Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

 

 Je vous vole, fut-il que cela ne vous désole

Aller en bas 
AuteurMessage
Féra
Grimoirien
Grimoirien
Féra

Féminin
Lion Chèvre
Nombre de messages : 516
Age : 41
Localisation : Uckange(57)
Date d'inscription : 19/09/2006

Je vous vole, fut-il que cela ne vous désole Empty
MessageSujet: Je vous vole, fut-il que cela ne vous désole   Je vous vole, fut-il que cela ne vous désole Icon_minitimeVen 25 Juil 2008 - 22:41

Je vous vole, fut-il que cela ne vous désole



¤

Je vous vole, fut-il que cela ne vous désole

Braves amis demain je vous rendrai votre trésor

Merci pour vos histoires sublimes, riches lucioles

Transcendant l’amour lumineux de tous les ors

¤

Je suis pris au piége de l’insolent, ne jugez pas !

Je plaide coupable de tous mes honteux méfaits

Vous rendant la clef magique de l’énigme rusée

Elle est simple, belle comme un beau vol de poète

¤

Le remède de la vengeance je le connais, il est pur

Quand votre rapace fend l’air d’une strophe géniale

De vers, de vers que je ferai chaque jour pour sûr

Pour rendre à ces gens, leur fortune sentimentale

¤

En perles d’or sertis de mots ciselés et précieux

De phrases claires, corolles de chants harmonieux

Qui conteront le temps aisé de vies remarquables

Quand l’amour fleurit vos sains corps admirables

¤

Ce temps me dites vous, celui inquiet qui autorise

Sans répit, de penser à l’instant de tous les instants

La fin de votre peine, au bout du chemin de votre vie

Quand l’esprit oubliera à jamais de compter le temps

¤

N’ayez crainte bonnes gens, je ne ferai pas ripaille

Seul de vos souvenirs radieux je me gaverai pauvre

Je vous inviterai à ma table quotidienne des entrailles

De la belle amitié qui nous unis les uns aux autres.

☼₣€

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Cliquez sur mon grimoire,
Mes poèmes sont là !
Je vous vole, fut-il que cela ne vous désole Grimoi10
Revenir en haut Aller en bas
walido
Animateur Du Salon Walido
Animateur Du Salon Walido
walido

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 917
Age : 60
Localisation : (Maroc)
Date d'inscription : 27/02/2007

Je vous vole, fut-il que cela ne vous désole Empty
MessageSujet: Re: Je vous vole, fut-il que cela ne vous désole   Je vous vole, fut-il que cela ne vous désole Icon_minitimeLun 4 Aoû 2008 - 19:41

Si Lucifer fut le voleur du feu , le poète ,lui, est un voleur des coeurs et des mots qu'ils cultive pour donner des fleurs d'amour, d'amitié et de générosité
N'est-ce pas Fera ?

Belle perception du poete :

Le remède de la vengeance je le connais, il est pur

Quand votre rapace fend l’air d’une strophe géniale

De vers, de vers que je ferai chaque jour pour sûr

Pour rendre à ces gens, leur fortune sentimentale"


Walid
Revenir en haut Aller en bas
http://maghfour.over-blog.com/
Féra
Grimoirien
Grimoirien
Féra

Féminin
Lion Chèvre
Nombre de messages : 516
Age : 41
Localisation : Uckange(57)
Date d'inscription : 19/09/2006

Je vous vole, fut-il que cela ne vous désole Empty
MessageSujet: re:   Je vous vole, fut-il que cela ne vous désole Icon_minitimeDim 10 Aoû 2008 - 0:42

merci cher walido

il est vrai que le poète à ce don de proposer le beau , même dans ses écrits les plus noirs. Il en fait toujours et toujours don dans un mesage de générosité qu'il veut échanger avec ceux qui n'ont pas le soin de la plume pour s'exprimer dans ce genre de messages qui peuvent rendre la vie plus belle et plus paisible.
c'est encore plus vrai dans l'altruisme de cet acte (tout mes textes à ce jour ont été publié à titre gracieux), car pour ma part je ne crois pas à la sincérité quand l'argent prend le pas sur le donation.
on écrit dans ce cas pour plaire et seulement pour plaire et ce qui est écrit n'est plus en conformité avec la véracité se sa pensée.je ne develloperai pas là , mon point de vue car ce sujet nous offre un trop long débat.

amitié poétique

Féra

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Cliquez sur mon grimoire,
Mes poèmes sont là !
Je vous vole, fut-il que cela ne vous désole Grimoi10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Je vous vole, fut-il que cela ne vous désole Empty
MessageSujet: Re: Je vous vole, fut-il que cela ne vous désole   Je vous vole, fut-il que cela ne vous désole Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Je vous vole, fut-il que cela ne vous désole
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Boyz’n the Hood, la loi de la rue .:DVDRip – FR:. excellent film alala, mon préféré, je vous le conseille ;)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Féra-
Sauter vers: