Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
-12%
Le deal à ne pas rater :
Nintendo Manette Switch Pro
52.99 € 59.95 €
Voir le deal

 

 Elle avait tant marché...

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Eduard
Nouvelle plume
Nouvelle plume
Eduard

Masculin
Sagittaire Singe
Nombre de messages : 5
Age : 28
Date d'inscription : 09/08/2008

Elle avait tant marché... Empty
MessageSujet: Elle avait tant marché...   Elle avait tant marché... Icon_minitimeJeu 21 Aoû 2008 - 13:55

Elle avait tant marché sur le si long chemin

Elle avait tant perdu, cet amour qu'on espère

Ainsi que le bonheur, depuis qu'est mort son père

Elle avait tout perdu de joyeux et d'humain



Et dès qu'elle serrait sa pierre dans sa main

Seul objet qu'elle avait comme dernier repère

Elle travaillait plus pour une vie prospère

La pierre lui donnait un espoir surhumain



Puis elle allait alors travailler a la ferme

Coucher sur un fagot de paille tendre et ferme

Quand on vient de tomber, il faut se relever



Son travail achevé et sa suée payée

Elle pourra s'offrir une vie égayée

Quand on est en bas, on ne peut que s'élever
Revenir en haut Aller en bas
Kty
Grimoirien
Grimoirien
Kty

Féminin
Balance Coq
Nombre de messages : 268
Age : 51
Localisation : Tours
Date d'inscription : 07/07/2008

Elle avait tant marché... Empty
MessageSujet: Re: Elle avait tant marché...   Elle avait tant marché... Icon_minitimeJeu 21 Aoû 2008 - 16:44

quelle maturité dans ce poème, Eduard!! En langueur d'alexandrins...
Et la perspicacité d"elle" est superbe, force interrissable...

"Quand on est en bas, on ne peut que s'élever"...Où se laisser choir!

tu as fait le choix ici de donner la force de se relever, merci!

Amitiés poétiques
Kty
Revenir en haut Aller en bas
http://grainedesoleil.over-blog.com/categorie-10633809.html
Féra
Grimoirien
Grimoirien
Féra

Féminin
Lion Chèvre
Nombre de messages : 516
Age : 42
Localisation : Uckange(57)
Date d'inscription : 19/09/2006

Elle avait tant marché... Empty
MessageSujet: re:   Elle avait tant marché... Icon_minitimeJeu 21 Aoû 2008 - 20:38

Cher jeune ami



J’ai apprécié ton poème



Tant il est vrai que la perte de votre père dès votre jeune âge, a des conséquences psychologiques sur votre esprit et votre moral et souvent toute votre vie



Il est aussi vraie que de se retrouver au bas de l’échelle sociale vous offre ce privilège de pouvoir vous hisser à l’échelon ou aux échelons supérieurs, toutefois une seule et importante condition pour que cela devienne une réussite assurée : une volonté infatigable qui peut seule vous trainer vers les sommets en répétant chaque matin : je veux, je peux.



Amitiés poétiques



Féra

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Cliquez sur mon grimoire,
Mes poèmes sont là !
Elle avait tant marché... Grimoi10
Revenir en haut Aller en bas
libellule
Grimoirien
Grimoirien
libellule

Féminin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 306
Age : 53
Date d'inscription : 08/03/2008

Elle avait tant marché... Empty
MessageSujet: Re: Elle avait tant marché...   Elle avait tant marché... Icon_minitimeSam 23 Aoû 2008 - 16:54

cher Eduard,
elle avait tant marché... elle s'est toujours relevée...
grande force de volonté dans ton poème ... j'ai vraiment aimée cette force et cette dextérité...
amitié LUBELLULE.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
J'ai attrapé à la volée... L'espoir que tu m'as donné...
Des sourires bien aimés... Au pays des genets...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Elle avait tant marché... Empty
MessageSujet: Re: Elle avait tant marché...   Elle avait tant marché... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Elle avait tant marché...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gani et Naru ....... (finira très certainement en Hentaï)
» [FREE] The Interceptor [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: