coïncider avec le premier.
Ces systèmes de reprises impliquent que le poème ne comprenne que deux rimes.
Cette forme permet de donner au poème une musicalité particulière très typée.
Le pantoum français dérive du « pantun berkait » malais.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/poesiesdesandipoete/
Tigresse
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
avatar

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 2829
Age : 67
Localisation : Dans la Maison de Séron
Date d'inscription : 18/10/2005

MessageSujet: Re: Le Pantoum   Ven 16 Jan 2009 - 17:43

Merci ... un lien pour exemple ? Merci ...
l :tournesol oui je sais je vais chercher ... Discuter un enfant en pantoum me plairait bien... lol Gros Bisou

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

*****************************
Bonjour  Invité  Rire
Revenir en haut Aller en bas
Michel 48
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 648
Age : 66
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le Pantoum   Jeu 8 Fév 2018 - 16:39

Si je puis me permettre, Gérard, la formulation que tu donnes est fausse quand tu dis que le système de reprise implique que le poème ne comprend que 2 rimes. Tu en auras la démonstration dans l'exemple qui suit, avec la copie de l'article de prosodie dont je me sers comme référence

1.1.7.10.2 Le pantoum
Le pantoum ou pantoun, d'origine malaise, peu usité, est proche des poèmes fantaisistes.
Il se compose de six quatrains à rimes croisées.
Le deuxième et le quatrième vers de chacun d'eux deviennent le premier et le troisième
vers du quatrain suivant. De plus, le premier vers du premier quatrain forme le dernier
vers du dernier quatrain.
Il peut se lire de haut en bas et de bas en haut.
L’originalité du pantoum réside dans le sens : il développe dans chaque strophe, tout au
long du poème, deux idées différentes, l’une contenue dans les 2 premiers vers de chaque
strophe, l’autre contenue dans les 2 derniers vers de chaque strophe.
19
Il utilise plutôt des alexandrins ou des décasyllabes. Le même mètre est conservé dans
tout le poème. Les rimes sont distribuées en A1B1AB2 - B1C1B2C2 - C1D1C2D2 -
D1E1D2E2 - E1F1E2F2 - F1A1F2A1

Un exemple : le dernier des cinq Pantouns malais de Leconte de Lisle

« Ô mornes yeux ! Lèvre pâlie !
J’ai dans l’âme un chagrin amer.
Le vent bombe la voile emplie,
L’écume argente au loin la mer.

J’ai dans l’âme un chagrin amer :
Voici sa belle tête morte !
L’écume argente au loin la mer,
Le praho rapide m’emporte.

Voici sa belle tête morte !
Je l’ai coupée avec mon kriss.
Le praho rapide m’emporte
En bondissant comme l’axis.

Je l’ai coupée avec mon kriss ;
Elle saigne au mât qui la berce.
En bondissant comme l’axis
Le praho plonge ou se renverse.

Elle saigne au mât qui la berce ;
Son dernier râle me poursuit.
Le praho plonge ou se renverse,
La mer blême asperge la nuit.

Son dernier râle me poursuit.
Est-ce bien toi que j’ai tuée ?
La mer blême asperge la nuit,
L’éclair fend la noire nuée.

Est-ce bien toi que j’ai tuée ?
C’était le destin, je t’aimais !
L’éclair fend la noire nuée,
L’abîme s’ouvre pour jamais.

C’était le destin, je t’aimais !
Que je meure afin que j’oublie !
L’abîme s’ouvre pour jamais.
Ô mornes yeux ! Lèvre pâlie ! »

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Au clin d'oeil je suis enclin
Le déclin, je décline
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poete.org/MichelB/
sandipoete
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8629
Age : 65
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Le Pantoum   Jeu 8 Fév 2018 - 18:04

C'est vrai que le pantoum à considérablement évolué et c'est grâce à des gens comme toi que ce genre de poème conserve ses lettres de noblesse.
Merci de m'avoir rappelé à la juste interprétation qui doit en être faite
Amicalement.

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/poesiesdesandipoete/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Pantoum   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Pantoum
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pantoum en folie
» Triste sourire (pantoum)
» A une fleur noire (effluves enivrantes) - Pantoum
» le pantoum
» "T'en souvient-il?" (Pantoum)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques :: Les Pantoums-
Sauter vers: