Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Partagez
 

 Le feuillu et le conifère

Aller en bas 
AuteurMessage
Féra
Grimoirien
Grimoirien
Féra

Féminin
Lion Chèvre
Nombre de messages : 516
Age : 40
Localisation : Uckange(57)
Date d'inscription : 19/09/2006

Le feuillu et le conifère Empty
MessageSujet: Le feuillu et le conifère   Le feuillu et le conifère Icon_minitimeSam 20 Sep 2008 - 18:19

Le feuillu et le conifère

Le soleil ne venait plus le biser, il lui disait
Demain c’est la fin de l’été, changera ta parure
Le feuillu savait qu’une saison encore il jouirait
Du bonheur de plaire en flamboyant ton d’ocre inné
Il se vint piétiner l’automne de la changeante nature
Pour garder sur nos yeux les feux du soleil caché

La prime froideur pris racine au seuil de automne
Dans le parc discret notre feuillu triste pleurait
Parsemait douillet le sol à chaudes feuilles
Elles s’envolaient ça et là, caressant frivoles
Et chahutant au passage un prompt apeuré
Ce bon gros chat paresseux qui se ronronne
*
Le dépouillé et nu feuillus tranquille veillait
Il m’attrapa brusque, sur mon sain passage
De sa branche morte, d’instinct il m’étourdit
Dans mon nuage serein, violenté il s’enhardit
Toi, dis-moi, pourquoi mon vil habillage ?
Jamais pour moi, l’attention des veillées?
*
Je flottais, mais compris ce pauvre incompris
Il était trop triste d’être dépouillé et si laid
Jaloux du voisin, le verdoyant clair conifère
Qui de ses mille branches, inquiet s’affère
Se Joue sot de ma pensée outragée, révoltée
Pour m’entraîner au sol en gestes mal appris
*
À la nuit des rêves son fantôme m’apparut
Sa torpeur l’assagit, de mots affables se livra
Je voudrai être beau, couvert de jolis mots
Être de la fête, partager les beaux cadeaux
Cordial pour vous je serai; chacun comprendra
Me désirer toujours, moi le fade feuillu perdu
*
Le conifère sage, épia la malice du sonnet
Il interpella attendri le feuillu en ces mots
Tu es laid peut être! En ce jour frais
Mais sais-tu, ce qu’est la mort dorée
Celle qui succède au bonheur des héros
Quand un noël d’illusions, vous crois adulé
*
Laid es-tu en ce jour, mais beau demain
Jeunesse renouvelé, relais du grand désir
Habit nouveau de lumière, moral retrouvé
Toi le feuillu des printemps, tu vivras l’infinité
Pour moi pas de joie vrai, seul sombre à languir
J’attends là lame poubelle du sauvage destin

Ne sois pas envieux de mon sort mortel
Réjouis toi de ta laideur de l’hiver fidèle
Elle te fera atteindre le faste d’une beauté
Qui t’apportera des richesses insoupçonnées
A l’ombre généreuse de ces désirs pluriels
Pour survivre à tous ces jours de galas irréels

☼₣€

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Cliquez sur mon grimoire,
Mes poèmes sont là !
Le feuillu et le conifère Grimoi10
Revenir en haut Aller en bas
soleil68
Grimoirien
Grimoirien
soleil68

Masculin
Poissons Serpent
Nombre de messages : 45
Age : 66
Localisation : Alsace ( 68 )
Date d'inscription : 10/09/2008

Le feuillu et le conifère Empty
MessageSujet: Re: Le feuillu et le conifère   Le feuillu et le conifère Icon_minitimeLun 22 Sep 2008 - 13:55

ouhaouu je suis sidéré par la beauté du texte.

la je ne peux dire que Bravo

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Amicalement
robert
Revenir en haut Aller en bas
Paul
Grimoirien
Grimoirien
Paul

Masculin
Verseau Cheval
Nombre de messages : 85
Age : 28
Date d'inscription : 13/03/2007

Le feuillu et le conifère Empty
MessageSujet: Re: Le feuillu et le conifère   Le feuillu et le conifère Icon_minitimeLun 22 Sep 2008 - 22:56

honnêtement je l'ai trouvé un peu long, tu gagnerais à élaguer.
Et je préfère quand y a une plus grande cohérenthce au niveau du rythme, mais les images sont belles et j'aime bien tes mots.
Revenir en haut Aller en bas
Féra
Grimoirien
Grimoirien
Féra

Féminin
Lion Chèvre
Nombre de messages : 516
Age : 40
Localisation : Uckange(57)
Date d'inscription : 19/09/2006

Le feuillu et le conifère Empty
MessageSujet: Re: Le feuillu et le conifère   Le feuillu et le conifère Icon_minitimeLun 22 Sep 2008 - 23:55

merci a vous deux

pour la longueur du texte , je ne crois pas qu'en poésie il y ai lieu de s'inquiéter de la longueur du poemes , mais c'est vrai que moi aussi quand un texte est vraiment trop long j'ai tendance à m'endormir dessus . en général tous les poémes que j'ai écrit (plus de 1500) sont pour ainsi dire et à une vingtaine pres contenu dans une feuille format A4 avec une police de 12. tout simplement pour que le lecteur n'ai pas a changé de page à la lecture du poéme et qu'il est une vue d'ensemble du texte.
il ne faut pas oublier que l'écriture poétique se justifie par les sonorites dégagés par sa lecture mais aussi pas sa calligraphie

pour le rytme
j'écris en structurant mon texte de l'entame à la chute, et entre les deux donc le corps je tente de raconter comme une histoire et le ryhtme du corps se fait avec la rime embrassée le plus souvent et la structure des strophes en général des quatrains moins souvent des tersains et des sisains.

Mais il tant vrai que chacun vit de ses sentiments aussi ce que je perçois peut ne pas etre pour l'autre la même chose. il faut aussi au lecteur une part de reveries dans ce qu'il pourra percevoir à lui de faire fonctionner son imagination que lui donne la matière
Aussi quand on me le demande je tente de justifier et mes mots et ma façon d'écrire, c'est quelque fois utile pour celui qui vous lit

merci encore à vous de m'avoir lu et commenté

féra

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Cliquez sur mon grimoire,
Mes poèmes sont là !
Le feuillu et le conifère Grimoi10
Revenir en haut Aller en bas
Yves Le Guern
Administrateur
Administrateur
Yves Le Guern

Masculin
Taureau Chèvre
Nombre de messages : 1174
Age : 52
Localisation : De la maison de Séron
Date d'inscription : 29/11/2006

Le feuillu et le conifère Empty
MessageSujet: Re: Le feuillu et le conifère   Le feuillu et le conifère Icon_minitimeMer 24 Sep 2008 - 8:40

Le feuillu et le conifère 743553

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
La paix
Invité Merci de m'avoir lu.
Revenir en haut Aller en bas
Stephan Hymalet
Grimoirien
Grimoirien
Stephan Hymalet

Féminin
Taureau Tigre
Nombre de messages : 86
Age : 69
Localisation : Region Paca
Date d'inscription : 03/07/2006

Le feuillu et le conifère Empty
MessageSujet: Re: Le feuillu et le conifère   Le feuillu et le conifère Icon_minitimeMer 24 Sep 2008 - 14:37

Le feuillu et le conifère 743553 Amicalement
Stephan

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Stephan Hymalet-Genneteau
Revenir en haut Aller en bas
http://lescrisdhymalet.unblog.fr/
Stephan Hymalet
Grimoirien
Grimoirien
Stephan Hymalet

Féminin
Taureau Tigre
Nombre de messages : 86
Age : 69
Localisation : Region Paca
Date d'inscription : 03/07/2006

Le feuillu et le conifère Empty
MessageSujet: Re: Le feuillu et le conifère   Le feuillu et le conifère Icon_minitimeMer 24 Sep 2008 - 14:39

Je commente plus tar plus longuement ...
Stephan Hymalet Ecrire

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Stephan Hymalet-Genneteau


Dernière édition par Stephan Hymalet le Mer 24 Sep 2008 - 15:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lescrisdhymalet.unblog.fr/
Stephan Hymalet
Grimoirien
Grimoirien
Stephan Hymalet

Féminin
Taureau Tigre
Nombre de messages : 86
Age : 69
Localisation : Region Paca
Date d'inscription : 03/07/2006

Le feuillu et le conifère Empty
MessageSujet: Re: Le feuillu et le conifère   Le feuillu et le conifère Icon_minitimeMer 24 Sep 2008 - 14:40

Le feuillu et le conifère 743553 Amicalement
Stephan

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Stephan Hymalet-Genneteau
Revenir en haut Aller en bas
http://lescrisdhymalet.unblog.fr/
maufran
Grimoirien
Grimoirien
maufran

Masculin
Bélier Rat
Nombre de messages : 54
Age : 71
Localisation : Janville (oise)
Date d'inscription : 22/10/2007

Le feuillu et le conifère Empty
MessageSujet: Re: Le feuillu et le conifère   Le feuillu et le conifère Icon_minitimeSam 27 Sep 2008 - 9:01

Comme tu le dis, c'est un récit, avec de belles images, comme tu les ressens intuitivement, mais je regrette, c'est mon ressenti personnel, ce poème ne me fait pas vibrer, j'ai besoin de rythme, de cadences, d'images qui se répondent. De plus, il y a dans ce texte, une prosopopée qui s'apparente plutôt à une discussion philosophique de facture humaine, intellectuelle, alors que la vibration "sentimentale" des végétaux devrait être formulée comme une action de grâce envers la nature, même de couleur triste au besoin. Voilà, mais ce n'est qu'un jugement, et comme tout jugement, il est subjectif, et occasionnel. Je m'attacherai à aller lire d'autres de tes poèmes. Clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8803
Age : 67
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

Le feuillu et le conifère Empty
MessageSujet: Re: Le feuillu et le conifère   Le feuillu et le conifère Icon_minitimeSam 27 Sep 2008 - 14:12

Les textes de Féra m'ont toujours apporté une belle part de rêve.
Bien sur que personnellement j'aurais dit les choses différemment !
Mais, je me demande souvent...
N'est-ce pas elle qui a raison ?
Le "travail" du poète n'est-il pas de nous aider à rêver ?
Pour mon rêve Féra Merci

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
Le feuillu et le conifère Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
Célé
Nouvelle plume
Nouvelle plume
Célé

Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 14
Age : 60
Date d'inscription : 08/07/2008

Le feuillu et le conifère Empty
MessageSujet: Re: Le feuillu et le conifère   Le feuillu et le conifère Icon_minitimeVen 17 Oct 2008 - 5:39

L'abondance des verbes comprime le rythme. Malgré une multitude d'images, celles-ci semblent étouffer dans un style délibérément dépouillé de l'émotion palpable qui devrait envahir ce texte.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le feuillu et le conifère
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: